Vos experts comptables à Miami et en Floride : Vivies & Ganem

by La Rédaction | mars 2, 2017 10:00

Deux « CPA », un expert-comptable français, une équipe de 12 personnes à disposition : c’est ce qu’offre le cabinet comptable Vivies & Ganem, spécialisé dans l’optimisation fiscale entre la France et les  Etats-Unis.

Photo : Une partie de l’équipe de Vivies & Ganem (Jean-David Ganem et Patrick Vives étant au second rang au centre)

La fiscalité d’une entreprise à l’étranger, voilà un casse-tête récurrent pour les chefs d’entreprises expatriés. C’est pour cela que des cabinets d’experts-comptables francophones conseillent ici, en Floride, leurs compatriotes. Patrick Vivies avait ouvert, il y a plus de vingt ans, son premier cabinet à Fort Lauderdale. « Je l’ai rejoint il y a 10 ans en tant qu’employé », raconte Jean-David Ganem,  » avant de nous associer et de nous établir à Miami Beach et à Dania Beach (Broward County). Notre équipe s’est agrandie avec l’arrivée de Fabrice Marmousez qui est pour sa part expert-comptable français, alors que Patrick et moi sommes Certified Public Accountants. Nous servons tous les types d’entreprises : petites, moyennes et grandes, aussi bien françaises que canadiennes ou belges, mais beaucoup de francophones, c’est certain que c’est notre cœur d’activité !« 

[1]Activités : 

– Création de société

– Due Diligence

– Tenue de comptabilité

– Gestion des paies

– Déclarations fiscales

– Optimisation fiscale internationale

 

VIVIES & GANEM

700 E Dania Beach Blvd # 202, Dania Beach, FL 33004

www.vgcpapa.com[2] – tel: (954) 929-4475

LE COURRIER DE FLORIDE : Quel est le cœur d’activité d’un expert-comptable international ?

Jean-David GANEM : Les impôts et leur optimisation bien sûr, mais aussi tout ce qui arrive avant qu’on ait à les payer : les conseils à l’implantation d’entreprise pour les nouveaux investisseurs, les conséquences fiscales liées au statut d’immigration, évidemment la maitrise des conventions fiscales internationales pour éviter une double imposition,  le choix d’une stratégie patrimoniale adaptée…

LE C.D.F : Et alors, est-ce toujours aussi facile de se lancer sur le marché aux USA avec succès ?

J-D.G : Vous voulez parler du « rêve américain » ? Nous le voyons se réaliser parmi certains de nos clients, cependant ce n’est pas garanti et cela demande ouverture d’esprit  et détermination. Chaque semaine, il y a de nouveaux profils très différents qui nous rejoignent en Floride, qui recherchent un idéal ou un bon cadre de vie. La plupart réussissent, dans la mesure où ils ont bien préparé leur projet en amont. Arrivés ici, ils seront en concurrence avec les Américains avec un petit désavantage : ils ne connaissent pas toutes les subtilités légales et culturelles du pays. C’est alors à nous de bien les conseiller.

LE C.D.F : On voit tout de même parfois des implantations faites un peu à la légère…

J-D.G : Ce n’est pas la majorité des cas, mais ça fait mal au cœur quand ça arrive. Deux exemples typiques : Une mentalité du Français qui sait tout et qui a du mal à accepter que l’on ne fait pas nécessairement les choses de la même façon aux USA. Ou encore, celui  qui, arrivant au « pays de la libre entreprise » et un peu grisé par cette liberté, adopte un niveau de vie peu compatible avec la trésorerie générée par l’entreprise. Il faut de bonnes économies pour se donner la chance de réussir dans le Nouveau Monde mais aussi savoir s’entourer de conseillers à la fois rigoureux dans le travail et sachant rester à l’écoute car ce sont des facteurs clés de la réussite

Nous avons cette réputation et privilégions des relations sympathiques avec nos clients. Personnellement, la plupart du temps j’évite de mettre le mur du costume gris et de la cravate entre eux et moi !

LE C.D.F : Il va y avoir de nombreux changements avec la nouvelle présidence ; peut-on avoir confiance dans le futur de l’économie américaine ?

J-D.G : L’économie est liée à deux facteurs essentiels : le moral des entrepreneurs et la politique. Il est assez difficile aujourd’hui de savoir comment Donald Trump s’en sortira au niveau politique, mais les marchés le considèrent comme « business-friendly », et ils ont réagi de manière positive à son élection. Il est vrai que je suis de nature optimiste et j’espère une embellie de l’économie. Je pense que l’on vivra quatre années intéressantes !

LE C.D.F : Et du point de vue fiscal?

J-D.G :  Donald Trump a évoqué un impôt de 15% maximum pour les corporations et trois paliers au lieu des sept actuels pour les particuliers.

Auquel cas ce serait mieux pour les corporations qui paient aujourd’hui jusqu’à 35% d’impôts au niveau fédéral.

Ceci dit, rien n’a encore été annoncé officiellement.

www.vgcpapa.com[2]

Endnotes:
  1. [Image]: http://courrierdefloride.com/wp-content/uploads/2016/12/Vivies-Ganem-expert-comptable-franco-americaine-floride.jpg
  2. www.vgcpapa.com: http://www.vgcpapa.com

Source URL: http://courrierdefloride.com/2017/03/02/vos-experts-comptables-a-miami-floride-vivies-ganem/