Miami : la guerre des nouveaux musées d’art

Miami : la guerre des nouveaux musées d’art

Le projet de musée latino-américain dévoilé par Gary Nader (© Nader Latin American Art Museum).

Deux projets de musées d’art sont au centre de toutes les discussions et passions à Miami.

Tout d’abord le musée d’art d’Amérique Latine. Il s’agit d’un projet du galeriste Gary Nader, dévoilé il y a deux ans, et qui doit se bâtir sur le site du Miami Dade College afin de présenter au public un millier d’œuvres de la collection personnelle de Nader. Mais comme le College est public, il a dû lancer un appel d’offre. Et là, surprise,  trois autres promoteurs ont répondu à l’appel, et le projet de tours à 900M$ de Nader n’est arrivé qu’en deuxième position ! Le premier n’est autre que Jorge Perez, dont un musée d’art contemporain de Miami porte le nom. Nader a alors qualifié son concurrent de « pire chose qui soit arrivée à la culture à Miami ». www.garynader.com

(photos ci-contre et ci-dessous : Le projet de musée latino-américain dévoilé par Gary Nader (© Nader Latin American Art Museum).

gary-nader-2

A propos d’Art Contemporain, un « ICA » (Institute of Contemporary Art) était prévu pour 2017 dans le quartier du Design District, actuellement en pleine mutation et colonisé par les marques de luxe françaises et italiennes. Mais deux propriétaires du quartier s’opposent (en justice) au programme de construction de l’ICA. Néanmoins il semblerait que des solutions soient en voie d’être trouvées.

(voir image de synthèse en haut de page).

 



Related Articles

Un sous-marin français coule un porte-avion USS américain !

Le 4 mars dernier, le ministère français des affaires étrangères a communiqué avoir – à l’aide du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Saphir – coulé le porte-avion américain USS Theodore Roosevelt « au large de la Floride », ce que… l’US Navy a confirmé. L’épave n’a pas été retrouvée, et pour cause, il s’agissait d’un exercice ! Le rôle du Saphir étant d’essayer de couler le porte-avion, le ministère n’est pas peu fier d’avoir réussi à déjouer les défenses du géant américain ! La France dispose de six SNA (dont seule la propulsion est nucléaire) mais aussi de quatre SNLE (Lanceurs d’Engins) dont deux sont constamment en immersion, ceux-là portant en leurs flancs la force de dissuasion nucléaire française.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !