Fat Village : le gros village d’art de Fort Lauderdale

Fat Village : le gros village d’art de Fort Lauderdale

photo 1-1

photo 4-1

A l’arrière du « Brew Urban Café Next Door ».

Un village d’art pousse à Fort Lauderdale, et nous y avons rencontré deux artistes français qui viennent de s’y installer !

Les quartiers d’artistes poussent en Floride, à l’instar de Wynwood pour Miami, ou Northwood à Palm Beach, et Fort Lauderdale n’est pas en reste avec la colonisation progressive de « Fat Village » par les artistes. Le quartier se trouve non loin de Las Olas, à l’ouest d’US1, entre les boulevards Broward et Sunrise. Il est séparé en deux parties distantes d’environ 1500 mètres : « Fat Village » et « Flagler Village », mais les deux parties ont tendance à être confondues sous la même appellation qui reviennent un peu au même, « fat » signifiant ici : « Flagler Art & Technology ».

photo 3

Fat Village, sur la NW 1st Ave de Fort lauderdale

On y trouve des artistes en tous genres : peintres, sculpteurs, photographes, spécialistes des arts numériques etc… mais aussi des cafés sympas, peu nombreux pour le moment, mais à la vitesse où ce genre de quartiers s’accroit… ça devrait aller vite ! Sur la NW 1st Ave, il y a par exemple le « Brew Urban Café Next Door », avec ses étagères remplies de livres, et une « terrasse » à l’arrière assez originale (entre murs graphés et rails de chemin de fer !). Les artistes aiment les soirées ciné ou barbecue organisées par le café. Juste à côté on y trouve l’espace de Sylvie Fournier Popov, la sculptrice française, beaucoup de peintres, et même, un centre d’arts où sont dispensés des cours de peinture ou de photographie. A « Flagler » aussi de nombreux peintres et plusieurs cafés sympas ont élu domicile.

Pour visiter Fat Village, soit vous naviguez entre les quartiers en voiture, soit vous venez le dernier samedi de chaque mois (sauf en décembre) pour l’Art Walk (entre 19h et 23h) et un trolley vous emmènera alors gratuitement d’un quartier à l’autre, dans une ambiance sympa et de plus en plus prisée par le public. Dans la galerie d’images ci-dessous vous trouverez un plan de l’itinéraire du trolley.

Pour l’art-walk et les trolleys : http://flaglerartwalk.com

http://www.fatvillage.com   –   https://www.facebook.com/FATVillage1

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Sylvie Fournier-Popov : une sculptrice à Fat Village

photo 1-2

Sylvie Fournier-Popov.

photo 2-3

Une étagère dans l’atelier de Sylvie.

Sylvie a ouvert son espace en avril dernier à « FAT ». Parisienne, elle a débuté sa vie dans la restaurant familial de ses parents avenue des Ternes (XVIIe), avant de devenir une « expatriée professionnelle ». Qui commence toutefois en terre française, à la Réunion, avant de prendre des caps américains. « J’avais commencé à produire des oeuvres à Paris, puis à La Réunion, mais pas en tant que professionnelle. C’est à mon arrivée à Atlanta en 2002 que j’ai commencé la céramique. Un ou deux ans plus tard j’ai vendu ma première pièce, et depuis je n’ai plus arrêté. En 2010 je me suis installé avec deux autres spécialistes dans un studio au bord du Lake Martin, dans l’Alabama, eux avaient déjà une clientèle, alors ça a vite démarré.

Sylvie Fournier-Popov dans son atelier.

Sylvie Fournier-Popov dans son atelier.

Ma sœur habite Fort Lauderdale, et depuis que je suis aux Etats-Unis, nous n’avons jamais habité au même endroit, alors en avril j’ai ouvert mon espace à Fat Village ! »

Très inspirée par ses voyages – dont l’Afrique qu’elle a parcouru en long en large et en travers – Sylvie Fournier-Popov produit des céramiques échappant néanmoins aux conventions. « Je commence les statues par les pieds, avec certaines formes à l’esprit, et ça remonte ensuite comme un flot. » Elle a aussi commencé à donner des cours pour adultes et enfants.

MISE A JOUR : EN 2015 la gallérie de Sylvie a déménagé un peu plus au nord : à Wilton Manors (enclave de Fort Lauderdale) (elle y donne toujours des cours) :

2419 N Dixie Highway, Wilton Manors FL 33305

http://sculpturebysylvie.com   – 404-626-8254


Le beau.. c’est chez Thébaud !

photo 1

Jean Luc Thébaud dans son atelier de Flagler Village.

Jean Luc Thébaud, c’est une autre histoire américaine. Comme Sylvie, ce Nantais était au départ dans la restauration et, l’art était un plaisir personnel. « J’ai un père architecte qui peignait par passion, en reproduisant des toiles de maîtres, qui m’ont entouré durant toute ma jeunesse. J’étais chef pâtissier à Paris où j’ai aussi travaillé pendant 6 ans dans la production ciné pour le réalisateur Marcel Carné. » En parallèle, Jean-Luc dessine toujours, avec une passion pour l’architecture. « Je suis arrivé à San Francisco en 1994 avec mes gravures, et là on m’a dit : « Tu es un artiste ». J’étais surpris et j’ai répondu que je serai un artiste le jour où j’en aurais vendu ! Et puis c’est arrivé… » Jean-Luc Thébaud a fait quelques allers-retours : Arizona, puis Paris, puis Nantes et « j’ai monté mon entreprise à Fort Lauderdale : maintenant je ne bouge plus ! ». Au départ installé dans la même galerie que Sylvie Popov, il a bougé dans l’autre partie de FAT : le Flagler Village. « Il y a vraiment un vent nouveau ici pour améliorer le quartier. D’ailleurs il y a un grand projet pour les façades, et je compte pour ma part faire de mon espace un endroit très créatif », dit-il en montrant les croquis où son projet d’aménagement est méticuleusement dessiné. Pastels, huiles, avec toujours un fond d’architecture, et parfois des paysages plus touristiques : Jean-Luc Thébaud commence à installer ses oeuvres dans son espace que vous pouvez d’ores et déjà découvrir !

http://www.jeanlucthebaud.com

820 NE 4th Ave, Fort Lauderdale, FL 33304   –   954 632 0535

 

Voir notre page tourisme sur Fort Lauderdale – 

 

Canam golf pub 10 x 4 journal de france.cdr



Related Articles

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !