Un Français tué par la police à Miami Beach après un braquage de banque

Un Français tué par la police à Miami Beach après un braquage de banque
Julian Joseph

Images de la caméra de vidéo-surveillance de la banque. (Photo : Courtoisie du Miami-Beach Police Departement)

Julien Joseph Lapierre, 39 ans, un franco-américain connu de la communauté française de Miami Beach où il était sommelier, a été tué par les SWAT (unités d’intervention de la police) de Miami Beach vendredi 3 juillet.

La veille (selon la presse locale et la police de Miami-Beach) il serait rentré dans la Regions Bank de la très fréquentée 41ème rue de Miami Beach (angle de Meridian Ave), aurait bousculé deux employés avant de braquer un caissier à l’aide d’une arme factice. Après avoir pris la fuite, Julien Lapierre se serait caché chez lui sur la toute proche 40ème rue, avant que les SWAT ne l’y trouve. Ils auraient négocié pendant 7 heures avec lui (durant la journée et la nuit) lançant à 4 reprises des gazs lacrymogènes, avant d’entrer par la force, accompagnés par un robot-caméra commandé à distance par deux agents du FBI. Selon la chaîne de télévision Local 10 : « L’équipe du SWAT a fouillé chaque pièce et chaque porte, et quand ils sont arrivés à un placard dans l’une des chambres, Joseph était sur le plancher et il a pointé une arme sur eux ». Ils n’auraient eu d’autre choix que de tirer. Le Miami-Beach Police-Department (MBPD) précise dans son communiqué que « le suspect était connu du MBPD pour des arrestations postérieures, incluent des arrestations pour d’autres actes de violence », avant de conclure qu’une investigation sur cet événement était mené conjointement par le MBPD et le FBI « dans un but de transparence ». L’enquête étant toujours en cours, il convient de respecter la présomption d’innocence dans cette affaire.

SOUTENU PAR LE RAPPEUR BOOBA

Julien Lapierre aurait effectivement eu déjà affaire à la police par le passé, selon Local 10, et selon cette fiche de police.

Le rappeur Booba qui habite Miami a réagi sur son compte Instagram : « R.I.P. Que ses proches soient fiers de lui et que sa famille et ses enfants sachent que tout ce qu’il a fait c’était pour eux. #jahbless mon poto see you de l’autre côté #forceethonneur #fuckthepolice JULIEN JOSEPH #92i ».

 

 



Related Articles

2 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !