« Crime mapping » aux USA : les cartes de la criminalité à côté de chez vous !

« Crime mapping » aux USA : les cartes de la criminalité à côté de chez vous !

Le « crime mapping » (cartographie du crime) est quelque chose qui n’existe pas dans la plupart des pays francophones, du moins pas sous cette forme-là. Car dessiner des cartes de la criminalité, ça existe au moins depuis le début du XIXe siècle.

Mais les Etats-Unis sont le pays de la statistique. Déjà, dans son « Voyage au bout de la Nuit » (écrit en 1928), l’écrivain Louis-Ferdinand Céline y envoyait son héros pour compter les puces, raillant ainsi la folie statistique américaine. Avec l’apparition des GPS et autres Google Map, il fut facile un siècle plus tard d’établir ces cartes semi-automatisées (grâce aux bases statistiques de l’administration), qui servent à un grand nombre d’américains à savoir si leur quartier reste calme ; s’il n’y a pas de pédo-criminels pouvant nuire à leurs enfants ; ou encore si la maison qu’ils vont acheter est dans la « bonne zone ». Le crime mapping est ainsi de plus en plus souvent dénoncé comme un instrument de ségrégation : la criminalité étant chez les pauvres, les pauvres faisant partie très souvent des minorités ethniques, etc etc…

Mais vu le taux de criminalité aux Etats-Unis, le crime mapping n’est tout de même pas sans utilité.

Vous aurez besoin de connaître le jargon criminel afin de comprendre les cartes :

Crime mapping

Une carte de Miami ( Floride ) sur le site Crime Mapping

Arrest : arrestation

Arson : incendie intentionnel

Assault : agression

Breaking and entering : entrée par effraction

Burglary : cambriolage

Fraud : fraude

Homicide : homicide (meurtre, assassinat)

Rape : viol

Robbery : vol à main armé ou vol aggravé

Sexual offense : infraction sexuelle

Shooting : fusillade

Shoplifting : vol à l’étalage

Theft : vol

Vandalism : vandalisme.

 

Voici dans l’ordre les sites les mieux faits :

http://www.crimemapping.com

https://www.crimereports.com

http://www.raidsonline.com

Janny Pech / Agent Immobilier



Related Articles

L’Hermione retrouve Boston 235 ans après La Fayette !

Après deux jours d’escale à Newport qui ont remporté un beau succès populaire, L’Hermione va quitter le Rhode Island pour mettre le cap sur une nouvelle étape de son voyage américain. Demain, c’est à Boston, capitale du Massachusetts et point de départ de la révolution américaine que la réplique de la frégate de La Fayette viendra s’amarrer. C’est à Boston qu’était arrivée le 28 avril 1780 L’Hermione avec La Fayette à son bord après une traversée de l’Atlantique de 38 jours en route directe depuis l’estuaire de Charente. L’Hermione restera au Rowe’s Wharf, au cœur du quartier financier et portuaire de la ville, jusqu’au 12 juillet.

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !