Attentats de Paris : près d’un millier de personnes manifestent à Miami

Attentats de Paris : près d’un millier de personnes manifestent à Miami
Le consul général de France Philippe Létrilliart, entouré des élus consulaires Xavier Capdevielle et Franck Brondrille. Manifestation devant le consulat de France à Miami en solidarité avec les victimes des attentats terroristes de Paris.

Le consul général de France Philippe Létrilliart, entouré des élus consulaires Xavier Capdevielle et Franck Brondrille.

Plusieurs manifestations étaient organisées à Miami (Floride) au lendemain des attentats terroristes de Paris.

(Vidéo en bas de l’article)

La grande ville de Floride accueille la majeure partie des 50 000 français expatriés dans cet Etat du sud-est des USA. Palmiers, soleil et eaux turquoises pourraient laisser penser que la vie loin des problèmes hexagonaux laissent insensibles les frenchies du « sunshine state », mais ce serait une grave illusion. L’expatriation provoque parfois un « mal du pays », mais plus généralement, les Français de Floride sont très réactifs, notamment sur les réseaux sociaux, à tout ce qui peut se passer dans la « mère patrie ». Déjà, en janvier, après les attentats contre l’Hyper-Casher et Charlie Hebdo, ils avaient manifesté à trois reprises dans les rues de Miami. Et cette fois-ci ils étaient encore-là, affichant une grande émotion, et même des larmes pour certains.

Jeunes français durant la manifestation à Miami Beach en solidarité avec les victimes des attentats terroristes de Paris.

Larmes et sourires alternaient durant les manifestations (ici à Lincoln Road – Miami Beach). Nous préférons montrer les sourires.

 En ce lendemain des attentats du 13 novembre, le père Alejandro organisait ainsi une adoration dans son église où il dit habituellement les messes en français. Puis à 17h une première manifestation spontanée se déroulait devant le consulat de France, dans le quartier des affaires de Miami. Les uns et les autres avaient ramené des bougies que les enfants allumaient afin de rendre hommage aux 130 victimes des attentats de Paris. Le consul général de France, Philippe Létrilliart, est descendu lancer une minute de silence, accompagné par les consuls de plusieurs autres pays qui avaient tenu à se joindre à lui, et sous l’oeil de nombreuses caméras de télévisions floridiennes. Puis, à 20h, près d’un millier de personnes, américaines comme françaises, ont bravé la pluie à Miami Beach pour une autre manifestation spontanée sur la fameuse Lincoln Road, toujours autour du consul de France, accompagné des élus consulaires Xavier Capdevielle et Franck Bondrille. C’est Antoine, un jeune français de Miami qui, comme en janvier, a lancé le mot d’ordre sur Facebook pour cette manifestation très réussie sur Lincoln Road qui accueille plus généralement de grandes fêtes lors des soirées du samedi. Après une minute de silence et une vibrante Marseillaise, la foule, composée de toutes les générations, mais avec beaucoup d’étudiants, a descendu l’artère en silence derrière un drapeau français et une couronne de fleurs. « Nous n’avons pas peur« , répétaient-ils aux journalistes qui les interrogeaient. Chacun était tout de même inquiet pour la France et leurs proches restés au pays, mais il est certain que la détermination est, ici aussi, tout à fait visible : ces attentats auront plutôt réveillé des consciences que créé des psychoses.

La Miami Tower était éclairée en bleu-blanc-rouge le 14 novembre : 

 

  

 

 

 

La chaîne Local 10 a capté les réactions des Français à leur arrivée à l’aéroport de Miami, juste après les attentats :     video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

 



Related Articles

Design District : Le luxe Français à la conquête de Miami

Le luxe continue son implantation dans le sud de la Floride, afin de servir les clients locaux, mais aussi les nombreux touristes, comme par exemple les Brésiliens qui viennent acheter ici des produits bien moins taxés qu’ils ne le sont dans leur propre pays. Du coup, un ballet de voitures voyantes, Rolls, Lamborghini, Ferrari… est de plus en plus imposant dans ces quelques rues agréables du Design District. Peu de Peugeot ou de Citroën… mais en revanche la moitié des boutiques sont bel et bien françaises. Il y a un an, c’était un grand magasin Hermès qui rejoignait les autres ; en mai 2014 c’est Longchamp qui y posait son sac, et la liste commence à s’allonger du « chic » français établi au Design District. Et bien d’autres s’apprêtent à y arriver.

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !