Meurtre du fils de la consule du Canada : 2 condamnations…. en attendant le procès

Meurtre du fils de la consule du Canada : 2 condamnations…. en attendant le procès

Les deux co-inculpés dans la fusillade du 30 mars se sont entendus avec le procureur pour leur peine. Ils devront entre autre témoigner contre le fils de la consule du Canada durant son procès.

Le 30 mars dernier, les deux fils (15 et 17 ans) de la toute nouvelle consule du Canada à Miami se présentaient au domicile d’un trafiquant d’herbe de cannabis à Coral Gables (Miami). L’un entrait, alors que l’autre restait dans la voiture. A l’intérieur, des coups de feu étaient échangés. L’aîné des fils de la consule décédait sur place, tout comme le trafiquant de drogue présumé. Pour le moment, aucun élément ne permet de dire que d’autres personnes n’ont tiré des coups de feu. Car deux personnes se trouvaient également à l’intérieur de la maison. En Floride, toute personne étant sur une scène de crime peut néanmoins être inculpée de « meurtre », même si elle n’a tué personne. Ce fut le cas pour les deux témoins, mais aussi pour le jeune fils de la consule resté dans la voiture. Après la fusillade, il était entré dans la maison. Mais le seul fait d’être venu en voiture sur la scène de crime avec son frère ainé peut entraîner une condamnation, si de nature la justice arrivait à prouver qu’il était d’une manière quelconque à l’initiative ou à la co-initiative de cette triste escapade. Le fils de la consule, qui plaide non-coupable, attend son procès en prison. Il est prévu pour débuter fin novembre.

Mais à la fin du mois de septembre, ce sont les deux autres jeunes présents sur les lieux qui ont déjà été condamnés : Johann Ruiz, 21 ans, et Anthony Rodriguez, 19 ans. Ils sont tombés d’accord avec le procureur pour passer 2 ans pour l’un et 1 an pour l’autre en détention à domicile; aller dans un camp de « réinsertion » militarisé durant plusieurs mois, et observer une période de probation d’une durée de 5 ans. En outre, ils devront aussi témoigner contre le fils de la consule durant son procès…

 



Related Articles

Présidentielles US : Marco Rubio a déclaré sa candidature à la Freedom Tower de Miami

Le jeune sénateur Républicain de Floride compte créer la surprise et battre Hillary Clinton lors de la Présidentielle 2016.

Lundi 13 avril, au lendemain de la déclaration de candidature d’Hillary Clinton (Démocrate), c’était au tour de Marco Rubio, 43 ans, étoile montante du Parti Républicain, de déclarer sa candidature pour la primaire de son parti. Il l’a annoncé lors d’une conférence de presse dans sa ville de Miami, à la Freedom Tower qui fut longtemps le symbole de la liberté recouvrée pour les exilés cubains qui, comme ses parents, sont venus chercher asile aux Etats-Unis.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !