La vie volée d’Hélène Berr : Expo à Boca Raton

La vie volée d’Hélène Berr : Expo à Boca Raton

L’exposition itinérante « Hélène Berr, une vie confisquée » réalisée par le Mémorial de la Shoah de Paris est présentée à Boca Raton du 2 janvier au 11 février 2017. L’entrée est gratuite pour tous.

Hélène BerrL’exposition s’inspire du journal d’Hélène Berr, une jeune femme dont l’avenir fût brisé par le Régime de Vichy et le plan d’extermination fomenté par les Nazis. Étudiante en littérature anglaise à l’Université de la Sorbonne, Hélène Berr avait 21 ans lorsqu’elle commença l’écriture de son journal. Ce sont ses pas que l’on suit dans ce Paris occupé au quotidien insoutenable. Elle y vit, oscillant entre espoir et désespoir jusqu’à son arrestation et sa déportation à Auschwitz en 1944.

Son témoignage subtil – révélant de façon prémonitoire l’inéluctable – est d’une poésie exceptionnelle, sa qualité littéraire est réelle et sa dimension universelle.

L’exposition va cependant au-delà du quotidien d’Hélène Berr et de sa personnalité, elle traite de l’occupation et en particulier de la persécution des Juifs en France.

A l’aide de films, de photos, de vidéos interactives, de cartes, d’archives et de documents d’époque, cette exposition montre comment les terribles actes de violences survenus à cette période ont marqué la vie des personnes de confession juive. Cette exposition a été conçue et distribuée par le Mémorial de la Shoah et rendue possible grâce au soutien de la SNCF.

« En Europe occidentale, les journaux intimes écrits par les Juifs sont plus rares que ceux qui ont été retrouvés enfouis dans le sol des ghettos de Pologne occupée par les Allemands. Dans ces ghettos, la conscience de la mort prochaine pousse les Juifs à témoigner, c’est-à-dire à laisser des traces écrites d’un monde prochainement englouti. En France, les Juifs n’éprouvent pas cette urgence parce qu’ils ne vivent pas dans des ghettos soumis à des régimes de famine et le sentiment qu’ils s’en sortiront est assez largement partagé. Trois quarts d’entre eux seront sauvés, notamment grâce aux formes multiples de solidarité surgies de la société française. De ce fait, le journal d’Hélène Berr est un document très précieux qui nous renseigne sur la manière dont les Juifs de France perçoivent la persécution. Ce document est unique en raison de sa qualité littéraire, de la description de la période de l’Occupation allemande à Paris et de la sincérité des interrogations d’une jeune fille française brutalement mise à l’écart de la société.« 

Florida Atlantic University

Center for Holocaust and Human Rights Education

Theatre Lab / Parliament Hall

777 Glades Rd Boca Raton, FL 33431

Pour plus d’information : www.memorialdelashoah.org

 



Related Articles

La Folie du Springbreak en Floride !

Focus ce mois-ci sur les fêtes de printemps qui voient déferler en Floride des étudiants en provenance de tout le nord du continent, pour le meilleur et pour le pire !

Where the Boys Are : le livre qui a déclenché la folie spring break en Floride.
Where the Boys Are : le livre qui a déclenché la folie spring break en Floride.
Spring Break aux Etats-Unis a pris des proportions considérables. Des millions d’étudiants partent en vacances, soit pour des destinations classiques (sports d’hiver par exemple), soit pour les plus remarquées fêtes étudiantes délirantes, dont bon nombre sont en Floride.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !