Grande exposition sur la Première Guerre Mondiale à Miami Beach

Grande exposition sur la Première Guerre Mondiale à Miami Beach
Image de la collection du Wolfsonian Museum.

Image de la collection du Wolfsonian Museum.

Image de la collection du Wolfsonian Museum.

Image de la collection du Wolfsonian Museum.

Dans le cadre du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale, le Wolfsonian Museum de Miami Beach organise entre le 11 novembre 2014 (ce n’est pas un hasard) et le 24 mai 2015 une grande exposition sur ce thème. En présentant un large éventail de médias, d’œuvres d’art ou encore d’affiches de propagande, « Mythe et Machine » explore la manière dont les artistes, les concepteurs et les réalisateurs ont été confrontés à la naissance de la guerre de masse industrialisée. 

« Je ne pense pas qu’il y ait une autre collection dans le monde qui pourrait soutenir une exposition comme celle-ci« , explique le commissaire de l’exposition, Jon Mogul, directeur adjoint de la Wolfsonian pour la recherche et les programmes universitaires. «Mythe et Machine porte sur ​​la façon dont les artistes se sont escrimés à dépeindre un genre de guerre radicalement nouveau. Il est fascinant de voir comment ils ont tous reconnu la modernité de la Première Guerre mondiale et pourtant également essayé de lui donner un sens en termes d’images traditionnelles de la guerre. » L’exposition mettra l’accent, en particulier, sur l’attrait visuel quasi « magnétique » des nouvelles technologies de guerre, comme l’aviation, et sur ​​l’utilisation du mythe par les artistes afin de donner une forme compréhensible à un carnage et un chaos qui auraient autrement été inimaginables.
Image de la collection du Wolfsonian Museum.

Image de la collection du Wolfsonian Museum.

L’expo Mythe et Machine est organisée en trois sections : « machines de guerre », « soldats inconnus », et « La perte et la Rédemption ».

« Machines de guerre »précise la manière dont les œuvres d’art et la propagande ont utilisé les nouveaux armements (tels que les avions, sous-marins, chars, navires de guerre, et les mitrailleuses) en icônes visuelles d’un nouveau type de guerre.
« Soldats inconnus » examine les représentations qui ont été données des hommes luttant dans des conditions qui – beaucoup l’ont souligné – les ramenaient à un simple rôle de petit rouage ​​dans l’énorme machine de guerre industrielle.
« La Perte et de la Rédemption » – dernière section de l’exposition – examine les œuvres produites dans la décennie qui a suivi la guerre, et pendant laquelle beaucoup ont cherché à trouver un sens global à cette expérience de quatre années de mort et de destruction.
L’exposition est accompagnée d’un livre richement illustré sur le thème « Myth and Machine: Art and Aviation in the First World War ».

 

Le Wolfsonian Museum

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le Wolfsonian, il s’agit d’un musée, d’une bibliothèque et d’un centre de recherche qui utilisent les objets afin d’illustrer le pouvoir de persuasion de l’art et du design. Il fait partie de la Florida International University. Il a été fondé par Mitchell Wolfson Jr (fils de l’ancien maire de Miami), ainsi qu’un autre en Italie. Wolfson a ensuite ouvert (cette fois à Downtown Miami) un nouveau centre d’études sur la propagande et les arts décoratifs. Bien évidemment, un grand nombre de ses pièces proviennent de France, mais c’est loin d’être l’unique provenance des pièces acquises.

Les collections du Wolfsonian Miami-Beach comprennent environ 120 000 objets de la période allant de 1885 à 1945, c’est à dire de la révolution industrielle à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elles comprennent une variété importante de médias, des meubles, des objets « design industriel » ; du verre, de la céramique du métal, des livres rares, des périodiques, des œuvres sur papier, peinture, textile, des médailles…

LE WOLFSONIAN

ouvert les lundi, mardi, samedi et dimanche de midi à 18 heures; Jeudi et vendredi de midi à 21 heures; et il est fermé le mercredi. 

Entrée du musée : 7$ pour les adultes et 5$ pour les enfants.

1001 Washington Avenue, Miami Beach

305.531.1001  –  www.wolfsonian.org



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !