A Cuba le dialogue avec les Etats-Unis est plébiscité

A Cuba le dialogue avec les Etats-Unis est plébiscité
Propagande anti-américaine à La Havane. (Photo : Михаил Ковенский - CC BY-SA 3.0)

Propagande anti-américaine à La Havane. (Photo : Михаил Ковенский – CC BY-SA 3.0)

Le 10 avril, lors du sommet des Amériques qui se déroulait au Panama, les présidents américain et cubain se sont pour la deuxième fois serrés la main (la première était lors des obsèques de Nelson Mandela), mais ont pu cette fois discuter ensemble de l’avenir. Il ne s’agit pas d’un début, puisque depuis près de deux ans les deux pays discutent en secret au Canada de la normalisation de leurs relations, interrompues avec l’arrivée des communistes au pouvoir à La Havane.

En même temps, un sondage a été réalisé auprès de 1200 Cubains (par la société de Miami Bendixen & Amandi) pour connaître l’état d’esprit des habitants de l’île, et (on ne fait pas dans la demi-mesure en matière de statistiques dans les pays communistes), 97% des Cubains seraient ainsi favorables au rétablissement des relations avec les USA. Rappelons que les Cubains de Floride sont pour leur part beaucoup plus partagés sur ce rapprochement avec la dictature castriste, même si depuis quelques années une tendance se dégage en ce sens. Le sondage demandait également si les cubains avaient une opinion favorable de Barack Obama, et la réponse est oui à 80%. Ils sont néanmoins également 80% à se dire satisfaits de l’économie cubaine, et donc toujours peu enclins à jalouser la bannière étoilée. Le gouvernement Cubain met aussi en garde contre une sur-interprétation de ce qui va se passer à l’avenir. Par exemple, Julio Garmendia Pena, ambassadeur de Cuba au Canada, a récemment rappelé que les terrains de Cuba appartiennent au peuple cubain, même si l’île est ouverte à des investissements dans d’autres secteurs. Il est hors de question pour le gouvernement communiste qu’ils soient vendus à des investisseurs étrangers. C’est dans ce contexte de réchauffement diplomatique que des responsables de l’aéroport d’Orlando ont annoncé que la compagnie Island Travel and Tours proposera des vols nolisés à destination de Cuba dès le mois de juillet, à bord d’un boeing 737-300 qui peut accueillir 120 passagers. Les passagers devront néanmoins obtenir l’accord de la douane américaine, comme c’est déjà le cas à Miami ou à Tampa.

Enfin, deux François vont se rendre à Cuba : François Hollande (président de la République Française) sera le 11 mai 2015 le premier chef d’Etat occidental à s’y rendre depuis 1959, et le pape François (qui a été très actif pour faciliter les discussions entre les deux pays) a annoncé qu’il marcherait sur les traces de ses deux prédécesseurs en allant sur l’île communiste au mois de septembre… juste avant son voyage aux Etats-Unis.



Related Articles

Le fils de la consule du Canada risque d’être jugé par un tribunal pour adultes de Miami

Mercredi 8 avril au matin, Marc Wabafiyebazu, fils de la consule du Canada (qui a survécu à l’épisode tragique qui s’est déroulé la semaine dernière, lors duquel son frère aîné et un dealer ont trouvé la mort) a comparu pour la première fois devant la juge Angelica Zayas du tribunal pour mineurs de Miami. Curt Obront, avocat de Marc Wabafiyebazu, a précisé que dans tous les cas son client plaiderait « non-coupable ». La procureure Marie Mato a précisé que si le grand jury décidait (dans les jours prochains) de son jugement pour ces faits, malgré ses 15 ans, son cas serait alors directement transmis à la justice criminelle ordinaire de l’Etat de Floride, celle qui juge les adultes. Il risque ainsi une peine de prison

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !