La montée et la chute de la croissance américaine (Livres)

La montée et la chute de la croissance américaine (Livres)

THE RISE AND FALL OF AMERICAN GROWTHRobert J. Gordon (macroéconomiste et historien de l’économie à la Northwest University) analyse dans ce livre la domination fulgurante de l’innovation et de la productivité aux Etats-Unis entre 1870 et 1970, et la suite jusqu’à aujourd’hui. Mais il y voit… une fin. La révolution technologique n’est-elle qu’un leurre dans l’économie américaine dominée par des vents négatifs : « croissance des inégalités, stagnation du niveau d’éducation, population vieillissante, et croissance de la dette des étudiants et de celle du gouvernement fédéral » ? Gordon prévient que la nouvelle génération américaine pourrait bien être la première de l’histoire américaine à ne pas avoir un niveau de vie supérieur à celui de ses parents. Une thèse qui va donc à contre-courant des croyances de l’époque, assurant ainsi que le formidable développement des technologies n’apporte pas tant que cela à l’économie réelle et aux porte-feuilles des citoyens. Gordon va même plus loin en assurant que le gain de productivité que ces technologies ont apporté a eu lieu entre 1996 et 2004 et est depuis lors terminé !

Le succès reçu par ce livre aux Etats-Unis s’inscrit dans la continuité de l’estime portée aux travaux de l’économiste français Thomas Piketty l’an passé, et plus généralement dans une remise en question de l’économie américaine durant le débat présidentiel (aussi bien par Trump que par Bernie Sanders).

THE RISE AND FALL OF AMERICAN GROWTH

The U.S. Standard of Living Since the Civil War

Par Robert J. Gordon

Illustré. 762 pp. Princeton University Press. $39.95.

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !