Les Diplomates ont fêté leurs 30 ans cette année !

Les Diplomates ont fêté leurs 30 ans cette année !

C’est le 16 mars dernier que Les Diplomates se sont réunies pour souligner leur 30e anniversaire, au Marriott North, là où d’ailleurs elles se réunissent le 2e mercredi de chaque mois.

Pour Les Diplomates, tout a commencé lorsque Larry Behar, qui était président du Club Richelieu, a suggéré à Laurèn Fitzback-Couf qu’elle devrait fonder un club Richelieu féminin.  Aussitôt dit, aussitôt fait, et c’est en mai 1986 que Les Diplomates Richelieu de Fort Lauderdale voyaient le jour. Il fallait dix membres afin d’obtenir une charte. Dix femmes d’affaires se sont donc donné la main et ont choisi l’organisme Women in Distress comme première œuvre à qui offrir leur soutien. La mission première des Diplomates était de venir en aide aux femmes et aux enfants en besoin. C’était leur façon de redonner à la communauté et de dire merci d’avoir été acceptées comme immigrantes.

Elles ont ensuite fait un défilé de mode comme première levée de fonds en 1987, et pendant une dizaine d’années, elles ont remis tout près de 125 000$ à Women in Distress.  De 1996 à l’année 2000, elles venaient en aide à diverses organisations, autant aux personnes âgées qu’aux familles référées par des églises.

En 2006, elles se sont dissociées du Club Richelieu souhaitant que toutes les sommes amassées servent strictement au soutien de leurs œuvres.  Elles ont ensuite soutenu Starlight Children Foundation, groupe duquel Laurèn  était membre du conseil d’administration.

Plus tard, soit en 2008, Rosaline Cyr, l’une des ex-présidentes de la Natbank, a introduit le groupe à Shepherd’s Way et depuis, à chaque année, durant la période de Noël, Les Diplomates donnent des paniers de victuailles, des cadeaux aux enfants et des certificats-cadeaux aux parents afin qu’ils puissent profiter eux aussi d’un temps de réjouissance. Shepherd’s Way vient en aide à une vingtaine de familles, autant financièrement, personnellement que professionnellement et les amène ainsi à mieux planifier leur budget, à se remettre sur pied et à mieux profiter de la vie.

En décembre 2011, Les Diplomates ont remplacé Starlight Children Foundation par un organisme de plus petit calibre – Taylor’s Closet – un organisme avec lequel elles auraient un rôle de soutien semblable à celui qu’elles ont avec Shepherd’s Way. En décembre 2012, après avoir bien évalué la situation, il fut décidé de se tourner vers Hope South Florida, un organisme qui chapeaute d’ailleurs Shepherd’s Way. Quelques levées de fonds ont été faites sous forme de souper spaghetti en 2015, l’une à La Paloma et l’autre au Aztec RV Resort et en 2016, à nouveau au Aztec RV Resort, dans le but de soutenir Rio House, une organisation qui fait partie du réseau Hope South Florida, et qui offre un environnement sécuritaire à des femmes auparavant sans abri et à leurs enfants.

Lors de ce souper du 30e anniversaire, Colette Major-McGraw, la directrice de la coordination, a partagé un diaporama qu’elle a concocté à partir de photos reçues de plusieurs membres. Que de souvenirs ce partage a suscités auprès de nombreuses participantes.

Pour terminer la soirée, Brunine David a déclamé admirablement ‘La prière du poète’, un poème écrit par son père, Maurice David qui a d’ailleurs écrit un roman ‘Séraphita’ et des livres de français publiés en Haïti. Marlène Chassagne a également lu un texte sur la femme qui fut très apprécié par les participantes.

Bravo à toutes ces femmes qui se sont donné la main depuis le tout premier jour et à celles qui ont emboîté le pas au fil des ans. Félicitation  au comité de direction actuel et à toutes les bénévoles qui s’impliquent d’année en année. Elles font partie de celles qui font une différence dans la vie de bien des gens. Bon anniversaire à toutes ces femmes.

www.lesdiplomatesfl.com

 


Tags assigned to this article:
associationsfemmesFlorideLes diplomates

Related Articles

Palm-Beach : chasse aux lézards mangeurs de chats en Floride

Chaque mois une nouvelle horreur animale apparaît en Floride ! A la mi-avril, l’U.S. Fish and Wildlife Service a assurait qu’il «mobilisait davantage de moyens pour traquer et capturer» des… varans du Nil !!! Ces lézards géants d’Afrique peuvent mesure jusqu’à 1,50m et ils se nourrissent généralement de grenouilles ou de poissons, mais peuvent s’en prendre aussi bien aux animaux domestiques qu’aux humains. Si vous croisés des lézards jaunes ou marrons aussi grands que vous… appelez donc la police !

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !