Wilton Manors : l’île gay de Miami

Wilton Manors : l’île gay de Miami

Wilton Manors est une île pas comme les autres. Enclavée à l’intérieur de Fort Lauderdale, cette ville compte le 2e plus fort pourcentage des Etats-Unis (après San Francisco) de gays dans sa population, qui selon certaines estimations pourrait aller jusqu’à 40% du nombre total d’habitants.

Vous êtes sur le site internet du Courrier de Floride, le journal des francophones de Floride. Vous pouvez lire le journal en cliquant sur les couvertures dans la colonne de droite de cette page (les touristes y trouveront le programme des sorties du mois). Pour le guide de voyage, c’est ici !
  

Fort Lauderdale a la réputation d’être très « gay friendly », pourtant le soir sur « Las Olas » ou à « By-the-sea », les couples de même sexe n’y sont pas si nombreux que ça. Et même à Miami Beach, finalement, la “communauté” n’est pas immense. Et pour cause, un centre ville lui est quasi intégralement dédié à Wilton Manors. Cette île à l’intérieur des terres se trouve entre US1, et les boulevards Oakland Park et Sunrise. “J’habitais à South Beach jusqu’en 1999, mais comme beaucoup je suis venu ici à ce moment-là”, explique Robert Boo, directeur du Pride Center de Wilton Manors.

Vue très partielle de Wilton Manors.

Vue très partielle de Wilton Manors.

Robert Boo, directeur du Pride Center de Wilton Manors.

Robert Boo, directeur du Pride Center de Wilton Manors.

L’architecture globale de Wilton Manors ne dépareille aucunement de celle de Fort Lauderdale, même si la concentration de boutiques y est plus importante qu’ailleurs et qu’elles y sont très soignées, dénotant un pouvoir d’achat certain des riverains dans un cadre verdoyant et agréable. Néanmoins, les maisons de Wilton Manors sont souvent normales, très « middle class », et c’est en partie pour cela que la communauté s’est regroupée ici durant la deuxième moitié du XXe siècle : il était possible pour tout type de classe sociale de vivre dans ce quartier, alors que South Beach (Miami) était beaucoup plus huppée (la différence de prix avec South Beach est toujours vraie aujourd’hui, même si la côte de Fort Lauderdale et de Wilton Manors monte à très grande vitesse). “C’est souvent le cas lorsqu’une communauté LGBT s’installe quelque part”, explique Robert Boo. “Elle reconstruit le quartier, y apporte des commerces sympas, et puis les prix augmentent. Wilton Manors est en ce moment l’endroit où l’immobilier flambe le plus en Floride”. 

parade hallow 2

Parade d’Halloween à Wilton Manors.

La distinction urbanistique essentielle de Wilton Manors, c’est son « village » qui se trouve le long de Wilton Drive. En effet, peu de villes des environs peuvent jouir d’un vrai centre ville comme celui-là. Durant la journée, il ne compte toutefois que peu de différence avec un autre quartier « bobo » des Etats-Unis : galeries d’art, antiquaires, petites échoppes vendant de nombreux produits exotiques et/ou non-nécessaires, nombreux coiffeurs à l’équipement et à la décoration très travaillés etc… Le soir venu, c’est très différent. Les terrasses des cafés et restaurants sont peuplées comme nulle par ailleurs, avec une petite particularité : 99% des clients sont des hommes à cheveux très courts (d’où l’utilité des coiffeurs). On y croise peu de femmes, mais quand c’est le cas, elles ont aussi, bien souvent, les cheveux courts. La communauté à beau mettre en avant l’accueil des autres « minorités sexuelles », les hommes sont indéniablement surreprésentés par rapport à une autre ville. Et comme Wilton Manors se trouve aux Etats-Unis, un grand nombre de gays y affichent une musculature propre à faire trembler un homo du Marais (Paris) ou du Village (Montréal) ! Une immense salle de sports a d’ailleurs sa vitrine ouverte sur la place de « Wilton Village », près du célèbre bar L’Alibi. L’hédonisme est une part importante à la fois de la vie en Floride et de « la communauté” : ici on ne plaisante pas avec le culte du corps. Dans les bars, les nombreux magazines gratuits du quartier montrent des photos d’hommes en slip, alors que les publicités qui les accompagnent tentent de leur vendre… des vêtements !

Si le village a cette particularité, néanmoins les autres familles du quartier se joignent souvent à “la communauté” lors des fêtes et réunions.

 

DES PARADES EXTRAVAGANTES

parade hallow 4

Durant Halloween à Wilton Manors.

Les « prides », carnavals et « parades » sont ici plus exubérants qu’ailleurs, et certaines familles n’y emmèneraient pas leurs enfants : une simple soirée d’Halloween pouvant prendre des proportions gigantesques et extravagantes durant ce qui est surnommé « Wicked Manors ». Bien entendu, tout se passe sous le contrôle de la très pudique loi américaine, mais les scènes de rues sont quand même parfois équivoques. Notre article et nos incroyables photos de Wiked Manors

Le 3ème samedi de chaque mois Wilton Manors organise son propre « art walk ». Des milliers de personnes viennent y déambuler pour voir les très nombreux exposants, des artistes de toutes provenances, la plupart du temps sans rapport avec la communauté gay et lesbienne. Certaines galeries du quartier sont certes spécialisées dans les nus masculins, mais il ne s’agit pas du point d’intérêt central pour les nombreuses familles profitant de ce moment pour venir faire un tour à Wilton Manors. La réputation des restaurants attire aussi beaucoup de personnes ne faisant pas partie de « la communauté » ; la cuisine y étant très soignée et souvent originale.

Wicked Manors : la parade d'Halloween de Wilton Manors.

Wicked Manors : la parade d’Halloween de Wilton Manors.

Quelles autres distinctions à Wilton Manors ? Il est difficile d’y trouver des hommes non-parfumés : toute les fragrances les plus prononcées y sont présentes, sucrées ou musquées, et à l’intérieur de certains restaurants ont pourrait se croire dans une parfumerie !

L’immense Pride Center a été lancé il y a 21 ans, date à laquelle la communauté a commencé à se structurer. “Vous savez, avant l’homosexualité n’était pas vraiment quelque chose de publique”, rappelle le directeur. “Depuis nous nous sommes agrandis, nous louons aussi nos locaux à d’autres “non-profits” : une église, des artistes etc… et une soixantaine d’associations se réunissent ici chaque mois, et nous avons beaucoup de projets. La Ville va restructurer certaines rues afin d’agrandir les zones fréquentées par les piétons, et de notre côté nous aimerions avoir à l’avenir un centre de conférences. Nous travaillons aussi à améliorer l’offre en résidences pour personnes âgées.

veronique et jean

Véronique et Jean, du restaurant Le Patio.

Côté francophone, pas de cuisine française dans le coeur de Wilton Manors, mais on y trouve le délicieux Le Patio qui est tenu par deux françaises, Jean et Véronique qui l’ont ouvert il y a 6 ans. Pour les restaurants proposant de la cuisine française il faut sortir du quartier vers Oakland Park (restaurant Le Rendez-Vous) ou US1 qui en comptent beaucoup. A l’angle de ces deux rues on trouve aussi, par exemple le coiffeur Claude Stiewe ou le café-boutique Le Macaron, des professionnels français.

Certes, d’autres villes de Floride sont « gay friendly » accueillant beaucoup de couples, comme par exemple Key West, Miami Shores ou Oakland Park, mais Wilton Manors, bat ainsi tous les records, et même le maire y est gay depuis de nombreuses années. Bernard-Henri Levy dans son « American Vertigo » avait trouvé la population Gay de San Francisco assez vieillissante et bien sage. Celle de Wilton Manors semble au contraire assez dynamique et en tout cas très festive !

http://www.wiltonmanors.com

http://www.pridecenterflorida.org

http://www.lepatiowiltonmanors.com

Autres pages :

– A Wilton Manors il y a aussi un quartier très sympa fréquenté par les familles et les ados, dénommé « The Yard » (voir notre article)

– Notre guide de Fort Lauderdale

Le Guide complet de la Floride

Nos Guides des USA

 

RDV OP 122014

 

Claude Stiewe3

 

Le Macaron n'est pas qu'une boutique : on peut aussi y prendre le café et les croissants dans une ambiance très francophone !!



Related Articles

9 comments

Write a comment
  1. hervé
    hervé 18 juin, 2015, 10:35

    je veux me trouvé un gay voici mon faceboof congo senior

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !