Phénoménales, les Florida Panthers coulent Montréal et ne sont plus qu’à 1 point des playoffs

Phénoménales, les Florida Panthers coulent Montréal et ne sont plus qu’à 1 point des playoffs

Samedi soir au BB&T de Sunrise, les Florida Panthers ont établi un nouveau record d’équipe avec leur 44ème victoire de la saison. Elles s’acheminent tout droit vers les phases finales et en position de force : la première ! Seul un petit point leur manque pour la qualification.

Photo ci-dessus : Roberto Luongo félicitant Aleksander Barkov (Crédit : Facebook des Florida Panthers) Autre photos : Courrier de Floride.

Ce qui se passe actuellement à Sunrise éblouit toute la « planète hockey » : après un début de saison très incertain, les Florida Panthers deviennent les leaders inattendues et charismatiques de la conférence Est, grâce à un pari que personne n’avait donné gagnant : tout miser sur de très jeunes joueurs (en complément de plusieurs cadres expérimentés).

Résultat, alors que le BB&T Center de Sunrise peinait à se remplir à l’automne, c’est désormais tout Miami qui vient voir jouer les incroyables attaquants de Floride.

DSCN8716

Le show a encore été époustouflant samedi 2 avril, alors que Les Canadiens de Montréal se présentaient ragaillardis par deux précédentes belles victoires. L’objectif pour Les Canadiens était de sauver l’honneur sur la glace de Floride, et on peut dire qu’ils ont été vaillants, au moins durant la moitié du match. Ils l’ont même un moment gagné, puisque personne ne peut remonter un 0-3 au tableau d’affichage contre le Tricolore. Sauf les Panthers. A aucun moment l’équipe de Floride n’a stressé ou flanché face aux assauts et buts de Bredan Gallagher et de ses coéquipiers, y compris le gardien québécois de Floride, Roberto Luongo, qui n’a pas l’habitude d’être percé trois fois d’affilée.

DSCN8810

Pas la meilleure saison pour les supporters du CH, mais plus de 10 000 Québécois étaient encore présents samedi pour le match à Miami.

Les Panthers ont laissé les Canadiens dépenser toute leur énergie durant le premier tiers-temps; ont commencé à prendre le dessus en deuxième période, avant de donner une véritable leçon de hockey  à Montréal durant les 20 dernières minutes. Par moments les Habs n’arrivait plus à toucher une seule rondelle, monopolisée par Jagr (1 but), Huberdeau (1 but) et l’invraisemblable suédois Aleksxander Barkov (2 buts), tirant sans cesse vers les buts de Montréal. A 10 secondes de la fin, alors que le score était de 3-3, il était néanmoins évident pour le public que les Panthers allaient gagner. Il est des fatalités comme celle-ci qu’on peut deviner. Barkov a surgi et a achevé Le Canadien.

A noter que, de nouveau, la moitié des spectateurs du BB&T Center parlait français et soutenait le CH (avec quelques maudits sifflets à l’encontre du brillant attaquant montréalais des Panthers, Jonathan Huberdeau) (qui ne les méritait pas, bien au contraire).

Encore quatre matchs à jouer pour les Panthers avant la phase finale :

– Le 4 avril : chez les Maple Leafs

– Le 5 avril : chez les Canadiens

– Le 7 avril : ches les Senators

– Le 9 avril : reçoit les Hurricanes

Début des play-offs le 13 avril. Début de la coupe Stanley le 1er juin. Les billets pour les playoffs sont déjà en vente depuis vendredi.

bandeau canam

 

Postgame Panthers: 4/2/16A franchise-record 44 wins this season! Here’s what Gerard Gallant, Jonathan Huberdeau, Jaromir Jagr and Aleksander Barkov had to say.

Posté par The Florida Panthers sur samedi 2 avril 2016

Les Florida Panthers ont gagné un public impressionnant cette année.

Les Florida Panthers ont gagné un public impressionnant cette année.

 

Kevin Spacey est venu soutenir les Florida Panthers (Hockey)



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !