Miami : Le fils de la Consule du Canada « tué lors d’un trafic de drogues »

Miami : Le fils de la Consule du Canada « tué lors d’un trafic de drogues »
Roxane Dubé, nouvelle consule générale du Canada à Miami.

Roxane Dubé, nouvelle consule générale du Canada à Miami.

Marc et Jean Wabafiyebazu

Marc et Jean Wabafiyebazu, les fils de Roxanne Dubé, consule générale du Canada en Floride. Jean est décédé, et Marc a été arrêté.

Choc dans la communauté francophone de Floride : le fils de la nouvelle consule générale du Canada, Roxanne Dubé, a été tué par balle dans une maison de Coral Way (Miami) lundi 31 mars à 14h15. Son autre fils a été blessé, hospitalisé, et arrêté pour « meurtre ». Un dealer avec lequel les deux frères entreprenaient apparemment une transaction est décédé.

Jean Wabafiyebazu, 17 ans, fils de Roxanne Dubé, était lundi après-midi avec son frère cadet, Marc, 15 ans, dans un appartement au 3600 SW 17th Terrace à Miami et, selon le journal Miami Herald, ils étaient impliqués dans un traffic de stupéfiants. Des coups de feu ont été tirés, le plus âgé de ses fils est décédé et son frère a été interpellé, accusé de meutre et conduit à l’hôpital Jackson Memorial. L’un des trafiquants de drogues qu’ils ont rencontré est également décédé.

consule canada

Les lieux des meurtres (capture d’écran NBC).

meurtre miami dubé

Une personne emmenée sur un brancard par la police sur les lieux de ce meurtre (capture d’écran NBC).

«Nous pensons qu’il s’agit d’une dispute autour d’une transaction de drogue», a indiqué le chef de la police Rodolfo Llanes au Miami Herald.

Les circonstances de cette effroyable affaire sont toutefois, à l’heure actuelle, à prendre avec beaucoup de prudence vu l’état d’avancement de l’enquête et le caractère récent des faits. Néanmoins, selon plusieurs sources, les fils de la consule s’étaient portés sur les lieux du drame au volant de la voiture diplomatique de leur mère, une BMW noire portant les plaques diplomatiques. Ils auraient eu face à eux au moins deux dealers : celui qui est mort, et Anthony Rodriguez, un dealer de drogue bien connu (selon le procureur) qui a été blessé, puis arrêté pour meurtre, non qu’il ait lui même tiré (son pistolet serait resté dans sa voiture) mais pour avoir apporté 900 grammes de mahijuana lors de ce deal meurtrier. Rodriguez aurait déjà été impliqué dans une fusillade par le passé.

Marc Wabafiyebazu, le fils survivant de Mme Dubé, aurait été placé en détention préventive dans un centre juvénile.

Les lieux où au moins deux personnes ont perdu la vie.

Les lieux où au moins deux personnes ont perdu la vie (capture d’écran NBC).

COMMENTAIRE :

Pour commencer un début d’analyse, si certains médias américains ont écrit que les deux fils de Roxanne Dubé étaient « impliqués dans un trafic de drogue », il paraîtrait surprenant que ces deux très jeunes personnes aient pu, quelques semaines seulement après leur arrivée en Floride, pénétrer les très organisés réseaux de la pègre floridienne, et il semble peu probable qu’ils aient pu eux-mêmes devenir des « trafiquants ». Il faut aussi souligner que les 900 grammes en possession du dealer n’étaient peut-être pas entièrement destinés à cette vente-là. Peut-être avaient ils juste décidé d’acheter quelques grammes de mahijuana, se pensant protégés par la voiture diplomatique… et que l’affaire aura mal tourné.

Plus d’information dans le courant de la journée.

  

LES LIEUX DE LA FUSILLADE :



Related Articles

5 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !