Floride : Des statues géantes s’explosent au fond de l’océan à Deerfield Beach

Floride : Des statues géantes s’explosent au fond de l’océan à Deerfield Beach
La barge s'est retournée peu après son départ (image : youtube)

La barge s’est retournée peu après son départ (image : youtube)

Même si les poissons qui passaient par là on dû avoir une petite frayeur, c’est tout de même le gag de l’année en Floride qui s’est déroulé à Deerfield Beach début juin. A l’heure où on apprenait qu’il allait falloir retirer 700 000 pneus immergés face à Fort Lauderdale dans les années 1970 (afin de constituer un récif naturel), Deerfield Beach arrivait à la conclusion d’un projet grandiose : mettre sous l’eau 15 statues géantes semblables à celles de l’île de Pâques.

Cette modification par la main de l’homme des fonds sous-marins n’avait pas rencontré d’obstacle majeur ni vraiment d’opposition. La mécène de Boca Raton, Margaret Blume, avait donné 500 000$ pour ce projet de l’artiste de Pompano Beach Dennis MacDonald, baptisé « récif Rapa Nui ». Le 7 juin, les 15 sculptures de béton ont ainsi été remorquées sur une barge afin d’être immergées à moins d’un kilomètre du rivage. Mais la plateforme, apparemment surchargée d’un côté, a commencé à s’incliner de plus en plus. Les statues sont tombées les unes sur les autres, et le tout a fini englouti, gisant tête-bêche au fond de l’océan, dans un décor de ruine apocalyptique !

Les promoteurs de ce projet ont indiqué qu’en faisant un trou dans la plateforme, les plongeurs amateurs pourraient certainement aller visiter les lieux… et c’est vrai que le site n’en est que plus extraordinaire !  Un plaisantin (cité par le Sun Sentinel) a demandé à Margaret Blume si elle pensait que les esprits et dieux polynésiens avaient joué un rôle dans le naufrage, et sa réponse fut : « Je ne pense pas qu’ils étaient en colère… mais je pense qu’ils nous ont joué un tour mémorable ! ».



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !