TENDANCE WHITE HOUSE : le point sur la course à la Maison-Blanche

TENDANCE WHITE HOUSE : le point sur la course à la Maison-Blanche

Les déclarations de candidature dopent certains candidats Républicains. Ainsi le jeune Miamien Marco Rubio est passé en tête des sondages fin avril, à égalité avec l’autre floridien de la compétition, Jeb Bush. Mais il est ensuite retombé à la mi-mai à 9%. Le mèdecin noir (pourquoi tu précises noir alors que pour les autres tu as précisé la ville ou l’état d’appartenance?) Ben Carson s’est vu également doper par sa déclaration, arrivant à la mi-mai lui aussi à égalité avec Jeb Bush à 13%. Scott Walker est à 11% et Mike Huckabee à 10%. Viennent ensuite Rubio, Rand Paul à 7% et Chris Christie et Ted Cruz à 6%. Donald Trump ne décolle pas (4%) et, la très attendue Carly Fiorina n’est qu’à 1%.

Côté Démocrates, Hillary Clinton a pris 2% en deux mois dans les sondages, à 63% à la mi-mai. Elizabeth Warren aussi a pris deux points, actuellement à 13%. C’est le vice-président des USA, Joe Biden, qui perd la différence, actuellement à 6%

Marco Rubio se dévoile progressivement, avec par exemple cette citation :

«Nous devons reconnaître que notre nation est un leader mondial non seulement parce qu’elle a des armes supérieures, mais aussi parce qu’elle a des objectifs supérieurs. Les États-Unis sont la première puissance de l’histoire motivée par un désir d’étendre la liberté plutôt que son propre territoire.» (c’est pas la liberté qu’ils veulent étendre mais le commerce/pétrole …. Où défendent-ils la liberté sans intérêts ?)

Rubio a précisé qu’il n’aurait pas autorisé l’invasion de l’Irak s’il avait eu connaissance de ce qu’on sait aujourd’hui. «Même le président Bush ne l’aurait pas fait», a-t-il même conclu ! Le frère de l’ancien président, Jeb Bush, est bien moins clair sur le sujet.

NOTRE DOSSIER SUR LES PRIMAIRES



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !