Coral Castle : Des mégalithes à Miami !

Coral Castle : Des mégalithes à Miami !

On savait Miami diverse et variée, spécialiste des bikinis et des Cuba Grande, mais de là à y trouver des mégalithes comme en Bretagne ! Encore qu’avec les indiens séminoles, bien des mystères demeurent. Il en est un bien singulier à la frontière de Homestead et de Miami, dénommé The Coral Castle, et qui donne à l’endroit un air de Stonehenge, avec ses pierres érigées et ses statues étranges.

Le Coral Castle de Miami (photo : psyberartist CC BY 2.0)

Le Coral Castle de Miami (photo : psyberartist CC BY 2.0)

Mais ce mystère est éclairci de longue date (même si d’autres demeurent) : Coral Castle a été créé de toutes pièces par Edward Leedskalnin, un letton né en 1887 dont l’histoire est non-moins singulière : À l’âge de 26 ans, il allait se marier à la jeune Agnès, de 10 ans sa cadette, mais elle le laissa tomber la veille du mariage. Il émigra au Canada, mais atteint de tuberculose, il déménagea en 1919 vers la plus chaude Floride. Ne s’étant jamais remis de sa séparation douloureuse d’avec Agnès, il travailla durant 28 ans à la construction de cet édifice mégalithique fait de pierre et de corail, et dédié à cet amour de jeunesse. A noter que Leedskalnin mesurait 1,50m et pesait 40 kilos ! Il travaillait essentiellement de nuit, et il n’a jamais expliqué comment il avait fait pour déplacer 1100 tonnes de pierre, dont cette porte qui pèse 9 tonnes à elle toute seule et qui s’ouvre sous la pression d’un seul doigt, ou encore des rocking chairs en pierre qui fonctionnent tout aussi bien ! Des enfants ont contribué à la légende en assurant avoir vu Edward Leedskalnin bouger les blocs de pierres lui-même aussi facilement que si ça avait été des ballons !

Un jour, Leedskalnin a confessé à un journal qu’il avait construit le château de corail pour impressionner Agnès. Mais celle-ci a répondu aux journalistes : « Je ne voulais pas me marier avec lui à 16 ans et je ne veux pas me marier avec lui maintenant« . Leedskalnin mourut en 1951, et son histoire d’amour à inspiré la chanson de Billy Idol « Sweet sixteen ». Depuis lors, le Coral Castle est devenu une attraction touristique !

L’entrée est à 15$ par adulte (gratuit -7 ans).

www.coralcastle.com

28655 South Dixie Highway – Homestead, FL 33033

Autres pages :

– Guide de Miami

– Guide de la Floride

– Le Coral Castle est à Homestead, où il y a beaucoup d’autres choses intéressantes à voir !

 

 



Related Articles

Design District : Le luxe Français à la conquête de Miami

Le luxe continue son implantation dans le sud de la Floride, afin de servir les clients locaux, mais aussi les nombreux touristes, comme par exemple les Brésiliens qui viennent acheter ici des produits bien moins taxés qu’ils ne le sont dans leur propre pays. Du coup, un ballet de voitures voyantes, Rolls, Lamborghini, Ferrari… est de plus en plus imposant dans ces quelques rues agréables du Design District. Peu de Peugeot ou de Citroën… mais en revanche la moitié des boutiques sont bel et bien françaises. Il y a un an, c’était un grand magasin Hermès qui rejoignait les autres ; en mai 2014 c’est Longchamp qui y posait son sac, et la liste commence à s’allonger du « chic » français établi au Design District. Et bien d’autres s’apprêtent à y arriver.

3 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !