Exposition : le combat d’Anne Morgan pour reconstruire la France

Exposition : le combat d’Anne Morgan pour reconstruire la France

Anne_Tracy_Morgan

A l’occasion de la réouverture à l’automne 2016 du musée franco-américain fondé par Anne Morgan, le Coral Gables Museum présente « American Women Rebuilding France 1917-1924 », une exposition de photographies retraçant les efforts d’Anne Morgan pour venir en aide à la population française.

Cette exposition exceptionnelle témoigne de cette période très difficile de 1917 à 1924 durant laquelle le Comité fondé par Anne Morgan a travaillé sans relâche pour soutenir la population française durement touchée par ce conflict.

Toutes ces photographies sont issues des archives d’Anne Morgan présentes au musée franco-américain du Château de Blérancourt en Picardie, en France.

Qui était Anne Morgan ?

Une philanthrope états-unienne et une pionnière de l’humanitaire connue pour son action auprès des populations civiles des régions dévastées de Picardie pendant la Première Guerre Mondiale. Au cours de la seconde guerre mondiale elle coordonna l’évacuation des blessés de la pointe de Givet dans la Meuse, et apporta son aide à la région de Blérancourt, près de Soissons, à des fins de reconstruction morale et sociale.

Benjamine du banquier John Pierpont Morgan décédé en 1913 en laissant une fortune considérable à ses enfants, Anne Morgan décide de traverser l’Atlantique dès le début de la Grande Guerre pour consacrer son temps et son argent à l’aide aux populations civiles sinistrées du nord de la France.

Installée près de la ligne de front, Anne Morgan et les 350 femmes bénévoles qui se sont succédées de 1917 à 1924 au sein du comité américain pour les régions dévastées – le CARD – , créent des dispensaires, organisent un service ambulant de santé, de distribution de nourriture et de livres aux victimes civiles de guerre.

En 1924, Anne Morgan reçoit la Légion d’Honneur et est la première femme américaine à en devenir Commandeur en 1932.

Afin de lever des fonds aux Etats-Unis pour financer son action, Anne Morgan a constitué une collection photographique et documentaire considérable pour l’époque, et aujourd’hui cette collection abritée par le musée franco-américain de Blérancourt. Ses actions et son courage exemplaire animent, depuis 100 ans, l’esprit d’entraide franco-américaine.

Anne Morgan demeure à jamais un symbole de l’amitié entre la France et les Etats-Unis d’Amérique.

Dates de l’exposition : du 10 septembre au 28 novembre 2015
Lieu : Coral Gables Museum, 285 Aragon Avenue
Coral Gables, FL 33134


 



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !