Visiter Philadelphie / Pennsylvanie / USA

Visiter Philadelphie / Pennsylvanie / USA

Le guide de voyage gratuit de Philadelphie, la principale (et magnifique) ville de Pennsylvanie !

Photo : Skyline de Philadelphie (crédit photo : Bob Snyder (CC BY-NC-ND 2.0)).

HISTOIRE

Et quelle histoire ! Philadelphie signifie « la ville de l’amour fraternel », (en grec, philo : amour et adelphos : frère), car elle était prédestinée à être un endroit de tolérance pour les Protestants des colonies. Surnommée Philly,  est la plus grande ville de l’État de Pennsylvanie. Elle se situe à 160km au sud-ouest de New-York. L’hiver y est froid, et l’été… chaud.

A l’arrivée des européens en Amérique, c’étaient les Algonquins qui peuplaient cette vallée du Delaware. Suédois et Néerlandais se disputèrent les deux rives durant la première partie du XVIIe siècle, jusqu’à ce que les Anglais mettent tout le monde d’accord en 1674. C’est le quaker Anglais William Penn qui fonde la Pennsylvanie et la ville de Philadelphie, dans un esprit missionnaire, mais déjà avec de grandes ambitions politiques : Philly devait devenir un important centre politique, telle était l’ambition de Penn. La ville fut la première aménagée en damier, avec cing parcs en son sein. Vers la fin du XVIIIe siècle, la « City of the Firsts » est par sa taille la deuxième plus importante de l’empire britannique, avec une activité portuaire très importante.
Declaration_independenceAprès Paris, Philly devint la deuxième ville des Lumières, sous l’impulsion du célèbre Bostonien Benjamin Franklin, imprimeur, puis philosophe et diplomate (et aussi inventeur du paratonnerre) arrivé ici en 1720 ; ou encore de Thomas Jefferson. En 1739, plus d’un siècle avant la guerre de Sécession, Philly (tout comme Boston) devient un foyer de lutte anti-esclavagiste. Universités et journaux se multiplient, et la ville devient incontournable au niveau intellectuel et politique. Dans les années 1770, les Fils de la Liberté appellent à résister contre les mesures fiscales anglaises. En 1774, la ville accueille le Premier Congrès Continental ; 55 délégués de toutes les colonies d’Amérique du Nord – parmi lesquels se trouvaient un certain George Washington – qui se regroupent afin de répondre à la couronne britannique. Un an et demi plus tard, le 4 juillet 1776, les délégués du Deuxième Congrès signeront à Philadelphie la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis, ce qui entraînera le début de la Guerre d’Indépendance (sur la peinture : Thomas Jefferson apportant la Déclaration d’Indépendence au Congrès). Les Anglais gardèrent la ville malgré les assauts de Washington jusqu’en juin 1778. Mais une poussée française vers New-York les fit quitter Philly afin de partir en renfort vers le Nord. Un mois plus tard, le Congrès se réinstallait à Philadelphie. C’est ainsi que la ville devint la première capitale des Etats-Unis d’Amérique entre 1791 et 1800. La ville s’industrialise durant le XIXe siècle, et la guerre de Sécession dopera encore plus les usines au milieu du XIXe.

En 1876, Philly accueillit la première exposition universelle sur le continent américain pour le centenaire de la déclaration d’indépendance. On y découvrit le téléphone inventé par Bell, la machine à écrire de Remington, ou encore le ketchup Heinz ! Au début du XXe siècle, de nombreux immigrés en provenance d’Europe, ou bien des Noirs arrivant du sud des USA, vinrent accroître la population et fournir de la main d’oeuvre aux usines nouvelles. Le syndicalisme se développa fortement dans les années 1930. Dans les années 1960, des émeutes raciales éclatèrent, et beaucoup de Blancs fuirent le centre-ville pour aller habiter en banlieue. Il existe toujours un certain nombre de ghettos dans la ville, et une criminalité bien réelle, même si de nombreux efforts ont été faits, entre autres sur le centre-ville. Philadelphie est aujourd’hui une métropole de 6 millions d’habitants.

  

NOS AUTRES GUIDES :

– Guide de la Floride   – Tous nos autres Guides des USA

 

CULTURE

Dès le XVIIIe siècle, Philadelphie domine la vie littéraire et artistique avec Boston, plus au nord, et avant que New-York n’invente l’avant-garde. Aujourd’hui encore, musées et spectacles sont très nombreux. Ecrits sur les Lumières, sur la Révolution, puis sur l’abolition de l’esclavage, marquèrent la littérature locale et américaine. Edgar Allan Poe habita pendant 8 ans dans une maison qui se visite sur la Spring Garden Street.

 
Edgar Allan Poe Historic Site
532 North 7th Street – (215) 597-8780 – www.nps.gov/edal

On trouve beaucoup de galeries d’art dans le quartier d’Old City. « L’avenue des Arts », très prisée, est le long de Broad Street.
Avenue of the Arts
123 South Broad Street – (215) 731-9668 – www.avenueofthearts.org

Philadelphia museum of art flickr rhonogle

Crédit Photo : rhonogle sur Flickr.com

La Pennsylvania Academy of Fine Arts
Datant de 1805, elle est la plus ancienne académie d’arts du pays, mais aussi le plus ancien musée dans des bâtiments magnifiques. On y  trouve beaucoup de peintres américains : Charles Wilson, Winslow Homer, Thomas Easkins…
128 North Broad Street
(215) 972-2101 – www.pafa.org

Le Philadelphia Museum of Art
est néanmoins le principal musée de la ville avec 225 000 oeuvres couvrant toutes les époques de l’humanité (photo).
26th Street and the Benjamin Franklin Parkway
(215) 763-8100 – www.philamuseum.org/

Rodin Museum rodin museum flickr bryce_edwards

Crédit Photo : bryce_edwards sur Flickr.com

Rodin Museum
Il s’agit du plus important musée consacré au sculpteur en dehors de la France.
2525 Pennsylvania Avenue
(215) 763-8101
www.rodinmuseum.org

Love sculpture philadelphie flickr vick 15

Crédit Photo : vick 15 sur Flickr.com

La statue « Love » a été reproduite à plusieurs reprises, dont une célèbre à New-york, mais il s’agit bien de l’originale.

Dans les rues, 3000 peintures murales sont venues remplacer les graffitis dans les années 1990.

VISITER LA VILLE

La plupart des monuments historiques de Philly sont à l’Est du centre ville, et regroupés dans un :

Independence National Historical Park
Ou tout tourne bien évidemment autour de la déclaration d’indépendance, de la constitution américaine, et de la Révolution. Le tout est absolument passionnant. (Les monuments à visiter dans l’Historical Park sont représentés par des plots bleus sur la carte à la fin de cette page).
www.independencevisitorcenter.com

independence hall philadelphia flckr zoonabar

Crédit Photo : zoonabar sur Flickr.com

www.nps.gov/inde

Il s’agit bien évidemment d’une conservation du patrimoine touchant à l’histoire de la fondation des Etats-Unis d’Amérique. On peut y voir les monuments suivants (les plus importants sont ouverts 7/7 :

EPOQUE COLONIALE

 
Independence Hall
(Patrimoine mondial de l’UNESCO)
C’est ici que les discussions sur l’Indépendance des Etats-Unis se sont tenus, que la Déclaration d’Indépendance des USA a été signée le 4 juillet 1776 par Thomas Jefferson, et que la Constitution des Etats-Unis (toujours en vigueur) a été écrite en 1787 (photo).
www.nps.gov/inde/index.htm et http://historicphiladelphia.org.

Liberty bell philadelphie flickr basykes

Crédit Photo : basykes sur Flickr.com

Liberty Bell
La Liberty Bell est située sur la 6e rue entre Chesnut et Market. Elle est le symbole de la liberté pour la plupart des Américains, car elle aurait (selon ce qui retourne certainement de la légende) sonné juste après la déclaration d’indépendance. Des copies conformes de cette cloche qui a toujours été fissurée, ont été installées devant chaque capitole dans tous les Etats Américains. L’une a même été envoyée en France à la ville d’Annecy. L’authentique, à Philadelphie, est gardée par un ranger.
Liberty Bell Center : 501 Market Street – (215) 965-2305 – www.nps.gov/INDE

Congress Hall
Il fut le siège du Congrès pendant la décennie suivant la Révolution américaine, alors que Philadephia était devenue la première capitale des USA.
501 Chestnut Street – (215) 597-8974

carpenter's hall philadelphie flickr Matti Mattila

Crédit Photo : Matti Mattila sur Flickr.com

Old City Hall
Il date de 1791 et abrita la cour suprême américaine de 1791 à 1800, alors que Philadelphie était la capitale des USA.
598 Chestnut Street
(215) 965-2305 www.ushistory.org/tour/tour_cityhal.htm

Carpenter’s Hall
Il accueillit le Premier Congrès Continental en 1774, là où naquit autour de George Washington la rébellion américaine. (photo)
320 Chestnut Street
(215) 925-0167 www.ushistory.org/carpentershall/

Library Hall
Ouverte en 1731, elle contient plus de 450 000 ouvrages.
143 South 3rd Street
(215) 597-8787 www.nps.gov/inde

Copie de Christ Church Philadelphie flickr ConspiracyofHappiness

Crédit Photo : ConspiracyofHappiness sur Flickr.com

Christ Church
Construite en 1695 (photo).
20 North American Street
(215) 922-1695 www.christchurchphila.org

St George’s United Methodist Church
Eglise Méthodiste datant de 1769.
235 North 4th Street
(215) 925-7788 www.historicstgeorges.org

NEOCLASSIQUES (contemporains de la Révolution Américaine)

 
First Bank of the United States
420 Chestnut Street
(215) 965-2305

Merchant’s Exchange
Temple du commerce depuis 1832.
www.ushistory.org/tour/tour_merchan.htm
143 South 3rd Street
(215) 597-8787

philadelphie Betsy Ross House Cliff1066

Crédit Photo : Cliff1066 sur Flickr.com

MAISONS DU XVIIIe SIECLE

Betsy Ross House (1740)
La plus fameuse. Betsy Ross a confectionné chez elle le premier drapeau américain (photo).
239 Arch Street
(215) 686-1252 www.betsyrosshouse.org/

Powell House (1766)

Todd’s House (1775)
309 Walnut Street
(215) 597-8974

Elfreth’s Alley
Elfreths Alley est une très jolie rue ou tout est d’époque (photo).
www.elfrethsalley.org/

Dans ce National Historical Park, on peut voir aussi plusieurs autres musées dont :
Museum of the American Philosophy Society
104 South 5th Street
(215) 440-3400 www.amphilsoc.org/

City Hall philadelphie flickr cliff 1066

Crédit Photo : conspiracyofhappiness sur Flickr.com

 

Mais aussi le New Hall Military Museum
www.ushistory.org/tour/tour_milit.htm

AUTRES MONUMENTS :

Hôtel de Ville
Il date de 1871 et est dans le style Second Empire, avec des influences du Louvre. Il porte en son sommet la statue de William penn. (photo)
168 City Hall
(215) 686-4670 www.phila.gov

Académie de Musique (1857)
Dont l’auteur est l’architecte français Napoléon Le Brun (1857)

Temple franc-macon philadelphie frlicker EsSLee

Crédit Photo : EsSLee sur Flickr.com

Les monuments suivants sont sur Logan Square :
Le Temple maçonnique
où se trouve la grande loge de Pennsylvanie (photo)
1 North Broad Street
(215) 567-5836 www.pagrandlodge.org

Cathédrale Saint-Pierre-et-Paul (1864)
La cathédrale catholique
1723 Race Street
(215) 561-1313

Franklin institute philadelphie flickr EAWB

Crédit Photo : EAWB sur Flickr.com

Institut Franklin
Beaucoup d’expositions, un endroit ludique incontournable (photo).
222 North 20th Street
(215) 448-1200
www.2.fi.edu

Académie des sciences naturelles
1900 Benjamin Franklin Parkway
(215) 299-1000
www.ansp.org

La Free Library
1901 Vine Street
(215) 686-5322
http://freelibrary.org

Au Sud-Est de la Ville, on peut voir
Thaddeus Kosciuszko National Memorial (1775)
301 Pine Street
(215) 597-9618
www.nps.gov/index.htm

Gloria Dei Church
(la plus ancienne église de la ville)
916 South Swanson Street
(215) 389-1513 www.old-swedes.org

La Benjamin Franklin Parkway est inspirée des Champs-Elysées.

comcasst center philadelphie flickr Mihai Bojin

Crédit Photo : Mihai Bojin sur Flickr.com

IMMEUBLES MODERNES

One Liberty Place
Inspiré du Chrysler Building de New-York.
1650 Market Street
(215) 851-9000 www.onelibertyplace.net

Two Liberty Place
99 South 17th Street
(215) 564-5190

Comcast Center
La tour la plus haute de la ville depuis 2007 (photo).
http://www.libertyproperty.com/comcast.asp?sel=0

AUTRES ATTRACTIONS

sesame place flickr stev.ieZoo de Philadelphie
Près de 2000 animaux rares ou en voie de disparition.
3400 West Girard Avenue – Philadelphia, PA 19104
(215) 243-1100 www.philadelphiazoo.org

Sesame Place
Parc pour les enfants sur le thème de l’émission télé du même nom, il se trouve à 30mn de Philadelphie, dans la ville de Langhorne. Crédit Photo : stev.ie sur Flickr.com
100 Sesame Road Langhorne, PA 19047
Tel : 215-752-7070 www.sesameplace.com

mummer's parade philadelphie flickr acnatta

Crédit Photo : acnatta sur Flickr.com

EVENEMENTS

– 1er janvier : La Mummers Parade (parade des mîmes). Différentes associations de la ville s’affrontent depuis 1901 pour savoir qui aura le plus beau char et les plus beaux costumes. http://mummers.com/
– Mars : Saint Patrick (nombreuses parades).
– Printemps : Floralies.
– De juin au 4 Juillet : Welcome America :  concerts et manifestations culturelles. www.americasbirthday.com/

SPECIALITES

Les hoagies sont des sandwichs ressemblant aux kebabs. Les cheesesteaks sont pour leur part des sandwichs au boeuf et au fromage.

SHOPPING
Rittenhouse Row (vêtements luxe www.rittenhouserow.org ), Antique Row (antiquaires) et Jeweler’s Row (bijoux).
On compte 120 magasins dans le centre commercial Gallery.

DF-08984LARGEPHILLY AU CINEMA
Les films suivants s’y déroulent : Rocky, Philadelphia, Sixième Sens, Invincible, Seven, ou encore Benjamin Gates et le Trésor des Templiers, qui se déroule dans plusieurs hauts lieux de la Révolution Américaine.
Le Southwark Theater est le plus ancien théâtre de Philly, érigé en 1766.

MUSIQUE
John Coltrane (Jazz), Billy Paul (Philadelphia Soul) sont de Philadelphie. Elthon John (Philadelphia Freedom) et Bruce Springsteen (Streets of Philadelphia) ont chanté la ville.

CELEBRITES
Sont originaires de la ville, les acteurs : Grace Kelly, Bill Cosby, Rchard Gere ou encore Will Smith ; le boxeur Joe Frazer, ou les artistes Rubens Peale,Thomas Eakins, Alexander Calder, Charles Semser, Noam Chomsky, Richard Lester et la famille Guggenheim.

LIENS
Office de tourisme de la ville : www.pcvb.org
Office de tourisme de Pennsylvanie : www.visitpa.com/
Aéroport : www.phl.org

A PROXIMITE :

GETTYSBURG
Il s’agit du lieu de la plus célèbre des batailles de la guerre de Sécession. Elle dura trois jours, entre le 1er et le 3 juillet 1863. Elle se solda par une retraite du fameux général Robert E. Lee qui s’avançait alors vers les villes du Nord : Washington, Baltimore et Philadelphie avec ses 70 000 soldats. Les 90 000 nordistes étaient pour leur part commandés par le général George G. Meade. Gettysburg est aujourd’hui l’endroit le plus visité de la guerre de Sécession, et ce n’est pas peu dire, vu l’intérêt que les Américains portent à cette page de leur histoire. On y trouve un accueil parfait pour les touristes. Des
reconstitutions ont lieu chaque années, et principalement début juillet.
Le site du parc historique  : www.nps.gov/gett/index.htm
L’office de tourisme de la ville : www.gettysburg.travel

LANCASTER
A deux heures de Philly, est le haut lieu des communautés Amish. www.padutchcountry.com et www.800padutch.com

ATLANTIC CITY
Beaucoup aiment aussi à visiter Atlantic City, cette ville touristique de la côte, dans le New Jersey, est à 1h de route, surnommée « le petit vegas » (pour ses casinos, évidemment).
www.atlanticcitynj.com
Vous pouvez continuer votre route vers Washington, New-York, Boston, les Chutes du Niagara ou plus au sud vers la Géorgie, la Floride ou la Louisiane !

  

NOS AUTRES GUIDES :

– Guide de la Floride   – Tous nos autres Guides des USA

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !