Les Etats-Unis et les espions chinois

Les Etats-Unis et les espions chinois

C’est pas nouveau, mais en ce moment les Américains en lien avec la Chine doivent se poser des questions ! A la mi-mai a été révélée par l’armée « l’affaire Edward Lin », du nom d’un sino-américain (photo) engagé chez les Marines comme simple matelot en 1999, considéré d’abord comme un prodige devenu officier, et donc, désormais, comme un traitre encourant la peine de mort pour des faits « d’espionnage au profit d’une puissance étrangère« . Le « lieutenant commander » Lin était en charge d’avions de télécommunications de la Marine, et il aurait rencontré un Chinois auquel il est suspecté d’avoir transmis des informations. Il plaide non-coupable. Pour bien lui mettre la pression, il est aussi accusé d’adultère avec des prostituées, etc !

Photo : Edward Lin en 2008. (Crédit photo : Mass Communication Specialist 1st class Sarah Murphy/ Navy)

La Floride n’est pas épargnée non plus : Amin Yu, 53 ans, résidant à Orlando, est poursuivie pour 18 chefs d’accusations et risque des condamnations pouvant l’emmener jusqu’à 115 ans de prison, pour avoir acquis des technologies de « véhicules marins submersibles » (à priori des drones) auprès de sociétés américaines, canadiennes et européennes, et les avoir livré à une antenne du gouvernement chinois !

 



Related Articles

La Vieille Mine : un village français perdu dans le Missouri (Etats-Unis)

Connaissez vous le Paw Paw French ? Il existe encore une version de cette langue française en provenance directe du XVIIe siècle, au sud de Saint-Louis (Missouri). En 1980 ils étaient encore un millier à parler ce français dans la communauté de La Vieille Mine, le « Paw Paw French », ou « Missouri French ». On ne peut parler que de « communauté », car il ne s’agit pas d’une collectivité officielle, mais des restes d’une colonie de la « Nouvelle-France » en plein cœur des Etats-Unis, à l’intérieur de ce couloir central entourant le Mississippi et qui s’appelait alors « Louisiane ».

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !