Pam Bondi, procureur général de Floride, suspectée d’enterrer les plaintes contre Trump

Pam Bondi, procureur général de Floride, suspectée d’enterrer les plaintes contre Trump
Pam Bondi (photo officielle)

Pam Bondi (photo officielle)

L’Attorney General (procureur générale) de l’Etat de Floride, Pam Bondi (Rep) soutient le candidat Trump depuis mars dernier.

Pour sa propre réélection, sa campagne avait reçu en 2013 un don de 25000$ de la Trump Foundation. Problème : plusieurs plaintes ont été déposées en Floride de la part d’anciens étudiants insatisfaits de la Trump University (qui multiplient les poursuites), et le bureau de Mme Bondi est aujourd’hui montré du doigt par le public pour avoir arrêté les enquêtes. Bien évidemment il est sous-entendu que les dossiers auraient été enterrés à cause de l’argent donné par Donald Trump. Mais Pam Bondi a dénié qu’aucune enquête n’ait jamais débuté dans ses services au sujet de l’Université de Donald Trump, et elle s’est déclarée « dévastée » par de telles suspicions à son encontre (qui ne sont pas fondés sur des preuves, sinon elle ne serait plus à son poste).

Les attaques contre Donald Trump et ses partisans vont de toute façon être très nombreuses en Floride, car il s’agit d’un Etat clé de cette élection : il est le plus grand Etat dont il ne soit pas possible de dire aujourd’hui s’il votera pour Trump ou Clinton.

LA PROCUREUR ET LE MASSACRE D’ORLANDO

Après l’attentat dans la discothèque d’Orlando, Pam Bondi a également dû subir une interview assez virulente de la part du journaliste star de la chaîne CNN, Anderson Cooper (lui même gay ayant fait son coming out en 2012), la traitant « d’hypocrite » pour son opposition au mariage des personnes de même sexe.

 

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !