ALERTE : Le virus Zika se propage localement en Floride du sud

ALERTE : Le virus Zika se propage localement en Floride du sud

Les agences publiques de santé et le gouverneur de Floride ont annoncé le 30 juillet que le virus Zika, transmis par le moustique tigre, avait fait souche en Floride : quatre personnes ont été contaminées, probablement début juillet, deux d’entre elles à Miami, et les deux autres dans le comté de Broward. La Floride est ainsi le premier Etat d’Amérique-du-Nord à connaître une propagation locale du virus Zika.

Aussi bien dans les toutes proches Caraïbes qu’en Amérique Latine, Zika a connu une expansion très rapide – des millions de personnes étant atteintes – et eu un impact important sur le tourisme, ce qui fait craindre des conséquences similaires en Floride, même si les autorités sanitaires n’ont pas activé pour le moment d’alerte spécifique, notamment pour les femmes enceintes, puisqu’il n’est toujours pas possible de parler « d’épidémie » en Floride.

M.A.J : Il est dorénavant déconseillé aux femmes enceintes de se rendre dans le quartier de Wynwood (à Miami). Par ailleurs, le consulat de France à Miami demande de « respecter les mesures habituelles de prévention des piqures de moustiques » et propose aux femmes enceintes désireuses de se rendre dans des zones où sévit le virus zika d’éventuellement reporter leur voyage. Voir la fiche conseil

Néanmoins, le sud de la Floride étant constitué des marécages des Everglades, beaucoup craignent une accélération rapide ; l’été étant la « saison des pluies », et aussi celle des moustiques.
Le principal impact sanitaire du virus Zika se fait malheureusement sur les femmes enceintes, qui peuvent donner naissance a des bébés malformés si elles ont été infectées par le virus.

La Floride avait – comme d’autres Etats dans les mois passés – déjà eu des personnes touchées par le virus, mais elles l’avaient contracté par une piqure de moustique advenue dans un autre pays que les Etats-Unis. Un premier cas de microcéphalie chez l’enfant avait même été avéré.

Virus Zika en Floride : un premier cas de microcéphalie

 



Related Articles

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !