Louise Léger : la consule du Canada à Miami fait le point avant l’arrivée des Snowbirds

Louise Léger : la consule du Canada à Miami fait le point avant l’arrivée des Snowbirds
Louise Léger, consule générale du Canada à Miami.

Louise Léger, consule générale du Canada à Miami.

Un écho annonçait depuis quelque temps le départ de Louise Léger… et bien il n’en est rien : la très appréciée consule du Canada est toujours en poste et elle fait le point avec nous sur les nombreux dossiers concernant le tourisme, l’économie, et tout ce qui touche à la présence canadienne en Floride,  juste avant l’arrivée des 3 millions de Snowbirds en Floride !

 

LE COURRIER DE FLORIDE : Quelles évolutions avez-vous notées dans la population des expatriés Canadiens (et Canadiens francophones) en Floride depuis votre arrivée au consulat en 2009 ?

LOUISE LEGER : Les Canadiens adorent le Sunshine State ! Nous avons vu une augmentation rapide des résidents à temps partiel provenant du Canada en Floride, les « snowbirds ». Nous avons également plusieurs centaines de gens d’affaires canadiens qui résident dans l’État. Ces augmentations sont le reflet de notre expansion rapide du commerce depuis la récession. En fait, nos liens sont plus robustes aujourd’hui que lorsque je suis arrivée, avec beaucoup plus d’investissements canadiens, une hausse des volumes de commerce et beaucoup plus de snowbirds et touristes canadiens. J’aimerais bien m’en attribuer le mérite, mais je soupçonne que les plages, le soleil en hiver et l’accueil des citoyens de la Floride en sont  plutôt responsables!

 

LE CDF : Quels sont les formes de visas les plus utilisées, les créations d’entreprises ?

L.L : Les entrepreneurs canadiens sont très actifs en Floride. Nous y avons plus de 210 entreprises canadiennes et 625 filiales qui emploient plus de 27 000 résidants de la Floride. Ces chiffres font du Canada le deuxième plus grand employeur étranger de l’État. Nous sommes également le deuxième plus grand investisseur étranger en Floride, avec plus de 3,5 milliards de dollars d’investissements directs, représentant 12% de l’ensemble des IDE dans l’État. Les importations en provenance du Canada ont augmenté en Floride à un rythme de 5% par an de 2011 à 2013, et en 2013, le Canada était le plus grand partenaire commercial de l’État. L’an dernier, le Canada et la Floride ont négocié $ 8,7 milliards de dollars de marchandises. Mais notre commerce est unique – nous ne négocions pas des produits finis à travers la frontière – plutôt, nous produisons des biens ensemble. Environ 40% de notre commerce est intra-industrie, c’est-à-dire, des entreprises travaillant des deux côtés de la frontière pour produire des produits finis. Il y a plusieurs entreprises canadiennes en Floride œuvrant dans les secteurs suivants : ingénierie, bancaire, soins de la santé, ventes au détail et gestion-conseil.

Bien que nous ne gardions pas de données sur le statut d’immigration de nos entrepreneurs résidants, il demeure facile de les joindre et de les rencontrer. La Chambre de commerce Canada-baie de Tampa rassemble les gens d’affaires intéressés à travailler avec le Canada sur la côte ouest de la Floride (http://www.canada-tampabaychamber.com/) et la Chambre de commerce Canada-Floride, ainsi que le Chambre de commerce Québec-Floride (http://www.ccquebecflorida.com/en) sont actives sur tout le territoire de la Floride.

 

LE CDF : Et pour les snowbirds et touristes, leur nombre continue-t-il de progresser ?

L.L : Nous avons vu une augmentation importante du nombre de touristes et de snowbirds depuis mon arrivée. En fait, les visites canadiennes vers la Floride augmentent à un rythme de 5% par an. Et les visiteurs canadiens passent maintenant 50% plus de temps en Floride et y dépensent 75% plus de dollars par année, comparativement à avant la récession ! Saviez-vous que le visiteur américain reste en Floride seulement cinq jours ? Devinez combien de jours en moyenne les Canadiens séjournent dans le Sunshine State? Plus de vingt jours ! Nous avons vu aussi une augmentation remarquable d’achats immobiliers par les Canadiens. Comparativement à de nombreux autres États, la Floride compte beaucoup sur les acheteurs étrangers et ce, particulièrement depuis la récession, et les Canadiens ont été là pour combler le vide. Depuis mon arrivée, les Canadiens ont acheté environ 30% des propriétés résidentielles vendues à des étrangers en Floride, un chiffre qui a atteint 39% en 2012, dépassant de beaucoup toute autre nationalité. Cela signifie que, tous acheteurs confondus, les Canadiens achètent plus de 5% de toutes les maisons vendues dans l’État, soit une sur vingt maisons. Nous estimons que le portefeuille immobilier des Canadiens en Floride représente plus de 50 milliards de dollars et les résidants canadiens paient une facture annuelle d’impôt foncier d’environ 590 millions de dollars. C’est une contribution énorme à l’économie du Sunshine State!

 

LE CDF : Constatez-vous de nouveaux comportements chez les touristes ? (sociaux, commerciaux, culturels…)

L.L : Les visiteurs et les snowbirds canadiens ont apporté une contribution financière critique à l’État, par les revenus du tourisme, les achats immobiliers et les impôts fonciers. Mais les Canadiens font aussi une contribution essentielle à la culture en Floride. Cirque du Soleil joue régulièrement à Orlando et leur spectacle Amaluna sera au Sun Life Stadium en décembre et janvier. À la fin de janvier, il y a le CanadaFest que vous connaissez sûrement, un spectacle de musique, culture, nourriture et de divertissement qui a lieu chaque année à Hollywood. Ce même mois, l’Association canadienne des snowbirds organise sa foire annuelle Lakeland Extravaganza pour les touristes et snowbirds se trouvant dans cette région, et Marco Island tient aussi un festival du Canada. Et êtes-vous déjà allé à un match de hockey ici en hiver? La moitié des fans sont canadiens, ainsi que plus de la moitié des joueurs! 12 des 23 joueurs des Panthers sont canadiens, et l’équipe du Lightning de Tampa Bay en compte 9. Pas étonnant que les Canadiens assistent aux joutes!

 

LE CDF : Quels sont les actualités du consulat général du Canada ?

L.L : Le consulat général est très actif dans la promotion du commerce et de l’investissement. La section du commerce ici à Miami se concentre sur trois secteurs: TIC, technologies propres et sciences de la vie, mais nous nous occupons de tous les secteurs sur une base réactive, en fournissant quatre services: préparation pour les marchés internationaux, évaluation du potentiel de marché, contacts qualifiés et résolution de problèmes. Nous effectuons également une quantité importante de travail de promotion de l’expertise canadienne dans les partenariats public-privé. Les représentants de notre bureau seront aux Americas Food & Beverage Show (27-29 oct.), à la conférence annuelle  du Conseil canadien des partenariats public-privé (2-4 nov.) et à la Foire des consultants internationaux en éducation (ICEF, 9-11 déc., à Miami Beach). Si vous avez une question sur les entreprises canadiennes, ou que l’un de vos interlocuteurs bénéficieraient d’en apprendre davantage sur l’impact économique du Canada en Floride, faites-le nous savoir!

Finalement, nous continuons à travailler avec des partenaires locaux en Floride pour apporter une plus grande visibilité à la relation forte et dynamique du Canada avec le Sunshine State, et éliminer les obstacles à l’expansion du commerce. En octobre, des membres du consulat général ont accompagné au Canada des experts en énergie du sud-est des E.U. pour une visite des sables bitumineux et de la toute nouvelle et très grande usine canadienne de captage et stockage de dioxyde de carbone.  Il y a eu aussi un expert du ministère des Ressources naturelles du Canada qui a donné une présentation à la conférence Southeast Climate Change Compact à Miami, sur les stratégies d’adaptation au changement climatique au Canada. Plus tard cet hiver, nous organiserons une conférence sur l’ALENA, et également, accueillerons des législateurs canadiens au State Agricultural Leaders Summit à Clearwater.

 

LE CDF : Avez vous de nouvelles priorités ?

L.L : Nous sommes très heureux de partager avec vos lecteurs des informations sur notre nouvelle stratégie consulaire pour aider les Canadiens à mieux se préparer pour les imprévus pendant leurs voyages internationaux. Nous avons réorganisé notre site Web – http://voyage.gc.ca – avec des conseils utiles sur l’obtention d’assurance voyage, comment se préparer pour les ouragans et comment éviter les maladies à l’étranger. Nous recommandons toujours que les Canadiens s’inscrivent avec nous lorsqu’ils voyagent à l’étranger – cela nous aide à leur offrir un meilleur service en cas d’urgence – on peut s’inscrire à http://voyage.gc.ca/voyager/inscription. Et nous développons actuellement une gamme de nouveaux outils mobiles pour aider les Canadiens sur la route, y compris twitter @VoyageGdC et sur Facebook à Voyage.gc.ca. Les Canadiens désirant plus d’informations sur les activités du consulat général et les Canadiens en Floride peuvent suivre les comptes de médias sociaux du consulat général à @CGCanMiami et sur Facebook / Consulat du Canada à Miami. Nous avons bien hâte de vous lire!

Également, nous procédons rapidement avec notre nouvelle plateforme pour aider les entreprises canadiennes à accroître leur marché en Amérique latine et dans les Caraïbes en s’appuyant sur les ressources se trouvant ici en Floride: http://www.deleguescommerciaux.gc.ca/fra/document.jsp?did=148843&cid=0091&oid=28. Nous sommes conscients de l’importance d’aider les entreprises canadiennes à augmenter leurs exportations – un emploi sur cinq au Canada dépend du commerce, et nous avons plus d’accords commerciaux avec les pays d’Amérique latine que dans toute autre partie du monde. Vous pouvez lire notre étude sur l’exploitation de la Floride en tant que porte d’entrée des Amériques au http://www.can-am.gc.ca/miami/highlights-faits/2014/Gateway-Porte.aspx?lang=fra.

 

LE CDF :  La communauté canadienne a eu une petite émotion en apprenant que vous alliez quitter Miami ; est-ce toujours d’actualité ?

L.L : Eh bien, il est certainement vrai que dans la vie, la seule certitude, c’est le changement! En tant que représentante du gouvernement du Canada, je suis fière d’avoir servi les Canadiens à l’étranger dans six pays différents – la Colombie, Israël, la Suisse, le Costa Rica, le Panama et maintenant Miami. Mais je serai certainement triste de quitter la Floride – cela a été une affectation des plus intéressantes. J’ai été impressionnée par le dynamisme de mes interlocuteurs américains dans leur réponse à la crise économique mondiale qui faisait rage quand je suis arrivée en 2009. J’ai parcouru cet État en long et en large et y ai rencontré les gens d’affaires, les législateurs, les chambres de commerce, les organisations caritatives, les médias, les universitaires, le gouverneur – j’ai rencontré des Floridiens de tous les horizons, et je constate que cet État a un avenir brillant. J’ai aussi eu le privilège de rencontrer quelques milliers des millions de Canadiens qui visitent la Floride, qui sont chez eux ici en Floride pendant plusieurs mois chaque année. Leur engagement actif dans leurs communautés a apporté une contribution substantielle à la Floride. Mais, s’il vous plaît, ne vous attristez pas trop vite ! Ma date de départ n’est pas fixée et j’espère rester en Floride pour un bon moment encore.

Préparez bien votre voyage ! 

LOUISE LEGER : « La saison des ouragans n’est pas encore terminée! Il lui reste encore quelques semaines, pouvant générer des tempêtes intenses, vent et inondations partout en Floride, Porto Rico, les Îles Vierges américaines et la côte est des États-Unis. La meilleure défense contre les ouragans est une préparation robuste : ayez un plan de préparation aux urgences, et n’oubliez pas de vous inscrire auprès du consulat général. Vous pouvez trouver plus d’informations en ligne sur un plan personnel de sécurité à www.preparez-vous.gc.ca et vous pouvez vous inscrire en ligne à http://voyage.gc.ca/voyager/inscription. Le consulat général continue également à offrir une assistance consulaire de routine, y compris l’examen préliminaire de votre demande de passeport canadien et, si vous avez déjà un passeport, retenez que, dans des situations d’urgence, notre bureau peut traiter les demandes de passeport temporaire. Nous offrons également certains services notariaux, des services en cas d’arrestation et détention, de décès, de rapatriement de dépouille et d’assistance médicale. Pour plus d’informations, consultez : www.can-am.gc.ca/consular_services_consulaires/index.aspx?lang=fra. Veuillez noter que nos bureaux aux États-Unis n’offrent pas de services de passeport régulier. Les Canadiens aux États-Unis peuvent envoyer une demande par courrier ou par messagerie au Canada. »



Related Articles

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !