Bloodline : la nouvelle série de Netflix tournée en Floride dans la magnifique propriété d’un Français

Bloodline : la nouvelle série de Netflix tournée en Floride dans la magnifique propriété d’un Français

bloodline

Le nouvelle série phare de Netflix, un thriller psychologique, se déroule à Islamorada en Floride, dans la maison d’un Français !

Netflix, géant de la video « on demand » fait la différence d’avec ses concurrents en produisant ses propres séries TV. Si vous vous abonnez à un autre service pour regarder vos films, dans ce cas vous ne pourrez pas voir House of Cards ou d’autres perles « made in netflix » (à moins de les pirater, House of Cards étant aussi leader mondial en la matière !). Quand une nouvelle série est annoncée, c’est donc un raz-de-marée mondial de commentaires qui s’empare des médias. Le dernier emballement en date est pour Bloodline, dont les treize premiers épisodes sont disponibles sur Netflix depuis le 20 mars.

Le cadre est celui des îles Keys, au sud de Miami, et plus précisément d’un magnifique cottage face à la mer, sur Islamorada. Dans la réalité l’endroit s’appelle The Moorings, qui appartient à un Français. Dans le film, c’est la famille Rayburn qui en est propriétaire et accueille les touristes dans les bungalows adjacents.

Les parents Rayburn, les deux frères et leur soeur vivant sur place, forment une parfaite famille américaine, avec des rites et traditions on ne peut plus classiques, dans cet hôtel de vacances que les parents ont acheté dans ce petit paradis 45 ans plus tôt. Mais le paradis renferme aussi des secrets terrifiants, et le retour du troisième frère (le mouton noir de la famille) va provoquer le drame psychologique central de la série… et il faut s’attendre au pire !

Les rôles stars sont tenus par Kyle Chandler (Le Loup de Wall Street, Les Hommes de l’Ombre, Zero Dark Thirty) qui joue John Rayburn, shérif d’Islamorada et par Ben Mendelsohn dans le rôle de Danny Rayburn.

Le critique Rodger Ebert n’a pas hésité à qualifier Bloodline de « série plus addictive que House of Cards ».

A noter, bien sûr, que Bloodline, n’est pas le premier thriller tourné dans les Keys où Humphrey Bogart avait tourné le célèbre « Key Largo ». L’île du même nom (voisine d’Islamorada) organise d’ailleurs un « Bogart Festival».

MISE A JOUR : après avoir vu la première saison… On est très heureux d’apprendre qu’il y en aura une deuxième (diffusée en 2016). Les amateurs de sensations fortes devront s’accrocher durant les 6 premiers épisodes, le rythme de Bloodline étant volontairement lent, afin de planter un univers psychologique très bien construit, et laisser le temps au spectateur de faire partie de la famille Rayburn. Mais c’est très bien comme ça !


moorings

Hubert Baudoin : « Je me suis réveillé avec 150 personnes dans mon jardin ! »

La magnifique propriété, The Moorings, où est tournée la série Bloodline, appartient au Français Hubert Baudoin. Personnage discret, avec des locataires qui le sont encore plus, Hubert se retrouve ainsi fort exposé par cette série à succès !

Hubert Baudoin

Hubert Baudoin

Au départ j’avais dit non. J’avais peur des répercussions. Nous ne sommes pas un studio de tournage, et il me fallait protéger nos guests. Et puis finalement j’ai pensé que c’était bon pour tout le monde à Islamorada. » The Moorings, c’était le premier endroit visité par la production de Netflix. Ils sont ensuite allés en Californie et ailleurs, visiter d’autres endroits à travers le pays, et puis ils ont fortement insisté auprès d’Hubert Baudoin pour que la série soit réalisée ici, chez lui, dans les Keys. On comprend pourquoi dès le début du film : cette grande maison est bien plus qu’un décor, elle est l’un des personnages les plus importants de Bloodline. Tout tourne autour d’elle. « Je l’avais fait construire pour mes parents, mais mon père a eu peu de temps pour en profiter. Ma mère y vient parfois, mais la plupart du temps personne ne l’occupe, alors ça ne me dérangeait pas plus que ça que Netflix y vienne, ni nos autres locataires qui sont un peu plus loin. Mais je n’ai jamais vu une équipe aussi pro que Netflix : ils ont été parfaits. » Car The Moorings c’est un petit village de 18 maisons, dont certaines datent des années 1930, bien dans le style local. Et généralement, les personnes qui y viennent sont ici pour la tranquillité de l’endroit, que ce soit des stars, des écrivains, ou simplement des familles appréciant cet isolement au bout du monde. « Nous avons toujours eu beaucoup de tournages ou de séances photo à The Morrings, mais souvent les prises de vues laissaient penser qu’elles étaient réalisées à Hawaï ou sur d’autres îles, mais pas ici. Ce que j’ai apprécié avec le projet Bloodline, c’est que cette fois c’était Islamorada le lieu central de l’histoire. Le grand hôtel de l’île avait brûlé, rouvert il y a seulement un an, et l’économie ici plongeait un peu, alors le fait d’avoir toute cette équipe a Islamorada durant 6 mois, ça a été bon pour tout le monde. Mais bon c’est vrai que ça m’a fait un peu peur. D’ailleurs pendant que je vous parle au téléphone je peux vous dire qu’il y a un groupe à vélo qui est en train de regarder la maison… je crois qu’on va avoir des pèlerinages ! », plaisante Hubert trois jours après la sortie de Bloodline.

De parents originaires de Normandie et du Berry, Hubert Baudoin a grandi durant 15 ans en Côte d’Ivoire. Après des études en France, il met le cap vers les Etats-Unis, et en 1988 il tombe amoureux des cottages de The Moorings. Si cet endroit est l’un des plus photogéniques des Etats-Unis, à l’époque il a certainement fallu beaucoup d’imagination à Hubert Baudoin pour voir le potentiel du lieu, surtout quand on l’entend raconter. « C’était une décharge. Les eaux étaient boueuses, et le terrain rempli de carcasses de voitures, de camions, et même un bus scolaire qu’il m’a fallu des jours à sortir ! » Un an plus tard, un projet immobilier prévoit l’érection de 200 constructions tout près des Moorings, qu’Hubert et d’autres voisins mettront en échec. « A chaque fois que je voyage, je craint qu’il ne s’y passe quelque chose en mon absence. Mais il semblerait que les autorités locales aient compris qu’Islamorada était un endroit précieux et qu’il ne fallait pas en faire l’équivalent de Miami. D’ailleurs beaucoup de gens de Miami viennent y passer le weekend, ou bien y achètent des maisons, alors que ce n’était pas le cas auparavant : ils avaient la même chose chez eux à l’époque. » Des maisons de bois, entourées de 1500 orchidées et 1200 cocotiers… c’est vrai que The Morrings est un endroit plus que précieux. Mais l’environnement social est également unique. « Oui, comme dans le film, nous avons des milliardaires qui vivent en harmonie avec des rednecks, et des gars qui viennent relever les trappes à langoustes. On tient beaucoup à ce côté singulier d’Islamorada. »

En plus des Moorings, Hubert Baudoin a acheté une île des Bahamas, dans l’archipel des Exumas où il est voisin de Johnny Depp, Nicholas Cage ou encore David Copperfield. « Mais je suis un piètre développeur ; je déconseille à qui que ce soit de faire des affaires avec moi : normalement un développeur… développe, construit des tours. Moi j’achète des endroits insalubres et ensuite… j’en tombe amoureux et je ne peux plus les vendre. » Et on le comprend facilement !

Si vous voulez vous laisser tenter, une nuit à The Moorings est à partir de 250 à 300$, mais ça peut monter jusqu’à 2500$ pour les grandes maisons. Une info importante à savoir : vous n’y croiserez pas de meurtrier comme dans la série Bloodline !

Si vous passez par là exceptionnellement, n’hésitez pas à aller déjeuner chez Pierre’s, de l’autre côté de la route. C’est aussi Hubert qui l’a fait construire, et c’est une réplique de la maison de Bloodline. Un autre café a été ouvert sur Islamorada par un Français, Pierre-Marc Bellion : Le Café Moka.

http://themooringsvillage.com

http://www.fla-keys.fr/islamorada/

 

 

 



Related Articles

7 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !