Cent ans après l’entrée des USA et du Canada dans la Première Guerre Mondiale

Cent ans après l’entrée des USA et du Canada dans la Première Guerre Mondiale

C’était le 6 avril 1917, les Etats-Unis d’Amérique faisaient pour la première fois rentrer massivement leurs troupes sur un autre continent, dans un conflit majeur. Malheureusement, le président Trump a dû s’entretenir ce jour-là avec le président Chinois en Floride, et a en conséquence annulé sa visite au mémorial de Kansas City consacré à cet effroyable conflit. Les Etats-Unis n’ont pas, pour le moment, marqué à sa juste valeur le souvenir de cette alliance avec la France, et si le débarquement de Normandie, quelques décennies plus tard, est bien connu par tous aux USA, l’offensive Meuse-Ardennes ne l’est quasiment pas, alors que 26000 jeunes américains y sont mort à l’automne 1918, permettant de mettre un terme à la guerre qui déchirait l’Europe.

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, s’est pour sa part rendu en France le 9 avril afin de commémorer avec le président Hollande la bataille d’Arras, et l’engagement à Vimy de 80 000 Canadiens qui, pour la première fois, allaient combattre sous leurs propres couleurs (ils étaient auparavant intégrés aux troupes britanniques). « Le Canada est né ici« , a déclaré M. Trudeau. 3598 Canadiens sont morts, sur une population globale de 8 millions de Canadiens.

Centenaire de la Première Guerre mondiale, vu depuis les USA



Related Articles

Le fils de la consule du Canada risque d’être jugé par un tribunal pour adultes de Miami

Mercredi 8 avril au matin, Marc Wabafiyebazu, fils de la consule du Canada (qui a survécu à l’épisode tragique qui s’est déroulé la semaine dernière, lors duquel son frère aîné et un dealer ont trouvé la mort) a comparu pour la première fois devant la juge Angelica Zayas du tribunal pour mineurs de Miami. Curt Obront, avocat de Marc Wabafiyebazu, a précisé que dans tous les cas son client plaiderait « non-coupable ». La procureure Marie Mato a précisé que si le grand jury décidait (dans les jours prochains) de son jugement pour ces faits, malgré ses 15 ans, son cas serait alors directement transmis à la justice criminelle ordinaire de l’Etat de Floride, celle qui juge les adultes. Il risque ainsi une peine de prison

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !