Magnifiques petites villes de la Géorgie (Etats-Unis)

Magnifiques petites villes de la Géorgie (Etats-Unis)

La côte ou les villes d’Atlanta et de Savannah sont sur nos autres pages de guide de voyage, mais il est bien d’autres petites villes à connaître dans ce très bel Etat qu’est la Géorgie ! 

NOS AUTRES GUIDES :

Toute la Géorgie   – Atlanta et le nord   – Savannah et la Côte

Guide de la Floride   – Tous nos autres Guides

Du nord vers le sud

La route US 441 permet une belle traversée du Sweet South et de petites villes préservants leurs charmes “Antebellum” comme ils disent (d’avant la guerre civile).

Plus on va vers le sud, plus la chasse à la caille est active, par exemple dans les anciennes plantations. La pratique de cette tradition sudiste est plus intense encore dans le sud de la géorgie, où les rabatteurs traquent les nids de cailles dans les hautes herbes, pendant que les chasseurs guettent le moment où les petits oiseaux vont partir dans les airs comme des missiles mais dans des sens contradictoires. La taille, la rapidité et la dispersion des oiseaux en fait l’un des plus difficiles à chasser.

 

– WASHINGTON : Est une très charmante petite ville bien conservée. Certains de ses immeubles en brique datent de la Révolution. Un endroit idéal pour une plongée dans l’Amérique d’autrefois. Des journées portes-ouvertes des vieilles maisons sont organisées en avril. Cafés, restaurants et magasins sont en rapport, dans le centre ville : très chaleureux. En 1865, le Trésor des Sudistes fut transféré ici et il y disparu peu après, ce qui donne parfois encore lieu à des chasses au trésor dans les environs.

http://www.washingtonwilkes.org/

Dans la ville on peut visiter le Washington Historical Museum qui est spécialisé dans la Guerre Civile.

http://www.kudcom.com/www/att02.html

A l’extérieur il ne faut pas rater la Plantation Callaway (706/678-7060), à l’ouest de la ville, qui date de 1785 et propose pour sa part des visites de la vie rurale sudiste d’avant la guerre de sécession. Des reconstitutions historiques de la guerre civile y sont organisées en avril et octobre. Dont le Mule Day Southern Heritage Festival début octobre.

Le restaurant Another Thyme Café propose de la cuisine sudiste excellente pour des prix modérés. (5 East, Public Square 706/678-1672). Le Maynard’s Manor est un hôtel pas trop cher dans une résidence de 1820.

En plus moderne, il y a aussi le Jameson Inn, de style néo-colonial, avec piscine.

http://www.jamesoninns.com/Hotel_Detail.asp?pHotelID=1447

– AUGUSTA : Elle est l’une des plus vieilles villes de Géorgie, car fondée en 1736. Elle en fut même la capitale entre 1785 et 1795. Entre la 5th et 10th streets vous y verrez une agréable promenade le long de la Savannah River, tout comme le long du Augusta Canal par exemple. Olde Town est l’endroit prisé pour ses restaurants au milieu des maisons victoriennes. Mais les demeures intéressantes sont dispersées un peu partout dans le centre ville.

Côté attractions, les enfants (et les adultes aussi) aiment particulièrement le musée de la science, très interactif et amusant où l’on peut par exemple s’exercer au Moon Walk et à beaucoup d’autres activités ludiques et éducatives.

Riverfront Center

www.nationalsciencecenter.org

Le Morris Museum of Southern art, (sur Riverfront Center) a de très belles collections. www.themorris.org

La Maison on Telfair est LE grand restaurant d’Augusta. http://www.lamaisontelfair.com/

– ATHENS : Une ville consacrée aux arts. De part son université, son ambiance, et son histoire aussi, car cette petite ville est le lieu de naissance des groupes de rock REM et B-52’. La vie nocturne y est en conséquences riche, mais le centre comprend un grand nombre de vieilles maisons remarquables à commencer par celle qui héberge le Visitors center, toujours un bon point de départ ( www.visitathensga.com ). Ce bâtiment, Church-Wadel-Brumby-House date de 1820. Un grand nombre de ces bâtiments sont de style néo-grec, comme la Taylor-Grady House ou la Franklin House qui datent toutes deux de 1844 ; ou encore, sur le campus, la chapelle et la maison du président de l’université. L’université dispose d’un musée d’arts : http://www.uga.edu/gamuseum/index.html et également un centre d’arts, le UGA’s Performings Arts Center. Pour la musique live, le Morton Theater, ancien club de jazz, est également devenu un performings arts center ; le 40 Watt Club  (285 Wahington Street) est celui des débuts de REM et de bon nombre d’autres groupes. Le Bumpers (1720 Commerce Drive) est très rock.

Les jardins botaniques de Géorgie sont à la sortie d’Athens ( www.uga.edu/botgarden )

Pour les restaurants :

– Harry Bissett’s : Cajun de très bonne qualité (279 East Broad Street)

– Last Resort Grill, tex-mex très bien aussi (174 West. Clayton Street).

Pour les Hôtels :

– Le Magnolia Terrace est un B&B assez cher, mais dans une maison de 1912 en plein centre.

288 Hill Street – 706/353-2200

www.magnoliaterrace.com

– Grand Oaks Manor est un B&B de grand charme dans une maison de 1820 !

6295 Jefferson Road

http://www.bbonline.com/ga/grandoaks/

– MADISON : Comme Athens, Madison est une de ces villes rurales aux vieilles maisons, s’étant reconverties totalement dans les loisirs, avec magasins de cadeaux partout, restaurants et cafés… Il faut dire que Madison avait des atouts pour ça. L’architecture victorienne d’un grand nombre de maisons en fait un endroit rare. Un peu par chance, car le général nordiste Sherman qui a rasé une bonne partie de la Géorgie durant la guerre de sécession à épargné Madison en égard à son ami le sénateur Joshua Hill, qui étit de cette ville.

On peut y visiter le Madison-Morgan Cultural Center est intéressant et propose des informations sur les autres demeures à découvrir dans la ville (434 South Main Street) http://www.uncleremus.org/madmorg/

Comme par exemple l’Heritage Hall (277 main street), maison de 1833 ouverte au public, et parfaite pour découvrir le style de vie “antebellum”.

Ou encore la Hunter House, sans doutes la plus photogénique.

http://www.madisonga.org/

Le Yesterday Cafe, dans la ville de Rutledge propose de la cuisine du sud pour un prix raisonnable et un cadre sympathique.

Hôtels :

– The Farmhouse Inn est cher mais agréable pour qui cherche une ambiance rurale. http://thefarmhouseinn.com/

– Ashford Manor (5 Harden Hill Road dans la ville de Watkinsville) est aussi très bien.

http://www.ambedandbreakfast.com/

 

remus– EATONTON : Toujours sur cette route historique à l’architecture sudiste “antebellum”. Le centre ville en est encore un parfait exemple et l’étape vaut vraiment le détour. Mais Eatonton y est aussi connue pour la littérature. L’écrivain le plus connu de la ville est sans doute Alice Walker, auteur de La Couleur Pourpre. La chambre de commerce de la ville propose des plans de ville autour de l’oeuvre de Walker et des maisons les plus intéressantes à aller voir. Toujours en littérature, Eatonton est la ville natale de Joel Chandler Harris, le père de deux personnages ayant marqué tout le pays : Br’er Rabbit et Uncle Remus. Le premier livre “Uncle Remus” fut publié en 1880, mais il faisait suite à un millier de nouvelles passées dans la presse. Uncle Remus est le vieil esclave noir gentil qui raconte les belles histoires du Sud aux petits enfants blancs tout aussi gentils. ( http://www.uncleremus.com/ ou http://www.songofthesouth.net/ ). Un incontournable de la littérature américaine pour enfants. Remus raconte entre autres l’histoire de Br’er Rabbit. Tout cela pour vous expliquer pourquoi une statue de lapin se trouve devant le palais de justice d’Eatonton !

Le musée d’Uncle Remus (Turner Park, US 441 – 706/485-6856) a été fabriqué à partir d’authentiques cabanes d’esclaves. Vous pourrez tout y apprendre à la fois sur la vie des esclaves, mais aussi sur les travaux magnifiques de Harris ainsi que ses fameux personnages.

http://www.uncleremus.com/museum.html

Hôtels :

The Lodge on Lake Oconee : bon hôtel sur le lac du même nom avec un grand nombre de distractions nautiques.

http://www.thelodgeonlakeoconee.com/

The Crockett House : Maison victorienne de 1895 avec de belles chambres et beaux jardins. Tarifs raisonnables.

706/485-2248.

– MILLEDGEVILLE : La ville hantée ! Un vieux trolley vous propose une boucle dans le centre historique de la ville, et certainement le meilleur moyen de le découvrir. Le Visitor’s Center est au 200 West Hancock Street.

http://www.milledgevillecvb.com/

Photos : http://www.milledgevillecvb.com/phototour/index.cfm

A la Old Governor’s Mansion fut établit le commandement du général nordiste Sherman lors de sa traversée sanglante de la Géorgie, une maison-musée de style néo-grec au 120 south Clarck Street. Bien que la ville ait été bien abîmée par Sherman, il en reste toujours de belles demeures.

L’ancien capitole de Géorgie se visite également (201 East Greene Street Phone: (478) 453-1803 http://www.gacmuseum.com ).

The Flannery O’Connor – Andalusia Farm célèbre à la fois la mémoire de l’écrivain tout en proposant des visites de cette vieille propriété au grand charme.

http://www.andalusiafarm.org/

HOTEL : Le DAY’S INN (2551 North Columbia Street) de style colonial, a une très bonne réputation.

MACON :

Macon est une grande ville (100 000 cerisiers dont la floraison est célébrée par un festival en mars), réputée pour ses maisons victoriennes et antebellum. Vous pouvez télécharger un dépliant de la ville ici : http://www.maconga.org/static/index.cfm?contentID=88

http://www.maconga.org/

Un vieux trolley fait le tour du centre-ville historique.

Vous pouvez visiter les principaux centre d’intérêts du centre ville pour un forfait d’une trentaine de dollars : Cannonball House, Hay House, Sidney Lanier Cottage, Georgia Music Hall of Fame, Georgia Sports Hall of Fame, Tubman African American Museum

SITES A DECOUVRIR A MACON :

– L’un de ses sites les plus connu est le GEORGIA MUSIC HALL OF FAME. Le musée rend hommage à tous les musiciens géorgiens. (A voir abslolument).

200 Martin Luther King Jr. Boulevard

www.gamusichall.com

 

– HAY HOUSE et sa fantastique architecture italienne (à ne pas rater) (934 Georgia avenue) http://www.georgiatrust.org/historic_sites/hay_house.htm

– TUBMAN AFRICAN-AMERICAN MUSEUM : mets en avant l‘héritage des anciens esclaves.

340 Walnut Street

www.tubmanmuseum.com

– GEORGIA SPORTS HALL OF FAME : propose donc des expos sur le sport. Le bâtiment ressemble vraiment aux salles de sports d’antan et dégage une grande nostalgie.

301 Cherry Street

www.gshf.com

 

– SIDNEY LANIER COTTAGE HOUSE MUSEUM : Très jolie maison natale du poète musicien et soldat Sidney Lanier. Construite en 1840, cette maison est aujourd’hui un musée.

935 High Street

http://www.historicmacon.org/slc.html

Mais vous pouvez également visiter dans les environs :

– OCMULGEE : Un site de la mystérieuse civilisation précolombienne disparue des Indian Mounds à Ocmulgee (1207 Emery Highway – A 3 miles à l’ouest de Macon).

http://www.nps.gov/ocmu

 

– MUSEUM OF AVIATION : A une vingtaine de miles au sud de Macon. Présente entre autres des MIG, des Blackbirds… plus de 90 avions et missiles.

www.museumofaviation.org

– HENDERSON VILLAGE : Ce village-hôtel est une création sortie de l’esprit d’un Allemand amoureux du vieux sud. On peut y louer des cottages, dîner dans une grande maison victorienne, et même y pratiquer la chasse aux cailles, grande tradition du sud. Evidemment tout cela a un prix…

http://www.hendersonvillage.com

Hôtels : 1842 Inn : “Grand antebellum style” est-il annoncé pour cet hôtel il est vrai impressionnant, déjà par ses colonnades classiques à l’extérieur. L’intérieur est également très luxueux, et le prix est en rapport. Les photos du site internet vallent le coup d’oeil, même pour ceux qui n’ont pas les moyens !

353 College Street

http://the1842inn.com/

D’Atlanta vers le Sud-ouest

Bienvenue dans le Deep South ! Le Sud Profond où les choses ne vont pas aussi vite que dans le reste du monde. Mettez-vous à la même vitesse que les habitants, et laisez-vous bercer par la douce musique des cigales et des chants d’autrefois qui résonnent encore des plantations gigantesques.

franklin-rooseveltWARM SPRINGS : Ce village fût la “Maison Blanche d’été” de Franklin Roosevelt alors qu’il était président. Il y mourut en 1945. Le Little White House Historic site, est donc l’attraction principale de Warm Springs. Elle contient encore les effets personnels du président et se visite.

401, Little White House Road

http://www.fdr-littlewhitehouse.org/

Hôtels : 4 B&B de grande qualité dans la région :

– Magniolia Hall à Hamilton : www.magnioliahallbb.com

– Georgian Inn à Greenville : http://www.bbonline.com/ga/georgian/

– The Nesting Place à West Point :

 http://www.bbonline.com/ga/nestingplace/index.html

– OakHill Country Cottage à West Point : http://www.oakhillcountrycottage.com/

PINE MOUTAIN : Est une ville avant tout connue pour ses Callaway Gardens. Un gigantesque parc botanique avec, entre autres, plus de 1000 espèces de papillons, un lac… Des milliers d’amoureux de la nature s’y rendent chaque année. Un système hôtelier comprenant un motel et des cottages est très performant et magnifiquement bien intégré.

http://www.callawaygardens.com

Le centre du village de Pine Mountain est vraiment charmant, idéal pour s’arrêter flâner, faire du shopping ou manger quelque part.

http://www.pinemountain.org

Toujours pour les fans d’escapades naturelles, le Pine Mountain Animal Safari vous ouvrira des horizons plus exotiques avec des centaines d’espèces venant de tous les continents et se promenant librement autour de votre voiture ou des navettes proposées par le parc.

Au nord de la Pine Mountain

www.animalsafari.com

Restaurant : Mc Guire’s Family restaurant (324 main street) offre une cuisine sudiste à prix modéré.

Hôtels : Outre le Callaway Gardens, le Chipley Murrah est une très belle demeure datant de 1895

207 West Harris Street

http://www.chipleymurrah.com

H59543COLUMBUS : Il s’agit d’une grande ville (près de 200 000 habitants) avec un superbe centre-ville de maisons antebellum et victoriennes. Columbus est baigné par la rivière Chattahoochee et dispose de longues berges aménagées pour de magnifiques promenades. Rendez-vous à la Historic Columbus Fondation pour vous procurer un plan des maisons à aller voir dans le centre.

http://www.visitcolumbusga.com

Columbus est la ville natale de Permberton, le fondateur de Coca-Cola. On peut y visiter, à la Colombus State University, le Coca Cola Science Center. Axé sur tout ce qui concerne la conquête spatial.  www.ccssc.org

– Le port fluvial de Columbus fut très actif dans la construction et la réparation des fameux bateaux blindés de la guerre de sécession. Le Port Columbus National Civil War Museum est très certainement l’un des meilleurs musées sur la guerre civile, tout du moins d’un point de vue interactivité et innovations. La marine Confédérée est donc le

principal sujet traité par ce musée où l’on peut voir les restes et les répliques de ces bateaux.

http://www.portcolumbus.org/

Chattahoochee-River– Mais le Columbus Museum est sans doute le site le plus intéressant de Columbus, si ce n’est l’un des meilleurs musées de Géorgie. Déjà il est le 2e plus grand par la taille. Et certainement  l’un des plus visités de tout le sud. Il touche tous les domaines de l’art et de l’histoire. (Photo de droite : La Chattahoochee River par Françis de la Porte – 1838, au musée de Columbus) Voir les collections ici :

http://www.columbusmuseum.com/exhibitions/permanent/collection.html

Restaurant : Un petit saut dans les 50’s au Gabby’s Diner : burgers et Rock’n’Roll au menu ! 4641 Warm Springs Road

Hôtels :

– The Gates House est un bon B&B dans un belle maison de 1873. Certaines chambres sont un peu bizarrement décorées, mais le confort est total.

802, Brodway

http://www.gateshouse.com/

– Hilton, celui du centre-ville, sur les quais a été construits dans l’ancien arsenal. Un hôtel de tout premier ordre avec un prix en rapport.

www.hilton.com

 

Andersonville– ANDERSONVILLE : Andersonville est un nom qui fait frissonner en Amérique. En effet, à 10 miles d’Américus se trouve la terrible prison sudiste où périrent 13000 soldats nordistes en 14 mois (pour la plupart de maladies ou de malnutrition) sur 45000 prisonniers. Ces morts en masse, tout à la démesure de cette guerre de sécession, préfigure les horreurs des guerres qui vont suivre à la fin du XIXe et au cours du XXe siècle. Les Etats-Unis ont voulu faire de cette “prison-cimetière”, plus qu’un musée, un mémorial (gratuit, très innovant et intéressant) à la mémoire de tous les prisonniers de guerre. Un des endroits les plus émouvants de Géorgie.

http://www.nps.gov/ande/

http://andersonville.areaparks.com

 

– AMERICUS : La ville voisine d’Andersonville est fort charmante et vaut le détour, entre autres pour le shopping (les antiquités à l’Américus Antique Mall par exemple). Le Windsor hôtel est plus qu’un hôtel-restaurant : un monument à lui seul. Manoir victorien de 1892 il est un élément architectural remarquable et à visiter à tous prix si vous passez dans les environs. Il ferait un cadre idéal de maison hantée. Ca tombe bien : il est hanté ! (A ce qui se dit). L’hôtel est à prix correct, tout de même dans la catégorie élevée (en rapport avec le cadre). Le restaurant est spécialisé dans la cuisine sudiste, et les prix sont plus élevés.

www.windsor-americus.com

125 West Lamar Street

2 autres B&B de charme dans des résidences victoriennes des environs :

– L’American Garden Inn : http://www.americusgardeninn.com/ ( 1847 Rees Park )

– Le 1906  Pathway Inn : http://www.1906pathwayinn.com/

 

jimmy-carter– PLAINS : L’ancien président Jimmy Carter, mais également sa femme Rosalynn, sont nés dans cette ville en 1924. Ils habitent toujours dans un ranch de la ville.

Le Jimmy Carter National Historic Site est un ancien dépôt ferroviaire de 1880 qui servit de quartier-général à la campagne présidentielle de Carter en 1976.

Un visitor center propose des indications sur ce qu’i y a à visiter dans la ville, mais tout tourne autour de l’ancien président.

Hôtel : Plains B&B Inn : Maison victorienne très bien décorée et avec des tarifs très raisonnables. D’autres hôtels possible à Americus.

100 Church Street

http://plainsbandb.com/

– ALBANY : Albany est surnommée la “capitale mondiale de la chasse à la caille”. Autant dire qu’ici on cultive les “valeurs authentiques” de la terre. La pêche le long de la Flint River, la chasse et toutes les activités en rapport avec la nature y ont la part belle.

Le Civil Right Movment Museum est dans l’église baptiste Mount Zion, là où un groupe d’activiste pour les droits civiques se regroupaient au début des années 1960. Albany détient également un beau petit musée d’arts, et un grand parc naturel, le Chehaw Wild Animal Park, où s’ébattent de nombreuses espèces exotiques.

http://southwestgeorgia.com/tourism/albany/index.shtml

– Marais d’Okefenokee :

A la frontière de la Floride, et à une demi-heure de la côte, les marécages d’Okefenokee sont un des sites les plus fantastiques de Géorgie. Ils constituent le plus grand marécage de tous les Etats-Unis. Des visites en bateau sont organisées, mais on peut aussi y louer un canoë. Un ensemble de ponts flottants s’engage assez loin dans la forêt, mais le bateau reste vraiment le meilleur moyen de transport.

Les 200 km de rivières, de 1 à 3 mètres de profondeur, sont mystérieuses, tant par la couleur noire de l’eau (dûe aux décompositions végétales) que par la végétation luxuriante et les bruits d’animaux – maîtres des lieux – qu’on devine peu sympathiques. 20 000 alligators s’y promènent ainsi librement, au milieu de toutes les espèces de reptiles imaginables, mais aussi , de poissons amphibie, opossums, tortues, et même des ours. Des centaines d’îles jalonnent le parcours, avec des paysages différents à chaque fois. Ces canaux furent utilisés par les indiens Séminoles jusqu’en 1830 avant qu’ils ne trouvent refuge au sud de la Floride.

Il y a 3 entrées pour ce parc géant, une au nord à 8 miles au sud de Waycross (Okefenokee Swamp Park) ; une à l’est près de Folkston (US fish and wildlife service à la Suwanee canal recreation area) ; et une à l’ouest (Stephen C. Foster State Park) près de Fargo.

http://www.fws.gov/okefenokee/

http://www.swampgeorgia.com/

http://www.okefenokee.com/

Dernier conseil, comme pour les marécages de Floride, les moustiques sont omniprésents pendant les saisons chaudes, de mai à Septembre. Et il faut vraiment avoir l’équipement adéquat.

– SUWANEE CANAL RECREATION AREA : Il convient de s’arrêter en premier au Visitors Center afin d’étudier un peu la faune et la flore qu’on va ultérieurement rencontrer. Ici on peut faire un tour à pieds jusqu’à des postes d’observation. Des visites guidées en bateau sont organisées. Les véhicules sont autorisés sur le Swamp Island Drive. Il faut avoir des autorisations des mois à l’avance pour camper.

912/496-7836

 

– STEPHEN C FOSTER STATE PARK : une île dans les Okefenokee. Visitors center, locations de bateaux et de cabanons pour passer la nuit, camping (bon marché) (attention, il est impossible d’entrer ou de sortir du parc durant la nuit).

912/637-5274

http://gastateparks.org/info/scfoster/

L’hôtel Inn at Folkston est particulièrement beau et romantique.

www.innatfolkston.com

– WAYCROSS : Possibilité de camping (bon marché) au Laura S. Walker State Park, à 9 miles au nord-ouest de Swamp Park.

912/287-4900

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !