Soirée Wine & Cheese de FIPA à Miami

Soirée Wine & Cheese de FIPA à Miami

Comme chaque année à la rentrée, l’association FIPA organise sa soirée « Wine & Cheese » ouverte au public ; à tous ceux qui veulent soutenir l’enseignement en immersion française à Miami. FIPA (French International Program Association) s’occupe de la scolarisation de plus d’un millier d’élèves dans 4 écoles publiques de Miami Dade, et cette soirée « back to school » est l’occasion de se retrouver autour du président Roger Pardo et son équipe.

Soirée wine & Cheese de l'association FIPA à Miami

Soirée wine & Cheese de l’association FIPA à Miami

Les deux dernières années n’ont pas été faciles pour les parents d’élèves francophones de Miami, soumis a des incertitudes sur les subventions et les homologations, mais vaille que vaille l’association a réussi à maintenir le cap, permettant ainsi à ceux (beaucoup de familles américaines également) qui souhaitent cet apprentissage en français pour leurs enfants en Floride. Il faut donc les soutenir, et cette soirée festive TRES sympathique est le meilleur moment de l’année pour le faire dans la plus belle des ambiances !

Soirée Wine & Cheese de FIPA

Vendredi 23 septembre 2016

De 19h à 23h

10901 SW 60th Ct – Pinecrest, FL 33156

Adultes seulement. 20$ pour le membres et 30$ pour les non-membres

Inscriptions sur internet en cliquant ici

www.fipamiami.org – 305-202-3166  – fipa@fipamiami.org

Nos articles précédents sur FIPA

 

Les volontaires de FIPA à la soirée Wine & Cheese de FIPA et des parents d'élèves de Miami

Les volontaires de FIPA à la soirée Wine & Cheese de FIPA et des parents d’élèves de Miami

 

– Article sur la soirée de l’an passé :

Miami : les parents d’élèves ont organisé une belle fête, malgré l’accumulation des problèmes

 



Related Articles

Miami : Demande de libération pour Marc Wabafiyebazu

Marc Wabafiyebazu, 15 ans, le fils de l’ex-consule du Canada à Miami, Roxanne Dubé, a comparu devant le juge mercredi 27 mai suite à une demande de remise en liberté par son avocat, Me Michael Corey. Pour tenter d’obtenir une libération conditionnelle, l’avocat aura dû démontrer au juge que le parquet n’a pas assez de preuves pour prouver la dangerosité potentielle du jeune Marc, ni son implication dans les fusillades qui ont coûté la vie à son frère, Jean, 17 ans, et à un dealer du même âge, le 30 mars dernier. En Floride, il est possible d’être accusé de meurtre sans avoir tué qui que ce soit, juste pour le fait d’avoir participé activement à celui-ci. Et c’est ce dont le jeune Marc est accusé.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !