Tout sur les oranges, pamplemousses et agrumes de Floride

Tout sur les oranges, pamplemousses et agrumes de Floride
Cueillette d'oranges en Floride

Cueillette d’oranges en Floride (photo : VISITFLORIDA.COM)

Il fut un temps où l’agrume de Floride fut l’attraction n°1 de l’Etat. Disneyland n’avait pas encore poussé qu’on se précipitait dans les fermes d’orangers de Fort Lauderdale, Vero Beach ou Orlando.

Les vieilles cartes postales en témoignent encore, et la présence de la délicieuse petite sphère sur les plaques d’immatriculation de l’Etat. Tout comme la pelote basque, l’orange est aujourd’hui moins voyante dans le sud de la Floride, mais ses plantations sont toujours très prisées des touristes dans le centre ou l’ouest.
Un peu d’histoire pour commencer : si la Floride est n°1 de la production d’agrumes, il n’en a pas toujours été ainsi. Christophe Colomb a beaucoup pris au « Nouveau Monde » mais, outre la religion, c’est lui qui a apporté les oranges ! En tout cas il restait assez de pépins pour en planter et en donner aux Indiens. C’est donc seulement quelques années après l’arrivée des Européens que les premières oranges de Floride sont apparues (il faut 25 ans à un oranger pour arriver à plein rendement, et ensuite il peut produire des fruits durant un siècle). Mais il faudra attendre beaucoup plus longtemps avant que les gigantesques plantations n’apparaissent. Les fermes commencèrent à pousser entre Tampa et Orlando au début du 19ème siècle et, si les premières cargaisons d’orange partaient par charrettes dans les régions alentours, c’est l’arrivée du chemin de fer après la Guerre de Sécession qui fera connaître du reste des Etats-Unis les fruits dont raffolent aujourd’hui les Américains. D’ailleurs l’énorme production d’agrumes et leurs jus sont très peu exportés par rapport aux autres : les Américains les gardent essentiellement pour eux !
Si la Floride n’était pas le berceau originel de l’oranger, elle devint ainsi la terre d’adoption idéale pour obtenir les plus magnifiques des fruits  : soleil toute l’année, et pluies abondantes. La Valencia et la Hamlin sont les deux oranges stars de Floride. Elles contiennent moins de pépins que les autres catégories, et la valencia a la particularité de rester beaucoup plus longtemps sur l’arbre, et ainsi se gorger plus encore de douceurs. C’est un Français, Odet Phillipe (voir article sur lui), qui a débuté les premières plantations de pamplemousses (importés des caraïbes) dans ses propriétés de Tampa au début du 19ème. Le fruit s’est ensuite rapidement popularisé et a rendu célèbre le Indian River County et sa capitale Vero Beach (un peu plus au nord que le comté de Palm Beach). Voilà pour ce petit condensé d’histoire des fruits qui permettent de confectionner les fabuleux jus, glaces, confitures, marmelades, sorbets, tartes ou smoothies ! La Key Lime Pie est par exemple le pat le plus connu de Floride, et il est à base de citron vert.

S’il n’y a plus de plantations d’agrumes dans les environs de Miami, néanmoins vous pouvez visiter et acheter des produits frais dans la très belle région de Redland, vers Homestead (au sud de Miami) composée de fermes avec un grand nombre de comptoirs de vente directe, de dégustation de milkshakes ou de cueillette libre dans les champs. Voir notre page Homestead-Redland

Carte postale des années 1930-1940 d'une plantation près de Véro Beach (photo : Boston Public Library - C BY 2.0)

Carte postale des années 1930-1940 d’une plantation près de Véro Beach (photo : Boston Public Library – C BY 2.0)

 

OU VOIR LES PLANTATIONS ?

Cueillette des oranges en Floride

(Image : Boston Public Library – C BY 2.0)

Les plantations sont partout en Floride centrale et jusqu’au sud, mais celles qui se visitent sont dans la région de Vero Beach, Orlando ou Tampa/Sarasota. Au XXème siècle il y avait de gigantesques plantations à Davie près de Miami mais elles ont totalement disparu. La plupart se visitent durant les 6 mois « froids ». Voici quelques exemples :

BRADENTON
Sur la côte ouest vous avez par exemple Mixon Fruits Farm de Bradenton qui est très bien conçue pour le tourisme avec visite en bus des plantations !
2525 27th St E • Bradenton, FL 34208.
http://mixon.com

VERO BEACH

Hale Indian River Groves

9250 US Highway 1, Wabasso, 32970
http://www.halegroves.com


Al's Family Farms à Ft Pierce - Floride

Al’s Family Farms à Ft Pierce – Floride

FORT PIERCE
Al’s Family Farms est très sympathique et instructif, avec des visites guidées. C’est très près de l’I95 :
2001 N King’s Hwy, Fort Pierce, FL 34951
http://www.alsfamilyfarms.com

ORLANDO
Le Showcase of Citrus de Clermont est une ferme à 15mn à l’ouest de Disney, et qui propose des visites de ses plantations, et une cueillette directement sur les arbres !
5010 US Highway 27 – Clermont, FL 34714
http://showcaseofcitrus.com

Sur le site suivant vous trouverez la liste de toutes les plantations des USA où vous pouvez cueillir vous même les fruits, entre autres les oranges de Floride (choisissez la région de votre choix) :
http://www.pickyourown.org/FL.htm
Et ici la liste des fermes d’oranges de Floride : http://www.ultimatecitrus.com/growers.html

Plantations d'orangers près de la Bok Tower, dans le Polk County (au sud d'Orlando)

Plantations d’orangers au pied de la Bok Tower, dans le Polk County (au sud d’Orlando)


 
OU ACHETER FRUITS ET JUS FRAIS :

Magasin d’agrumes cueillis à la ferme :
Sun Harvest Citrus
 : 14601 Six Mile Cypress Parkway, Fort Myers, Florida 33912-4463
www.sunharvestcitrus.co

LE SUD-EST DE LA FLORIDE :
Il n’y a plus de plantations qui se visitent dans le sud-est de la Floride, mais vous avez encore des boutiques de fruits arrivant directement de la ferme. C’est notamment le cas là où se trouvaient les plantations de Davie avec de fameuses boutiques de fruits sur Griffin Road :
– Spyke’s Grove :

7250 Griffin Road, Davie, 33314
 http://www.spykesgrove.com

– Bob Roth’s New River Groves :

Les plantations d’orangers ont été remplacées par des mangues avec le temps, mais ici c’est toujours la famille Roth

(photo) qui tient la boutique depuis 70 an, et on y vend toujours les agrumes cueillies à la main à Vero Beach.

Si vous aimez les smoothies et les tartes des Keys… vous apprécierez le détour !

5660 Griffin Road, Davie, 33314
 http://www.newrivergroves.com


Lisa Roth et son fils Max devant leur boutique familiale de Dania (à Côté de Ft Lauderdale)

Lisa Roth et son fils Max devant leur boutique familiale de Dania (à Côté de Ft Lauderdale)

 

Il y aura bientôt un musée de l’orange à Davie au 6650 Griffin Road (voir article du Sun Sentinel)

 

Au sud de Miami, si vous allez vers les Keys ou le sud des Everglades, à Florida City vous avez de grandes plantations, et vous pouvez acheter vos agrumes directement cueillis à la ferme au célèbre :
Robert Is Here
19200 SW 344 Street, Homestead, 33034
 https://robertishere.com

Le lien ci-dessous vous permet de découvrir toutes les boutiques ou plantations où vous pouvez acheter des agrumes de Floride cueillis à la ferme : http://www.visitflorida.com/en-us/articles/2007/november/747-visit-a-florida-citrus-grove.html

 

QUELS JUS AU SUPERMARCHE ?

Ouh la il y en a beaucoup. Les jus vendus en carton sont généralement ceux qui sont pasteurisés (et moins chers), et parmi les plus connus de Floride il y a :
http://www.floridasnatural.com
http://www.tropicana.com
http://www.simplyorangejuice.com
http://www.traderjoes.com/fearless-flyer/article/1389

ORGANIQUES (ils sont meilleurs) :
Vous avez Trader Joe’s et Wholefood qui vendent des jus « organiques » de Floride, mais aussi http://unclematts.com Uncle Matt’s est un peu plus acidulé (il ne faut rien exagérer, c’est un « acide » très agréable) que Indian River par exemple, qui est très équilibré.

ET ENCORE :
Parmi les bon jus de Floride qu’on trouve dans le commerce mentionnons :
http://www.kennesawjuice.com
http://indianriverselect.com/our-juices/
http://www.orchidislandjuice.com

 

OU BOIRE DE DELICIEUX JUS ?

Des bars à jus de fruits sont spécialisés, comme
– Boca et Tampa : http://www.swamijuice.com
– Fort Lauderdale : http://myapapaya.com
– West Palm Beach : http://www.fieldofgreensonline.com

 

 

MENU PRINCIPAL DU GUIDE :

 
 
Guide de la Floride 2016-2017 
Vous pouvez naviguer dans le Guide de la Floride à l’aide des liens ci-dessous, ou bien lire sur internet notre guide-magazine, ou encore le télécharger sur tablette (pratique pour voyager) (ou bien aller chercher la version papier chez les commerçants francophones de Floride !)
Pour préparer votre voyage, nous vous conseillons en premier lieu de lire cette page sur nos conseils aux touristes francophones avec quelques adresses utiles à connaître.
 


bouton facebookVous voulez discuter avec les francophones qui habitent en Floride? Likez-nous sur Facebook : ils y sont déjà !


NOS AUTRES GUIDES : 

– Guide de la vie pratique aux USA

– Guide de l’immigration en Floride

– Guide de l’immobilier aux Etats-Unis

– Guide de l’investissement aux USA et en Floride

POUR TOUTES LES INFOS D’ACTUALITÉ (SORTIES LOISIRS…), VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER NOTRE JOURNAL MENSUEL QUI EST EN HAUT DE LA COLONNE DE DROITE.



Related Articles

Qu’est-ce que la “Green Card” ?

On en parle tout le temps. La “Green Card” reste encore pour beaucoup de personnes, en Europe et ailleurs, une sorte de « Saint-Graal » : un objet à conquérir. Il s’agit évidemment d’un moyen de rester aux Etats-Unis, tout le monde semble savoir cela. Il suffit d’avoir vu le film portant le même nom où Gérard Depardieu participe à un mariage blanc (au début au moins) dans l’unique but de rester aux USA. Et pour illustrer la durabilité du ce mot, Green Card, le film est sorti il y a déjà 25 ans !

En effet, la “Green Card” c’est un type de visa aux Etats-Unis, un visa de résident permanent. On peut comprendre par cela un « visa d’immigré ».

Ce sobriquet de « Green Card » remonte dans l’histoire à une époque où, sans doute, ce genre de visa se manifestait par l’émission d’une carte imprimée sur un papier vert. Visiblement, pourtant, la « Green Card » à l’heure actuelle n’est plus forcément verte, même si elle représente encore un visa d’immigré qui permet au détenteur d’effectuer des longs séjours aux Etats-Unis.

Suivant la nomenclature juridico-administrative, le nom technique de la dite « Green Card » est : « Permanent Resident Card », une carte de long séjour pour un « résident permanent » aux Etats-Unis d’Amérique.

Le plus souvent, on obtient le statut de résident permanent soit par une offre d’emploi, soit par des relations familiales. Nous développerons ces 2 catégories très bientôt dans d’autres parties car, rien que pour le cadre du rapprochement familial, il existe 6 classes de relations familiales qui peuvent donner lieu à l’émission d’une « Carte Verte. »
Ces classes commencent par le conjoint, les enfants (mineurs) et les parents d’un citoyen des Etats-Unis, en passant par des catégories pour les conjoints et les enfants d’un résident permanent, et jusqu’à la fratrie d’un citoyen américain. Sauf pour la première catégorie, il y a, on peut dire, des « listes d’attente » qui peuvent varier, mais l’attente est rarement de moins d’un an ou deux.

Pour les visas de résident permanent basés sur une offre d’emploi, ce sont les visas de la série EB, dont le plus connu, peut-être, est le visa EB-5, le visa de l’investisseur millionnaire. Ce sont des visas qui sont, en large mesure, assez spécialisés, pour des personnes douées, ayant fait des études très avancées, ou ceux ayant une certaine expérience professionnelle de haut niveau.

Aux USA, il existe aussi une « loterie » annuelle pour les visas d’immigré. En principe, cette loterie vise à favoriser la diversité d’immigration aux USA, surtout en provenance de pays ayant eu un taux réduit d’immigration aux États-Unis pendant les 5 années précédant la loterie en cours.

Il y a aussi la « Green Card » pour les refugiés et les personnes ayant obtenu l’asile politique aux USA.

Une fois la carte en main, la « résidence permanente » n’est pas nécessairement « permanente » car on peut la perdre, ce qui sera exposé dans un prochain article.

27 comments

Write a comment
  1. Pierre
    Pierre 26 janvier, 2017, 07:51

    Bonjour,
    Excellent article !
    Pour votre information et pour les autres lecteurs, il y en a un autre à Naples sud ou je me procure à chaque annéecmes oranges et pamplemousses:

    South Naples Citrus Grove
    http://www.naplescitrus.com/

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !