Miami : un « clásico » Real Madrid / FC Barcelone sera joué en juillet !

Miami : un « clásico » Real Madrid / FC Barcelone sera joué en juillet !

Le rêve pour tous les fans de football : Le Real de Zidane et Ronaldo vient jouer (en match amical) à Miami contre le Barça de Messi, Piqué et Iniesta !

Les plus grandes stars planétaires du soccer seront présentes au Hard Rock Stadium de Miami pour l’événement de ce début de siècle sur le sol de la Floride : un « clasico »entre Madrid et Barcelone dans le stade traditionnellement dédié à l’équipe de football américain des Miami Dolphins.

Rappellons que les Catalans du « Barça » comptent dans leurs rangs les superstars Lionel Messi, Gerard Piqué, Andrés Iniesta, Luis Suárez ou Neymar Junior. Côté Real Madrid, l’entraîneur est l’ancienne star de l’équipe de France, Zinedine Zidane, qui avance avec une armée non moins impressionnante : les Français Karim Benzema et Raphaël Varane, mais aussi les stars portugaises Cristiano Ronaldo et Pepe, les brésiliens Marcelo, Danilo et Casemiro, et l’autre moitié de l’équipe nationale espagnole ! Rappelons le score du dernier Clásico : madrid était venu faire match nul au Nou Camp de Barcelone : 1-1.

Les prix des billets sont apparemment très élevés, certains auraient même été vendus 20.000$ ! Ils sont en vente ici : www.hardrockstadium.eventticketscenter.com/international-champions-cup-fc-barcelona-vs-real-madrid-cf-miami-gardens-07-29-2017/3083818/t

 



Related Articles

Miami au centre du scandale de la FIFA

La Floride est l’un des Etats des USA qui s’intéressent le plus au « soccer », néanmoins le récent scandale au sein de la fédération internationale de football (FIFA) ne va pas être pour améliorer les relations entre les Américains et ce sport peu considéré de ce côté de l’Atlantique. D’ailleurs, c’est le FBI qui a réussi à faire tomber Sepp Blatter, président omnipotent de la FIFA. Un film à sa gloire venait de sortir aux Etats-Unis (avec Gérard Depardieu !), que les principaux journaux américains ont moqué. Quelques jours après avoir été réélu à la tête de la FIFA, Blatter a donc été contraint à démissionner début juin. Il faut dire qu’entre temps ses lieutenants avaient été inquiété par le FBI.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !