Visite de l’ambassadeur de France à Miami

Visite de l’ambassadeur de France à Miami
Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis.

Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis.

Gérard Araud, nouvelle ambassadeur de France aux Etats-Unis, viendra pour la première fois en déplacement officiel à Miami les 3 et 4 novembre 2014. Profitant de l’organisation des French Weeks durant cette période, il place son déplacement sous le signe de l’économie. Il rencontrera des acteurs économiques majeurs, des décideurs locaux et des personnalités du secteur des Arts et du Design.

Parmi les tels forts de sa visite, à noter qu’il se rendra au port de Miami afin d’échanger avec les membres de sa direction et rencontrera les présidents de grandes compagnies de croisière et de transport maritime.

La présence économique française à Miami, c’est aussi l’ouverture de nombreuses boutiques de luxe autour de la 39e et 40e rues de Miami, dans le fameux Art District restructuré en partenariat avec la société de luxe LVMH et sous l’impulsion du célèbre urbaniste Craig Robins. C’est en sa compagnie que l’ambassadeur de France visitera le Design District.

Enfin, le 4 novembre, l’Ambassadeur se joindra en tant qu’invité d’honneur au déjeuner organisé par la Chambre de commerce franco-américaine de Miami (FACC), au cours duquel il donnera un discours sur l’attractivité de la France pour les investissements étrangers ainsi que des relations économiques franco-américaines.

Afin de participer à ce déjeuner qui aura lieu au Conrad Hotel de Miami à partir de midi, visitez le site de la FACC Miami consacré aux « French Weeks Miami » à cette adresse www.frenchweeksmiami.com

VOIR NOTRE ARTICLE SUR L’IMPLANTATION DES MARQUES DE LUXE A MIAMI



Related Articles

L’Amérique n’est pas Charlie

Certains médias américains avaient refusé de publier des caricatures du prophète Mahomet après l’assassinat des caricaturistes de Charlie Hebdo début janvier, et des voix s’étaient faites très critiques sur la conception française de la liberté d’expression, notamment en matière de blasphème ou d’offenses aux religions. En mai, plus de 200 écrivains, dont Joyce Carol Oates et Michael Cunningham, ont signé une lettre ouverte contre la remise par le prestigieux PEN American Center de son « award de la liberté d’expression » au journal Charlie Hebdo. Beaucoup ont boycotté la cérémonie, provoquant une bonne semaine de débats transatlantiques sur « les limites de la liberté d’expression ».

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !