Robert Chartrand, un Québécois de Floride périt en avion

Robert Chartrand, un Québécois de Floride périt en avion

Robert Chartrand, un enseignant à la retraite de Montréal âgé de 66 ans, est décédé le 3 septembre lorsque son avion s’est abîmé en mer à 200 mètres de la plage de Dania Beach.

M. Chartrand était parti de Pompano Beach vers 10h en direction de Key Largo, avec son ami Frederick Gautzch, 73 ans, aux commandes. Prof d’éducation physique à LaSalle, « Bob » Chartrand y avait toujours sa résidence principale, mais il passait l’hiver en Floride, et avait décidé de venir y voler en ce mois de septembre, s’adonnant ainsi au pilotage aérien qui était son rêve de jeunesse et qu’il pratiquait depuis qu’il était à la retraite.

 


Tags assigned to this article:
accident avionDania BeachFlorideRobert Chartrand

Related Articles

Miami au centre du scandale de la FIFA

La Floride est l’un des Etats des USA qui s’intéressent le plus au « soccer », néanmoins le récent scandale au sein de la fédération internationale de football (FIFA) ne va pas être pour améliorer les relations entre les Américains et ce sport peu considéré de ce côté de l’Atlantique. D’ailleurs, c’est le FBI qui a réussi à faire tomber Sepp Blatter, président omnipotent de la FIFA. Un film à sa gloire venait de sortir aux Etats-Unis (avec Gérard Depardieu !), que les principaux journaux américains ont moqué. Quelques jours après avoir été réélu à la tête de la FIFA, Blatter a donc été contraint à démissionner début juin. Il faut dire qu’entre temps ses lieutenants avaient été inquiété par le FBI.

Sa jambe amputée retrouvée dans une poubelle

Début mai, la police de Coral Gables (quartier sud de Miami en Floride) a d’abord cru avoir affaire à un crime atroce en retrouvant une jambe dans une poubelle, avec une étiquette mentionnant le nom de la « victime » : John Timiriasieff. Après vérification, ils ont pu voir qu’il s’agissait d’un homme de 56 ans qui s’était fait amputer d’une jambe, et… à priori l’hôpital l’aurait simplement mise à la poubelle. M. Timiriasieff a évidemment porté plainte.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !