Primaire Les Républicains : casse-tête pour le vote des expatriés français

Primaire Les Républicains : casse-tête pour le vote des expatriés français

Les Républicains se préparent pour leur Primaire de novembre qui désigneront le candidat du parti pour l’élection présidentielle française de 2017.

Mais il s’agit d’une première primaire pour la droite française, et l’expérience réserve toujours son lot de surprises. Déjà il y a au moins 12 candidats à avoir fait part de leur intérêt pour le poste, ce qui n’était pas prévu. Entre autres points qui font débat, celui du vote des Français de l’Etranger. Pour M. Sarkozy (président du parti), tout le monde doit être à pied d’égalité, et les Français doivent voter à l’urne, où qu’ils se trouvent, et pas par vote électronique. Mais il est moins facile de trouver (et d’organiser) un bureau de vote à Okeechobee (Florida) qu’à Mulhouse (Alsace). Le député des Français d’Amérique du Nord, Frédéric Lefebvre (qui est lui-même candidat à cette Primaire), est donc monté au créneau pour faire valoir les droits des 3 millions d’expatriés français (dont 1,2 million sur les listes électorales). « C’est une forme d’insulte aux Français de l’Etranger« , a-t-il même déclaré en défendant le principe du vote électronique. Lors d’une réunion à la mi-mai, le parti a donc concédé que les votes se feraient à l’urne, mais avec des dérogations pour les expatriés ne résidant pas dans les grandes villes. Une future réunion devrait préciser tout cela, mais Frédéric Lefebvre a tout de même communiqué son sentiment sur le sujet : « Je regrette que la promesse faite aux Français de l’étranger ne soit pas tenue et qu’une usine à gaz remplace le système de vote électronique qui faisait consensus et a été plébiscité par 84% des adhérents des républicains dans le monde que j’ai consultés par vote. » Le site du député : www.frederic-lefebvre.org

Pour voter lors de l’élection présidentielle de 2017, les Français doivent s’inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016 et doivent s’inscrire sur les listes consulaires (contactez les consulats).



Related Articles

Deux écoles de Miami perdent leur homologation française

La Sunset Elementary et la Carver Middle School de Miami viennent de perdre leur homologation par le gouvernement Français. Un coup dur pour l’association FIPA qui s’occupe de l’enseignement du Français dans trois écoles de Miami (la 3ème, ISCSH, conservant son homologation).
Dans un communiqué, FIPA a faire part de son désappointement face à cette nouvelle, indiquant qu’elle allait devoir prendre à sa charge le salaire du professeur français de la Carver School, soit 75000$ (taxes comprises) de plus à trouver pour l’association !

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !