Laura Coppée, physiothérapeute en Floride : « Des caméras au bout des doigts »

Laura Coppée, physiothérapeute en Floride : « Des caméras au bout des doigts »

Laura Coppée a un métier noble : stopper la douleur des gens. La « physiothérapie », les Canadiens connaissent bien, mais les Français généralement un peu moins car cette pratique réglementée en Amérique, est dispensée en France par les « masseurs-kinésithérapeutes ». Laura a fait ses études à l’université de Miami avant d’approfondir les différents aspects de la physiothérapie dans plusieurs établissements des Etats-Unis. Après avoir passé sa license (qui est obligatoire pour exercer), elle a ouvert son premier cabinet à Plantation il y a une dizaine d’années, avant d’ouvrir cette année un second cabinet à Palm Beach. Deux grands avantages avant de confier son corps à Laura Coppée : tout d’abord elle est francophone, mais aussi et surtout elle a une grande réputation dans la communauté. Et elle travaille comme les ostéopathes du Québec. Ceux qui sont passés entre ses mains ne tarissent généralement pas d’éloges. A son cabinet de Plantation, Manon (qui vient pour la 4ème fois) vient de terminer une séance et raconte : « J’étais tombée sur le menton il y a un an et demi, sur un trottoir, et je souffrais de douleurs dans la mâchoire, partout dans le visage, et je n’avais eu aucune amélioration depuis, y compris en consultant des spécialistes. Quand je suis arrivée en Floride je suis allée voir Mme Coppée, et immédiatement après la première séance je me suis sentie mieux. A chaque fois il y a eu une amélioration, et encore aujourd’hui. Elle sait où est la douleur ; elle va la chercher en profondeur… c’est comme si elle avait des caméras au bout des doigts. » Effectivement, dans la salle d’attente, un retraité québécois qui a du mal a marcher explique qu’avant de voir Laura il était en chaise roulante tellement il souffrait des jambes, et tel autre montre qu’il arrive à bouger son bras pour la première fois depuis son accident.

Manon dans les mains expertes de Laura Coppée.

Manon dans les mains expertes de Laura Coppée.

Miracles ? « Oh je n’ai pas du tout cette prétention-là ! », explique Laura Coppée qui en rougirait presque. « C’est gratifiant d’avoir des témoignages, mais c’est notre métier qui veut ça : nous sommes-là pour aider les gens à recouvrer de la mobilité, et leur vie change immédiatement ! Pour ma part, je traite tous les types de douleurs, mais je me concentre surtout sur ces cas difficiles, des gens qui trainent ces douleurs depuis des années. » Laura commence par une évaluation des patients : douleurs, raideurs, articulations, posture, alimentation… car comme chacun le sait, ce n’est pas parce qu’une douleur apparaît à un endroit précis que la zone à traiter se trouve obligatoirement là.  « Je vais à la racine du mal et ensuite je travaille pour aider à rétablir les mouvements qui posent problème. » Et des problèmes il peut y en avoir de bien des sortes :  articulations, équilibre, sclérose en plaques, sportifs, enfants ; tout le monde peut un jour avoir besoin de ses services !

En tout cas c’est une adresse à retenir, et toujours un très bon moment passé en sa compagnie, car en plus de ses talents, Laura Coppée sait communiquer sa bonne humeur… et c’est certainement aussi un « plus » très appréciable !

LAURA COPPEE : HOLISTIC WELL-BEING

– PLANTATION : 23 East Acre Drive, Plantation, FL 33317

Tél : 954 642 2444 – MAP –

– PALM BEACH : 400 Royal Palm Way, Palm Beach, FL 33480

Tél : 561 922 7070 – MAP –

www.myholisticwellbeing.com

Page 2 Edito



Related Articles

Entreprise : Des changements pour les «LLC» en Floride

Pour ceux parmi les français expatriés, et autres francophones, qui ont constitué des entreprises de forme “LLC” en Floride, il y a eu des évolutions juridiques que vous n’apprendrez pas par les canaux “ordinaires.” Souvent, les agents immobiliers ou consultants conseillent aux expatriés français et européens de former une LLC pour détenir un bien immobilier. Cette solution peut-être adéquate dans certaines situations, mais pas toujours, et pas pour tout le monde. Il est important de surveiller l’évolution du séjour à l’étranger, et surtout s’il y a une transition vers une domiciliation aux Etats-Unis.

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !