Qui sera maire de Miami-Dade ? Election le 30 août !

Qui sera maire de Miami-Dade ? Election le 30 août !

Dernière ligne droite pour les 6 candidats en lice pour la principale élection du sud de la Floride : celle qui désigne le maire du comté de Miami-Dade, plus grande entité urbaine et économique de Floride, avec 2,5 millions d’habitants répartis sur 34 villes. Les deux principaux candidats (photo) sont Carlos Gimenez (maire sortant, Démocrate), et Raquel Regalado (Républicaine), avocate, qui n’est autre que la fille du maire de la ville de Miami, Tomas Regalado (que Le Courrier de Floride avait interviewé dans son édition de juillet).
En cas de ballotage, un 2ème tour sera organisé en novembre entre les deux candidats arrivés en tête.

Les sondages donnent depuis le départ Carlos Gimenez gagnant, la candidate républicaine ayant un déficit évident de notabilité qu’elle comble à petite vitesse. Enfin Alfred Santamaria (jeune candidat d’origine colombienne, également Républicain), prends quelques points dans les sondages, alors que trois autres postulants ne décollent pas : Frederick Bryant « African-American candidate », Farid Khavari (écologiste, d’origine iranienne), et B.J Chiszar, vétéran et ancien président du Parti Démocrate dans le comté. A noter à propos des sondages que, comme souvent à Miami, un très grand nombre d’électeurs déclarent aux enquêtes d’opinion qu’ils n’ont toujours pas fait leur choix.

Leurs sites internet :

www.gimenezformayor.com

www.raquelregalado.com

www.santamariaformiamidade.com

www.facebook.com/frederick.bryant.33

www.khavariformayor.com

www.bjformayor.com

Les points importants du débat :

Les transports : Sujet catastrophique depuis très longtemps à Miami, plus il y a d’efforts de faits, plus c’est le chaos dans les transports. Les passes d’armes sont incessantes entre le maire de Dade et celui de Miami-Dade, et les projets de fluidifications des transports en commun et automobiles n’avancent guère. Mais ils existent !

La sécurité : Parce que Carlos Gimenez a mis à son prochain budget l’achat de « caméras corporelles », le syndicat de policiers du comté à appelé à voter contre lui. Raquel Regalado (qui n’est pas opposée à cette mesure), à vivement critiqué le fait qu’il s’agisse d’une « petite dépense ». La candidat souhaite que la police du comté réactive son unité spéciale contre la violence des gangs, et souligne l’importance de cette unité dans la pacification d’une jeunesse que chacun s’accorde à trouver un peu agitée à Miami.

Le projet de « MegaMall » American Dream Miami : le centre commercial géant annoncé en 2015 est promis par le comté à devenir « le premier employeur » de la ville, avec 25000 emplois créés. Raquel Regalado a critiqué le projet en assurant qu’il ne s’agissait que d’emplois sous-payés, et que ça allait avoir des conséquences graves sur les conditions de circulation.

L’avenir du Beacon Council : Il est en charge du développement économique du comté, un peu comme une « super chambre de commerce ». Gimenez le soutient, et Regalado assure qu’il n’a failli dans sa mission d’amener des nouvelles industries dans le comté, et de créer des emplois qualifiés. Le chômage est tombé à 5% cet été dans le comté, mais souvent par des emplois peu qualifiés.

SkyRise Miami : Raquel Regalado tente de bloquer une subvention de 9M$ à cette tour géante qui servirait en même temps de plateforme touristique pour voir tout Miami depuis ses hauteurs.

Le grand stade de Beckham : Toujours rien de concret de ce côté-là, mais les maires de Miami et de Miami-Dade semblent avoir redoublé de manigances pour devenir « l’ami de Becky » !

Tomás Regalado : « Miami a un avenir ! » Mais le maire fait part de ses craintes sur Trump, Clinton, les armes à feu et la montée des océans

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !