Les « French Burgers » à la conquête de l’Amérique

Les « French Burgers » à la conquête de l’Amérique

Impossible n’est pas Français : Bruno Oddos et sa société bordelaise « French Burgers » ont décidé de lancer la marque aux Etats-Unis ! (Il a dû voir le film qui vient de sortir sur le fondateur de McDonald’s !). Avant la fin de l’année il compte avoir ouvert un restaurant à San Antonio, puis d’autres à New-York et Miami.

C’est gonflé, mais bon… pourquoi pas ! D’ailleurs il a lancé cette marque à Bordeaux en 2013 et compte déjà 8 restaurants (dont un à Paris). Ses burgers sont basés sur des ingrédients gastronomiques (blonde d’Aquitaine, canard, lamproie, cèpes…), et le slogan est « Made in Chef ». Bienvenue en Amérique !

www.frenchburgers.fr

Michel Mieze voiture Miami



Related Articles

Tourisme francophone en Floride : de belles perspectives d’avenir

Mercredi 13 mai, les chambres de commerce franco-américaine de Miami et Québec-Floride organisaient à la Desjardins Bank de Hallandale, en partenariat avec le journal Le Courrier de Floride, le network mensuel dédié aux professionnels francophones de Floride, mais une première partie avait cette fois été dédiée aux professionnels du tourisme. Une trentaine de chefs et cadres d’entreprises de ce secteur, français et québécois étaient présents afin de se rencontrer et se concerter sur ce thème. Justine Croteau et Pascale Villet (directrices de la CCQF est de la FACC) ont exposé les données d’actualités du tourisme en Floride en introduction, avant que les consuls du Canada et de France, Louise Léger et Philippe Létrilliart, ne dressent l’état des lieux de leurs forces touristiques respectives, qui sont différentes mais souvent complémentaires, en tout cas au regard des nombreuses entreprises francophones qui s’adressent à ces touristes.

1 comment

Write a comment
  1. Fier de la France
    Fier de la France 13 mai, 2017, 15:30

    Vive la France ! 🙂

    Reply this comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !