Un couple de Québécois survit à un terrible accident dans les Keys

Un couple de Québécois survit à un terrible accident dans les Keys

Joshua Landau, 32 ans, de Dollard-des-Ormeaux, était venu dans les Keys afin de célébrer le trentième anniversaire de sa compagne, Randi Deskin. Le 26 juillet, le destin en a décidé autrement : un terrible accident a impliqué leur Honda 2016 sur la fameuse US1 qui traverse toutes les Keys (et y est parfois très dangereuse : 16 morts sur la route dans les Keys depuis le début de l’année…).

Selon Miami Herald qui n’invoque pas de raison particulière (en tout cas il ne s’agit pas d’alcool), la voiture du couple, alors sur la magnifique île de Bahia Honda, se serait déportée sur l’autre voie et aurait alors heurté un pick-up dans lequel deux femmes résidant à Ramrod Key ont perdu la vie : Hilda Hernandez, 63 ans, et Hilda Rivero, 83 ans. Le couple de Québécois, Joshua Landau et Randi Raskin ont pour leur part été grièvement blessés, et transportés dans un état critique au Jackson Mémorial Hospital de Miami. Heureusement, leur vie y a été sauvée, et ils ont pu donner des nouvelles à leurs amis via Facebook.

 



Related Articles

Meurtres de Miami : Le père des enfants de la consule du Canada donne une version de l’histoire

De nouvelles informations arrivent rapidement sur cette épouvantable affaire durant laquelle le fils aîné de la consule générale du Canada à Miami a perdu la vie.
Germano Wabafiyebazu, l’ex-mari de la consule Roxanne Dubé (ils sont divorcés depuis 3 ans), père de Jean (17 ans, qui est décédé) et de Marc (15 ans, placé en détention), a donné une version du tragique événement qui s’est déroulé le 31 mars à 14h15 ; version qu’il tiendrait de la consule elle-même. Jean Wabafiyebazu (le fils aîné) aurait demandé à sa mère de pouvoir prendre la voiture de fonction (avec plaques diplomatiques) « pour aller faire un tour », et aurait emmené son frère avec lui.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !