Visiter la Floride / Guide de Voyage

plage floride
Vous voulez venir visiter la Floride ? Nous sommes de très nombreux francophones à y vivre, et nous vous aidons à préparer vos vacances grâce à ce guide. Ce sera un plaisir de vous accueillir dans le « Sunshine State » !
______________________________________________________

NOS GUIDES :

POUR TOUTES LES INFOS D’ACTUALITÉ (SORTIES LOISIRS…), VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER NOTRE JOURNAL MENSUEL QUI EST EN HAUT DE LA COLONNE DE DROITE.
Pour préparer votre voyage, nous vous conseillons en premier lieu de lire cette page sur nos conseils aux touristes francophones avec quelques adresses utiles à connaître.
NOS PAGES : GENERALITES SUR LA FLORIDE
LE SUD : Miami Downtown, Miami Beach, Wynwood (Miami Art District), Little Haïti (Miami), Little Havana (Miami), Le Petit Québec (Miami-Hollywood) – Les Everglades (Airboats, alligators et villages indiens) – Les îles Keys (Key West, Key Largo…)
LE CENTRE : DisneyWorld, Orlando et les parcs d’attractions, Cap Canaveral et le Kennedy Space Center
LE NORD : Jacksonville, Daytona Beach, St Augustine
L’OUEST : Baie de Tampa, Naples, Sarasota, Sanibel & Captiva, Fort Myers, La Panhandle (Destin, Panama City, Pensacola, Apalachicola)
______________________________________________________

Florida ! Un nom qui sonne comme un rêve absolu !

aaa-sunfest_west_palm_bea-1542-visitflorida.jpg

West Palm Beach (Photo : visitflorida.jpg)

On y vient cependant pour des raisons bien diverses. En hiver, les starlettes émigrent d’Hollywood (Californie) afin de venir courtiser les metteurs-en-scènes en villégiature à Palm Beach. Au printemps, ce sont les étudiants de partout qui envahissent Panama City pour fêter le Spring Break, les vacances de printemps. L’été, les familles se la coulent douce dans les cités balnéaires calmes de la côte ouest, dans les attractions de Disneyworld ou bien sur un bateau naviguant entre les Keys… pendant que les discothèques de Miami Beach inventent les nouveaux sons. A Miami Downtown, ce sont les cubains et porto-ricains qui viennent voir leur famille… alors que, un peu partout, de nombreux retraités continuent de s’installer dans les barres d’immeubles du front de mer, ou de petites résidences de nouvelles « villes privées ». En tous cas, quoi qu’on vienne faire en Floride, le point commun est le plaisir de vivre au soleil et près de la mer.

plage floride

(Photo : visitflorida.jpg)

La Floride est une péninsule de 700 kilomètre de long, avec un apendice au nord-ouest : la Panhandle. Sa capitale politique est Tallahassee, mais l’agglomération la plus peuplée (et le plus connues) est Miami, qui compte 5,4 millions d’habitants.

Dans la partie tropicale, au sud, il fait chaud et il est possible de se baigner toute l’année. A la fin de l’été, de terribles ouragans dévastent régulièrement l’Etat. Autres inconvénients de l’Etat : les crocodiles, les requins et les moustiques ! (mais les plages sont surveillées par hélicoptère). La Floride est un endroit très plat, son point culminant étant à 105 mètres seulement au-dessus du niveau de la mer. Elle est recouverte d’une nature abondante, entre marécages et fleurs tropicales, mais aussi 6000 récifs coraliens et trois Forêts nationales (Apalachicola, Osceola et Ocala).

En même temps que la Floride, on peut visiter la Louisiane et la Nouvelle-Orléans. Les amoureux de la nature apprécieront aussi la côte de Géorgie, l’Etat frontalier au Nord de la Floride.

HISTOIRE

Scuba diving

(Photo : visitflorida.jpg)

L’Espagnol Ponce de Leon découvrit l’endroit le 8 avril 1513 près de Saint Augustine. C’était le dimanche des Rameaux, et il baptisa le lieu la « Pâques Fleurie » : « La Pascua Florida ». Du XVIe au XVIIIe siècle, les Français, puis les Anglais, tentèrent de prendre la Floride aux Espagnols (D’où certains noms comme « Fort Caroline » près de Jacksonville). La Floride ne fit définitivement partie des Etats-Unis en 1822, puis devint le 27e Etat en 1845. 3 guerres avec les Indiens Séminoles réduisirent leur population au nombre de 25 individus en 1859, les autres ayant quitté la Floride. Le 10 janvier 1861, la Floride quitte l’Union et rejoint la Confédération. Peuplée de 140 000 habitants seulement, elle est plus un enjeu économique et stratégique qu’autre chose. Elle fournit entre autres nourriture, coton ou sel aux armées sécessionistes. Un contingent de 15 000 soldat fut tout de même créé, et il se distinga par exemple à la bataille de Gettysburg. En mai 1865, la Floride est reprise par l’Union.

La Floride fut ensuite un symbole de la guerre froide, d’abord par sa proximité d’avec l’île de Cuba, dont elle accueilli des centaines de milliers de réfugiés fuyant les horreurs du communisme après la prise de pouvoir à La Havane en 1959 par Fidel Castro et Ernesto Che Guevarra et, ensuite, par la construction de la base de Cape Canaveral et de la conquête de l’Espace qui se déroulait depuis cet endroit.

L’Etat pris une croissance démographique extraordinaire durant le XXe siècle, et surtout à la fin de celui-ci, avec une importante immigration de retraités vers le sud. La population totale est aujourd’hui de 16 millions d’habitants. Auxquels s’ajoutent quelques 100 millions de touristes chaque année.

CULTURE

L’architecture est dominée par les villas de style balnéaire, et les maisons de milliardaires sont nombreuses. Les immeubles Art-Déco de Miami Beach sont célèbres, et les gratte-ciels du centre de Miami ont donné lieu à un style propre : le Miami Modern Architecture. De très nombreux films ont été tournée en Floride, à commencer par Miami Vice.

LA CUISINE

Cuisine de Floride

(Photo : visitflorida.jpg)

Elle est un mélange des caraïbes, d’amérique latine, du « vieux sud » américain (gombos et jambalayas), avec abondance de crustacés et de fruits locaux. Parmi les spécialités de la région se trouvent le fudge (confiserie à base de sucre, lait, beurre, chocolat et banane) et la viande d’alligator.

FESTIVALS

Des festivals de musique se tiennent dans les grandes villes, en particulier à Jacksonville et Miami. Key West s’impose comme l’une des capitales littéraires de la Floride, notamment avec son festival Hemingway Days Festival en l’honneur d’Ernest Hemingway. Les villes du Sud de la Floride organisent diverses parades célébrant les différentes communautés de la région. La Florida State Fair est l’une des foires les plus anciennes et les plus importantes de l’État. Enfin, on compte de nombreux festivals cinématographiques, parmi lesquels le Miami International Film Festival qui est fréquenté chaque année par plus de 70 000 visiteurs.

LITTERATURE

Snorkeling in springs

(Photo : visitflorida.jpg)

Elizabeth Harriet Beecher Stowe (1811 – 1896), auteur de La Case de l’oncle Tom, a également décrit la Floride à la fin du XIXe siècle dans Palmetto Leaves (1872). À la fin de son ouvrage, elle plaide en faveur des droits humains, notamment des Afro-Américains[]. Le premier roman de Marjorie Kinnan Rawlings, South Moon Under (1933), se déroule à Cross Creek où l’on peut encore visiter sa maison[]. Mais son œuvre la plus célèbre, The Yearling (en français : Jody et le faon, 1938), qui raconte l’histoire d’un jeune garçon qui adopte un faon orphelin en Floride, a remporté le Prix Pulitzer du Roman en 1939, et a fait plus tard l’objet d’un film du même nom. À la fin des années 1930, Stetson Kennedy et Zora Neale Hurston travaillèrent pour la division floridienne de la Work Projects Administration (WPA) qui engageait des écrivains[]. Ils commirent tous deux des ouvrages sur la Floride, le premier dans Palmetto Country (1942) et Southern Exposure (1946), la seconde dans son roman Their Eyes Were Watching God (1946).

Ernest Hemingway vécut plusieurs années à Key West, dans une maison où John Dos Passos vint à plusieurs reprises avec sa femme. Hemingway y écrivit de nombreux romans : A Farewell to Arms, For Whom The Bell Tolls, Green Hills of Africa, The Snows of Kilimanjaro, Death in the Afternoon. La demeure a été transformée en musée en 1964 puis classée National Historic Landmark en 1968[]. Deux œuvres du Prix Nobel de Littérature ont pour cadre la Floride : En avoir ou pas (1937) décrit Key West et la contrebande entre Cuba et la Floride. L’étrange contrée raconte comment un écrivain et une jeune fille louent une voiture à Miami et roulent vers l’Ouest. Tennessee Williams est un autre grand auteur américain qui vécut en Floride. Sa pièce Doux Oiseau de jeunesse (Sweet Bird of Youth, 1959) commence dans une chambre d’hôtel de St. Cloud. La pièce de Maxwell Anderson (1888-1959), Key Largo (1939) fut adaptée au cinéma avec Humphrey Bogart.

À partir des années 1960, Miami devient le centre de la littérature des Cubains en exil : par exemple, Carlos Victoria place l’action de son roman Un pont dans la nuit dans la métropole floridienne.

Sportfishing Floride

(Photo : visitflorida.jpg)

LIENS UTILES

– Office de tourisme de Floride :http://international.visitflorida.com/francais/index.php

– Les sites pour la plongée sous-marine :http://www.divespots.com/scuba/site-florida/area.info

– Tout sur la pêche : http://www.fish4fun.com/

– Données marines :http://www.ndbc.noaa.gov/maps/Florida.shtml

– Pour les plages : www.floridabeachesguide.com

– Et surtout ne pas faire de naturisme en dehors des endroits réservés, sous peine de passer au tribunal :

http://www.floridabeachesguide.com/top-ten-florida-beaches/nude.aspx

Adresses utiles à Miami pour Français et francophones (hôtels, consulat…)

Besoin d’un hôtel, d’une voiture, d’une croisière… ? A Miami, il y a beaucoup d’entreprises francophones : comptez sur eux pour vous faciliter les choses pendant vos vacances !

S’il s’agit de votre premier séjour, vous devrez savoir que les activités les plus réputées pour les touristes à Miami sont sur Miami Beach, et non à Miami. Entre les deux… il y a la mer. Mais il y a aussi des ponts : si vous voulez sortir des plages et des nightclubs, alors Miami et les villes de son agglomération peuvent donner un peu plus de richesse à vos vacances, au niveau culturel, au niveau gastronomie, au niveau ambiance aussi. Que ce soit dans les endroits branchés de Wynwood, de Brickell, de Downtown de Coral Gables…

Dans la colonne de droite, vous pouvez télécharger notre journal (qui paraît chaque mois) afin d’emporter avec vous tous les programmes des soirées, fêtes, concerts, festivals… Voici notre sélection pour vous aider au niveau des hôtels, des voitures ou des croisières, avec des adresses que vous pouvez contactez en français afin de préparer votre voyage.

Vous aurez besoin d’un hôtel :

Les Français sont très bien placés dans l’hôtellerie floridienne. Vous n’aurez aucun problème à trouver quelqu’un parlant la langue de Molière chez les employés du très luxueux Sofitel de Miami qui se trouve près de l’aéroport. http://www.sofitel.com/fr/hotel-0889-sofitel-miami/index.shtml
Au niveau des bons plans, le groupe d’hôtels et de motels Richard’s sont les favoris des francophones et sont TRES bon marché. Ils sont au nord, le long de la route US1 (autrement appelée Federal Highway), sur les villes de Hollywood et de Hallandale. http://www.richardsmotel.com

Richards Motel hollywood webNon seulement une bonne partie du personnel parle Français, mais durant les 6 mois « froids », la majeure partie de la clientèle vient du Québec, d’où le surnom de « Petit Québec » de cet endroit. Les « snowbirds » sont 800 000 chaque année à venir s’installer sur ces villes du nord de Miami, accompagnés par de nombreux français. Ils sont aussi en très grand nombre à Fort Lauderdale, Pompano Beach…

UNE PAGE SUR LE « PETIT QUÉBEC »

Sur Miami Beach, il y a aussi le très art-déco National Hôtel qui appartient à une famille française : http://www.nationalhotel.com

Vous aurez besoin d’une navette :

Entre les terminaux d’aéroports, de croisières, votre hôtel, et pour tous vos déplacements : vous serez pris en main par des francophones grâce à Ariane Transport !

Ariane bandeau

Vous aurez besoin d’une croisière :

Le Port de Miami (Floride), avec Miami Beach en arrière-plan.

La plupart des visiteurs de Floride réservent en même temps une croisière. Certains viennent POUR la croisière, et en profitent pour visiter la Miami et/ou la Floride… alors que d’autres viennent surtout pour la Floride mais en profitent pour booker une croisière.

Voir notre article sur les croisières

– Loisirs :

Pour la liste complète des entreprises francophones : http://courrierdefloride.com/entreprises-francaises/

– Et si vous avez besoin des services de l’Etat :

http://consulfrance-miami.org

Consulat de France : Espirito Santo Plaza, suite 1050, 1395 Brickell Avenue, Miami Fl 33131 Tél : 305 403 4150

Numéro d’appel en cas d’extrême urgence hors des horaires de bureau – après 17H00, heure locale : perte de passeport, décès, arrestation, accident) Téléphone d’urgence consulaire : 786-390-5539

Téléphone d’urgence général de l’état de Floride : 1- 800 342 3557http://www.floridadisaster.org/index.htm

______________________________________________________

NOS GUIDES :

POUR TOUTES LES INFOS D’ACTUALITÉ (SORTIES LOISIRS…), VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER NOTRE JOURNAL MENSUEL QUI EST EN HAUT DE LA COLONNE DE DROITE.
Pour préparer votre voyage, nous vous conseillons en premier lieu de lire cette page sur nos conseils aux touristes francophones avec quelques adresses utiles à connaître.
NOS PAGES : GENERALITES SUR LA FLORIDE
LE SUD : Miami Downtown, Little Haïti (Miami), Little Havana (Miami), Le Petit Québec (Miami-Hollywood) – Les Everglades (Airboats, alligators et villages indiens) – Les îles Keys (Key West, Key Largo…)
LE CENTRE : DisneyWorld, Orlando et les parcs d’attractions, Cap Canaveral et le Kennedy Space Center
LE NORD : Jacksonville, Daytona Beach, St Augustine
L’OUEST : Baie de Tampa, Naples, Sarasota, Sanibel & Captiva, Fort Myers, La Panhandle (Destin, Panama City, Pensacola, Apalachicola)
______________________________________________________


Related Articles

10 comments

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !