Loi renseignement : le New-York Times sermonne la France

Loi renseignement : le New-York Times sermonne la France

renseignement

Le 1er avril, une tribune signée par l’éditorial board du New-York times (19 journalistes experts en différents domaines) a demandé aux députés français de ne pas voter le texte de loi sur le renseignement prévu par le gouvernement, rejoignant ainsi, entre autres, l’association Reporters Sans Frontières. « Selon les termes du projet de loi, les journalistes risquent d’être surveillés de manière injustifiée par le gouvernement en faisant tout simplement des recherches sur Internet pour écrire leurs articles”, assure le board du New-York Times qui pense que les pouvoirs octroyés au gouvernement français par ce texte sont beaucoup trop importants, qu’ils devraient plutôt être confiés aux juges. La France a beaucoup critiqué par le passé le « mauvais exemple américain » en matière de « surveillance abusive », suite au Patriot Act ou ensuite aux révélations d’Edward Snowden, mais elle est ainsi à son tour critiquée pour ne pas s’appliquer à elle-même ses vues sur les libertés individuelles. Il convient de rappeler que la France a dû légiférer rapidement après les attentats commis sur son sol en janvier, et de multiples tentatives déjouées ces derniers mois. Or les terroristes communiquent beaucoup sur internet, ce qui amène ainsi à revoir les législations permettant leur surveillance.



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !