Donald Trump prend la direction de la planète Mars

Donald Trump prend la direction de la planète Mars

Le président Trump a signé le 21 mars le « Nasa transition authorization act ». L’Agence spatiale va abandonner la proche orbite terrestre pour se concentrer sur des destinations plus lointaines : la lune, et… un vol habité vers Mars.

C’est fait, la transition et la transition devrait s’opérer rapidement : la NASA va abandonner les vols dans la proche orbite terrestre, comme par exemple vers la station internationale, aux sociétés privées qui ont beaucoup progressé depuis quelques années (même si SpaceX ou Orbital ne semblent pas encore opérationnelles pour transporter des humains). La NASA va pour sa part se concentrer sur des mission plus difficiles, comme par exemple son retour vers la Lune, mais aussi la première tentative de vol habité vers la planète rouge. La Nasa doit livrer en décembre 2017 un calendrier permettant cette première mission en 2033. Mais dès l’année prochaine les vols en orbite lunaire qui devaient initialement être effectués sans personnel embarqué, pourraient bien transporter les futurs pionniers des nouvelles conquêtes spatiales, afin qu’ils se mettent en jambe pour de futurs exploits. Donald Trump n’a pas mentionné s’il serait le premier passager pour la planète rouge !

 



Related Articles

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !