Roland Lescure est le candidat « Macron » pour les USA/Canada aux Législatives

Roland Lescure est le candidat « Macron » pour les USA/Canada aux Législatives

Le Français de Montréal Roland Lescure est le candidat du mouvement « La République En Marche » aux Législatives sur la 1ère circonscription des Français de l’Etranger (USA/Canada).

Il avait démissionné de ses fonctions de 1er vice-président de la Caisse de Dépôt de Québec en avril afin de se lancer en politique au côté d’Emmanuel Macron, et depuis le 11 mai c’est officiel, le financier Roland Lescure, 50 ans et polytechnicien, est candidat de « La République En Marche » (nouveau nom du mouvement En Marche) aux élections législatives. Le choix est osé pour M. Lescure qui gérait 200 milliards de dollars canadiens pour le compte de 34 institutions publiques du pays : il va devoir affronter le député sortant Frédéric Lefebvre (Les Républicains), ancien ministre qui annoncera sa candidature ce même 11 mai à 17h30. Frédéric Lefebvre avait lui même envoyé beaucoup de signaux envers le camp Macron ces derniers jours, appelant à voter pour le futur président 14 minutes après le résultat du premier tour, et multipliant les appels du pied sur TV5 Monde ou dans une tribune à Valeurs Actuelles.

Si cette élection législative semblait jusqu’ici favorable à Frédéric Lefebvre, c’était jusqu’à la victoire d’Emmanuel Macron. Aujourd’hui les chances semblent partagées. En effet, M. Macron est arrivé en tête sur la circonscription au premier tour, puis a écrasé le second avec 90% des voix. Certes, les expatriés Français, en particulier aux Etats-Unis, votaient jusqu’ici plutôt à droite. Mais justement, les positions centristes de M. Lefebvre sont d’ores et déjà concurrencées sur sa droite par Damien Regnard, un habitant de La Nouvelle-Orléans qui avait déjà réalisé 12% lors de la dernière Législative. Et comme le Front National a également augmenté son (petit) score aux Etats-Unis, ce sont quelques autres petits précieux pourcents qui disparaissent pour la droite.

Roland Lescure n’a pas pour autant la partie gagnée d’avance, car il devra aussi compter avec des candidats de gauche, comme Yan Chantrel pour le PS, et Clémentine Langlois (Les Insoumis), vivant tous deux également au Québec. Les résultats cumulés de leurs candidats à la Présidentielle (Mélenchon 26,7% et Hamon 9,3%) sur le Canada est équivalent au score d’Emmanuel Macron. Il n’est pas évident que les électeurs de gauche souhaitent « voter utile » en faveur d’un financier, le « monde de la finance » étant justement leur critique principale à l’encontre de M. Macron.

Les résultats de cette législative en Amérique du Nord seront donc dans tous les cas une surprise !

Rappelons qu’au premier tour de l’élection présidentielle il y a eu 33973 votants au Canada et 45938 aux Etats-Unis, et que cette année le vote pour les élections législatives ne se déroulera pas par internet, mais à l’urne (comme pour les Présidentielles).

– Voir aussi : Frédéric Lefebvre se déclare candidat après qu’En Marche ait dévoilé les siens



Related Articles

1 comment

Write a comment

    Write a Comment

    Laisser un commentaire

    Nous avons besoin d’amourrrrr !

    Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

    Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !