Le « Credit Score » aux Etats-Unis

 

credit-vs-debit« CREDIT SCORE » et « HISTORY SCORE »

Le « credit score » est une note qui détermine votre capacité de crédit, d’emprunt bancaire.

La seule chose un peu compliquée à comprendre dans le système bancaire américain, c’est ça. Tout le monde à un historique bancaire, mais ici des organismes ont accès à ces données. Et si vous avez eu des incidents par le passé (défauts de paiements etc…) les banques sont au courant, et votre « credit score » est alors considéré comme moins bon… ou mauvais, vous empêchant alors de faire des crédits pour acheter une maison ou une voiture.

Pour vous qui venez d’arriver aux USA, c’est simple, votre « credit score » n’est pas élevé. Il n’est pas nul non plus, vu que vous n’avez pas d’historique négatif, ou une multiplicité de crédits sur le dos. En tout cas, avant de pouvoir emprunter de l’argent américain, il va falloir vous construire un « history score », mois après mois. En un an vous aurez déjà acquis une petite crédibilité bancaire (le « credit score ») qui vous permettra certainement d’acheter une voiture à crédit. Votre banquier vous expliquera comment utiliser vos cartes afin d’effectuer chaque mois des achats, même petits, qui feront augmenter votre credit score.

 

NOS GUIDES :


Related Articles

FAQ – QUESTIONS FREQUENTES SUR LE COURRIER DE FLORIDE

– Q – Pourquoi faire un journal papier à l’heure du « tout internet » ?
– R – Réponse par une question simple : pourquoi se passer de lecteurs sur un support ou un autre ? Avec 30 000 exemplaires sur papier en saison, c’est un minimum de 60 000 lecteurs par mois que nous avons grâce au papier, et ce serait dommage de s’en passer ! C’est autant valable pour les 30 000 lecteurs durant les 6 mois « chauds ».

Nous n’ignorons pas internet, loin de là, mais les journaux sur papier existent toujours aujourd’hui, et ils existeront toujours, pour une raison simple : ils permettent d’aller vers le lecteur, et de ne pas attendre passivement qu’il se connecte sur un site internet. Le journal permet même de l’inciter à se connecter sur internet. Les deux sont complémentaires. En outre, les journaux ayant besoin que leurs publicités soient vues… le complément est évidemment nécessaire.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !