Jack Kachkar accusé de 100 millions de dollars de fraude à Miami !

Jack Kachkar accusé de 100 millions de dollars de fraude à Miami !
kachkar-le-foot-marseille

Couverture d’un journal sportif marseillais en 2007.

L’homme d’affaires canadien Jack Kachkar, 53 ans, bien connu en France, et résidant à Key Biscayne (Miami) est l’ex-président de la société pharmaceutique Inyx Inc, qui a déposé le bilan. En 2007 il avait fait beaucoup parler de lui en assurant qu’il allait racheter le célèbre club de football (soccer) français Olympique de Marseille. Il était bien venu sur les bords de la Méditerranée se faire photographier, il n’était en revanche jamais revenu avec l’argent pour l’achat, ce qui avait débouché sur une condamnation à 11 mois de prison avec sursis pour « escroquerie » : il avait fourni de fausses garanties bancaires à la propriétaire du club.

Fin septembre dernier, Jack Kachkar a été arrêté dans le cadre d’une fraude s’élevant à la modeste somme de 100 millions de dollars. Selon le Department of Justice des Etats-Unis, Jack Kachkar aurait utilisé sa société pour lever des dizaines de millions de dollars de crédits auprès de la plus grande banque de Puerto Rico, Westernbank, et ainsi contribué à la mettre en faillite. L’argent aurait (toujours selon la Justice) servi à un enrichissement personnel de 25M$, l’achat d’une maison à 6,5M$ à Miami Beach, d’un avion privé et autres « articles de luxe ».

Il convient, rappelons-le, de respecter la présomption d’innocence des personnes inculpées et non-condamnées.

www.justice.gov/opa/pr/chief-executive-officer-pharmaceutical-company-charged-100-million-fraud-scheme

– Lire aussi : Article de Bloomberg News

  

Le Sugar Reef restaurant à Hollywood Floride



Related Articles

1 comment

Write a comment
  1. welnessinlife
    welnessinlife 2 novembre, 2016, 10:43

    Le problème existe quand la présomption d’innocence peut-elle aussi être achetée…

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !