Daniel Ettedgui : “Pas de souci pour l’investissement immobilier en Floride ! ”

Daniel Ettedgui : “Pas de souci pour l’investissement immobilier en Floride ! ”

Financial Triangle, la société de Daniel Ettedgui à Miami Beach, est spécialisée dans l’investissement immobilier et dans le financement américain pour les investisseurs étrangers aux Etats-Unis. Il répond à nos questions sur les craintes liées à l’instabilité des taux de change.

Daniel Ettetgui de la société Triangle

Daniel Ettedgui de la société Triangle.

LE COURRIER DE FLORIDE : Pensez-vous que la baisse de l’Euro et du dollar canadien a ou aura des répercussions sur les investissements en Floride ?

DANIEL ETTEDGUI : Pas forcément, puisque c’est la « confiance » dans un marché qui motive les acheteurs. Bien sûr, si la confiance est là et qu’en plus l’Euro ou le Huard sont plus forts que le dollar, alors c’est mieux pour les Européens ou les Canadiens. Mais il fut une époque où le monde entier achetait aux Etats-Unis avec un euro à 0,82$, donc le taux de change n’est pas déterminant. S’il varie rapidement, il peut éventuellement créer une petite période de flottement, mais en tout cas nous n’en avons pas ressenti ces derniers mois.

LE CDF : Les craintes ne seraient donc pas du tout fondées ? 

D.E : Effectivement, beaucoup ignorent la nature du monde de l’immobilier. Ce qui le fait avancer… c’est l’argent et la disponibilité de l’argent. Les banques ne prêtent pas en fonction d’un taux de change, mais en fonction de leur critère numéro un : la confiance. Or la reprise économique fulgurante aux Etats-Unis, accompagnée d’une stabilité politique et monétaire, font apparaître de plus en plus le pays comme une valeur refuge. Il ne faut pas croire que le mouvement ne va que dans un seul sens (la baisse de l’Euro et du Huard) : le dollar va dans le sens inverse justement parce qu’il apparaît comme une valeur refuge.

LE CDF : Pensez-vous que les taux de changes se stabiliseront au niveau actuel dans les deux années à venir ?

D.E : Non, ils devraient remonter (en défaveur du dollar), car la loi de l’offre et de la demande est ainsi faite. La demande est grande donc les taux remonteront, c’est obligatoire, car dans ces cas-là l’inflation repart, et la FED (banque fédérale US) intervient comme elle en a l’habitude, en décidant ou pas de faire tourner la planche à billets.

LE CDF :  Donc tout va bien sur le marché immobilier à Miami en ce début de printemps ?

D.E : Oui, la demande est très forte, avec très peu de produits disponibles.

FINANCIAL TRIANGLE

1205 Lincoln Rd, Miami Beach, FL 33139

(305) 532-7778  –  http://financialtriangle.com

 

illustrati

Inquiétudes face à la baisse de l’Euro et du Dollar Canadien

Les fluctuations monétaires créent des inquiétudes chez les professionnels francophones installés aux Etats-Unis, notamment dans le secteur de l’investissement et du tourisme. Le 11 mars 2015, l’Euro était coté à 1,057 dollar, … Lire la suite


"Nos équipes vous accueillent dans le sud de la Floride !" - Daniel Veilleux, président de la Desjardins Bank -

Daniel Veilleux sur la baisse du Huard : “aucune inquiétude avec le tourisme canadien”

Le président de la Desjardins Bank (banque francophone qui vient d’annoncer l’ouverture d’une quatrième agence dans le sud de la Floride (à Boyton Beach) nous donne ses impressions sur les fluctuations monétaires : LE … Lire la suite



Related Articles

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !