Histoire de l’art : Les Highwaymen de Fort Pierce (en Floride)

by La Rédaction | juin 25, 2016 8:53

Peinture d'Harold Newton

Peinture d’Harold Newton

Ils étaient 26 « african-americans » de Fort Pierce (au nord de Palm Beach), dont une femme, et dans les années 1950, ils ont défié les convenances en se mettant à vendre leurs propres peintures, posées dans la rue contre leurs voitures (d’où leur surnom de « Highwaymen »), plutôt que d’aller travailler dans les plantations d’orange de la région, sort généralement réservé aux Noirs un siècle après l’abrogation de l’esclavage en Floride.

Il faut dire que les galeries d’art refusaient de vendre les œuvres de ces inconnus. Ils ont produit de magnifiques peintures de la Floride de leur époque, de sa nature sauvage, de ses maisons, avec un talent évident.

Peinture de James Gibson

Peinture de James Gibson

Pourtant, leur aventure ne fut pas facile, car pour économiser ils peignaient sur des panneaux de maçonneries et ils encadraient leurs œuvres avec des moulures de porte et de fenêtres, avant de les vendre pour une poignée de dollars. Leur aventure a un peu périclité après la mort d’un de leurs leaders, Alfred Hair, en 1970, mais elle s’est poursuivie jusque dans les années 1980. C’est à partir des années 1990 qu’ils ont été célébrés à leur juste valeur, puis en 2004 ils sont entrés au « Artists’ Hall of Fame » du Florida Arts Council : une reconnaissance pour leur œuvre et leur vie. Ensemble, ils auront produit près de 200 000 peintures, chacun d’entre-eux étant une véritable « usine à speed-painting », avec certaines réalisations immortelles, et immortalisant la Floride d’avant la bétonisation. En 2016, quatorze d’entre-eux étaient toujours vivants. Le musée d’histoire de la Floride à Tallahassee possède des toiles de vingt-trois des vingt-six artistes.

Harold Newton

Peinture d’Harold Newton

Fort Pierce vient de produire un itinéraire sur une carte pour revivre leur histoire d’étape en étape dans la ville, et un festival de peinture portant le nom Highwaymen a par la même occasion été lancé.

www.thehighwaymentrail.com[1] Et un film avec Whoopi Goldberg va être bientôt tourné.

Voir aussi : www.backusmuseum.com[2]

En photo : trois des Highwaymen : Alfred Hair, Al Black et Mary Ann Carroll

 

[8]

Endnotes:
  1. www.thehighwaymentrail.com: http://thehighwaymentrail.com
  2. www.backusmuseum.com: http://www.backusmuseum.com
  3. [Image] : http://courrierdefloride.com/2016/06/25/histoire-de-lart-les-highwaymen-de-fort-pierce-en-floride/attachment/155940630/
  4. [Image] : http://courrierdefloride.com/2016/06/25/histoire-de-lart-les-highwaymen-de-fort-pierce-en-floride/url/
  5. [Image] : http://courrierdefloride.com/2016/06/25/histoire-de-lart-les-highwaymen-de-fort-pierce-en-floride/sony-dsc/
  6. [Image] : http://courrierdefloride.com/2016/06/25/histoire-de-lart-les-highwaymen-de-fort-pierce-en-floride/1____url/
  7. [Image] : http://courrierdefloride.com/2016/06/25/histoire-de-lart-les-highwaymen-de-fort-pierce-en-floride/attachment/156255663/
  8. [Image]: http://patriciagandolfo.evusa.com

Source URL: http://courrierdefloride.com/2016/06/25/histoire-de-lart-les-highwaymen-de-fort-pierce-en-floride/