Les Florida Panthers en phase de conquête après un début de saison timide

Les Florida Panthers en phase de conquête après un début de saison timide

Alors que le quart des matchs de LNH a été joué, les Florida Panthers renouent avec le succès et se mettent en embuscade pour la suite des événements.

Photo : Vincent Trocheck à la course (crédit photo : Twitter des Florida Panthers)

Comme l’an passé, il aura fallu une petite phase d’adaptation avant que les Forida Panthers prennent toute la puissance. Les changements profonds dans la défense durant l’intersaison en est la principale raison. La blessure de Jonhatan Huberdeau, indisponible durant plusieurs mois, étant le coup dur de ce début d’année sportive. Mais, après un un passage à vide entre le 18 octobre et le 1er novembre, les Panthères de la Floride ont su reformer une belle équipe avec des résultats qui laissent présager un bel avenir : 6 victoires sur les 10 derniers matchs, avec en particulier un succès sur la glace de Montréal face aux Canadiens, et une au Madison Square garden contre les New-York Rangers. Avec seulement 23 points au 28 novembre, il faudra néanmoins aux Panthères une série de succès supplémentaires avant de pouvoir rattraper les premiers de la conférence Est : le CH (31 points), NYR (31), Pittsburgh (28), ou encore Ottawa et Tampa (27).

Le sursaut des Panthers a été entre autres marqué par les succès de l’attaque, avec de bonnes prestations d’Aleksander Barkov mais aussi le soutien du vétéran Jagr – qui avec le gardien québécois Luongo se montrent toujours aussi indispensables aux « Big Cats » – mais surtout la bonne restructuration de la défense, avec par exemple un Aaron Ekblad en très grande forme.

La tournée d’hiver en Floride ne sera donc pas une promenade de santé pour Les Canadiens, avec leur match à Tampa le 28 décembre, et le lendemain à Sunrise-Miami.

Canam-golf-rabais-billets-Sports-floride-nov.jpg

 

Les matchs des Florida Panthers en décembre : 

Nouveau Logo (présumé) des Florida PanthersLe 1er va à Détroit

Le 3 : va à Ottawa

Le 5 : va à Boston

Le 6 : va à Philadelphie

Le 8 : reçoit Pittsburgh

Le 10 : reçoit Vancouver

Le 13 : va à Minnesota

Le 15 : va à Winnipeg

Le 16 : va à Colorado

Le 20 : reçoit Buffalo

Le 22 : reçoit Boston

Le 23 : reçoit Détroit

Le 28 : reçoit Toronto

Le 29 : Montréal (qui joue la veille à Tampa)

Le 31 : va à Dallas

 

 

 



Related Articles

Décès de Jacques Parizeau, ancien premier ministre qui aura marqué l’histoire du Québec

C’est une figure historique qui vient de disparaître : Jacques Parizeau est mort lundi soir à l’âge de 84 ans, «tout en douceur, entouré de plein d’amour», comme l’a indiqué son épouse, Lisette Lapointe. Elu chef du Parti Québécois en 1988, M. Parizeau est devenu premier ministre du Québec en 1994. Il engagea alors immédiatement le processus du deuxième référendum pour l’indépendance. Mais le 30 octobre 1995 les Québécois votent à 50,58 % pour le maintien dans le Canada. Il annonce sa démission dès le lendemain et se retire de la vie politique. Il est salué au Québec comme l’une des plus grandes figures politiques. Jacques Parizeau était devenu l’an passé docteur honoris causa de l’Université de Montréal.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !