Fusillade à l’aéroport de Fort Lauderdale : cinq tués et huit blessés

Fusillade à l’aéroport de Fort Lauderdale : cinq tués et huit blessés

Vendredi après-midi, des coups de feu ont été tirés par un homme seul au Terminal 2 du Fort Lauderdale-Hollywood International Airport. Il y a cinq personnes tuées dans cet aéroport proche de Miami et huit autres transportées à l’hôpital.

Esteban Santiago, l'auteur de l'attentat de Fort Lauderdale.

Esteban Santiago, l’auteur de l’attentat de Fort Lauderdale.

Vers 13h, un ancien fonctionnaire de la Maison Blanche présent dans l’aéroport, Ari Fleischer a tweeté le premier à propos de la fusillade, indiquant que des personnes couraient dans l’aéroport. Dix minutes plus tard, il précisait sur le même média que le calme était revenu. Le tireur a été arrêté, il a 26 ans, s’appelle Esteban Santiago et serait arrivé via le vol Delta 1088 en provenance de l’Alaska (et non du Canada tel qu’évoqué à un moment par la presse) et aurait récupéré l’arme dans sa valise à la réception des bagages avant d’aller la charger dans les toilettes, puis de l’utiliser en tirant « calmement » sur les passagers, selon les témoins. Des Québécois étaient présents dans le terminal au moment de la fusillade. Selon d’autres témoins, Santiago aurait été porteur d’un t-shirt « Star Wars ».

Esteban Santiago est né dans le New Jersey, mais il résidait à Anchorage (Alaska) ces deux dernières années. Il serait arrivé à Fort Lauderdale en possession d’un carte d’identité de l’US Army National Guard et aurait effectué 1 an de service en Irak. Il aurait été interpellé plusieurs fois par le passé pour des délits mineurs et aurait été traité pour des problèmes mentaux, selon la famille. Il aurait entre autre déclaré que des « voix » lui avaient demandé de rejoindre Daesh, l’organisation terroriste « Etat Islamique ». Le maire du Broward County a précisé que pour le moment rien n’indiquait qu’il aurait eu des complices. Les services anti-terroristes se sont mis en route pour l’aéroport (tout comme le gouverneur Rick Scott). Selon Miami Herald, un autre incident aurait également créé une panique une heure plus tard dans l’aéroport avec intervention de la police et de nombreuses personnes se mettant à l’abri.

Le traffic aérien a été interrompu à Lauderdale International. De nombreux francophones fréquentent cet aéroport international qui propose des vols vers Paris et Pointe-à-Pître, et surtout avec le Québec ; les Canadiens francophones constituant la première présence touristique étrangère dans le comté de Broward. Cinq heures après l’attaque, les passagers étaient toujours bloqués dans les avions sur le tarmac de Lauderdale.

L’aéroport voisin de Miami a pour sa part indiqué avoir renforcé sa sécurité, sans stopper ses décollages et atterrissages.

En fin d’après-midi les autorités n’avaient pas connaissance de victimes françaises dans cet attentat, et les les services canadiens n’ont pas communiqué sur le sujet, mais aucune information n’indique pour le moment que des Canadiens auraient été touchés.

La Floride avait été frappée en juin dernier par un attentat dans une discothèque gay d’Orlando commis par un partisan de l’Etat Islamique qui avait fait 50 morts et une cinquantaine de blessés.

Plus d’informations à venir sur cette page.

Vidéo Sun Sentinel

Sun Sentinel en direct

Miami Herald en direct

 

Pousada Inn



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !