Martial Ricart : « Wynwood est victime de son succès »

Martial Ricart : « Wynwood est victime de son succès »
martial2

Martial Ricart

Martial Ricart, à la tête de sa « Ricart Gallery », est un galleriste renommé (et français) de l’Art District de Miami, ce quartier de Wynwood qui est en train de connaître une métamorphose fulgurante. Avant l’ouverture du festival Art Basel le mois prochain, il fait le point avec nous sur les tendances du moment.

LE COURRIER DE FLORIDE : Comment jugez-vous l’évolution de Wynwood, est-ce vraiment l’agrandissement incroyable dont tout le monde parle ?

MARTIAL RICART : Wynwood existe depuis quelques annees mais cela fait 2 a 3 ans que l’on constate une évolution à vitesse « Grand V ». C’est clairement devenu un endroit unique au monde. Le quartier composé d’entrepots industriels a laissé sa place à une quarantaine de galeries d’art à laquelle sont venus s’ajouter des bars, restaurants et autres boutiques. L’idée de faire venir chaque année des muralistes ont fait de Wynwood un musée a ciel ouvert et donne une énergie particulière a ce quartier.

Attention : le quartier, victime de son succès, est en train de connaitre une augmentation des loyers assez significative et pourrait bien voir s’en aller les galeries d’art une a une quand il sera question de renouveler leur bail locatif. On entend parler déjà d’un quartier au nord de Little Haiti qui pourrait prendre le relais…

LE CDF : Constatez-vous des tendances artistiques nouvelles à Miami  ?

M.R : Il y a beaucoup d’artistes provenant d’Amérique centrale et latine (ce qui est dû à la population de Miami et aux galeristes venant en majeure partie de ces pays).

Depuis quelques annees il y a une tendance Street Art qui est aidée par la presence des peintures murales de Wynwood. Sinon le courant Neo Pop Art est ce qui commercialement marche le plus à Miami. Financièrement abordable, il est très coloré et tout à fait dans l’ambiance de la ville !

LE CDF : Art Basel arrive en décembre, et Wynwood est sa « base arrière ». L’impact de ce festival est-il important pour vous et le quartier ?

M.R : Art Basel est un moteur essentiel pour l’apport culturel et l’énergie que cela dégage pour Miami et Miami Beach. Dommage que cela ne dure que 4 jours ! Il est vrai que cela apporte une clientèle internationale de collectionneurs mais la compétition est rude car il y a une vingtaine de foires satellites en plus d’Art Basel. L’idéal pour les galeries de Wynwood est de participer à l’une d’entre elles.

LE CDF : Les « art walk » (le 2e samedi de chaque mois) sont également en train de devenir un des principaux événements de Miami, n’est-ce pas ?

M.R : Oui, Artwalk est un événement culturel qui dynamise le quartier. La clientèle est plutôt jeune et les galeries font plutôt un travail éducatif que commercial ce soir-la. Les galeristes ont également décidé de rester ouvert le 2eme jeudi soir de chaque mois pour les personnes qui voudraient découvrir Wynwood dans une atmosphère plus calme ou pour les personnes qui s’absentent pendant le weekend.

Voir Notre Guide du quartier de Wynwood – 

RICART GALLERY

444 NW 28th St, Miami, FL 33127  –  (305) 576-5000

http://www.ricartgallerymiami.com

martial1

La Ricart’ gallery reconnaissable avec son Pinocchio sur le toit !



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !