Tout savoir sur les Législatives aux Etats-Unis et Canada

Tout savoir sur les Législatives aux Etats-Unis et Canada
Frédéric Lefebvre

Frédéric Lefebvre

Les élections législatives se dérouleront les 11 et 18 juin en France. Mais les Français des Etats-Unis et du Canada votent avant. Attention il y a cette fois-ci une particularité sur les dates.

En effet, les expatriés en Amérique du Nord ne sont pas appelés à se rendre aux urnes le samedi 10 juin, mais le samedi 3 juin, c’est-à-dire 8 jours avant la France. Par ailleurs, pour le second tour, ils voteront la veille, à savoir le 17 juin. Contrairement aux Législatives de 2013, il n’y aura pas de vote électronique.

Qui se présente ? Qui peut gagner ?

Les scores importants et majoritaires d’Emmanuel Macron chez les Français des Etats-Unis et du Canada rendent la donne plus compliquée que ce qui était prévu sur la circonscription dont Frédéric Lefebvre est l’actuel député sortant, et à nouveau candidat.

Roland Lescure, candidat "La République en Marche" (Emmanuel Macron) sur la circonsciption Etats-Unis Canada

Roland Lescure

D’autant que « La République En Marche », le mouvement du président Macron (et pas « Macaroon » comme disent les Américains !) a investi comme candidat sur cette 1ère circonscription le financier Roland Lescure, jusqu’alors n°2 de la Caisse de Dépôt du Québec, c’est-à-dire une très grosse pointure. M. Lescure (polytechnicien, 50 ans et frère du célèbre homme d’affaires Pierre Lescure (fondateur de Canal+)) a d’ailleurs démissionné de son poste pour se lancer ainsi en politique ; on peut donc imaginer qu’être élu député ne constitue qu’une première étape dans ses nouveaux objectifs.

Clémentine Langlois (Les INsoumis / Jean-Luc Mélenchon)

Clémentine Langlois

Lescure a de la concurrence au Canada

Néanmoins, cette élection législative ne sera pas un duel. D’une part parce que Frédéric Lefebvre a décidé de ne pas attaquer les macronistes et leur gouvernement, et d’autre part parce que d’autres candidats vont prendre des portions non négligeables de l’électorat. Contrairement à 2013, les Français seront obligés de voter à l’urne, et pas de manière électronique. Ce qui donnera une prime aux candidats les mieux organisés.

Yan Chantrel / Parti Socialiste

Yan Chantrel

Si le Parti Socialiste a fait un petit score aux USA et Canada, son candidat Yan Chantrel est en campagne depuis l’automne et il peut compter sur les forts réseaux du PS pour réaliser un score supérieur à celui des présidentielles. Néanmoins, il aura du mal à battre la candidate de Jean-Luc Mélenchon, Clémentine Langlois (Les Insoumis). Et comme ces deux candidats de gauche sont des résidents du Canada, c’est sur les propres terres de Roland Lescure qu’ils risquent de prendre des voix au financier, un métier qui n’est pas le plus apprécié par les Français de gauche.

La droite en ordre dispersé

Denis Franceskin, responsable du Front National aux Etats-Unis, et soutien de Marine Le Pen pour l'élection présidentielle.

Denis Franceskin

A droite, le Front National a réalisé un score très inférieur à celui de la métropole (10%). Mais Denis Franceskin, le candidat de Marine Le Pen, devrait faire quelques pourcents en plus par rapport aux Législatives de 2013, ce qui rétrécit l’espace encore un peu plus. Un espace dans lequel s’est de nouveau jeté Damien Regnard. Habitant La Nouvelle-Orléans, le « candidat de la droite et du centre » avait recueilli 12% des voix en 2013, déjà face à Frédéric Lefebvre. Mais, cette fois-ci, Damien Regnard s’est engagé dans la campagne de François Fillon (Les Républicains), et de nombreux militants du parti reprochent à Frédéric Lefebvre de n’avoir « rien fait », et de s’être ensuite précipité pour faire les yeux doux à Emmanuel Macron. Avançant un programme très détaillé en faveur des Français de l’Etranger, Damien Regnard reproche au député sortant de n’avoir pas assez agi en leur faveur (mais aussi d’avoir fait embaucher sa femme comme attachée parlementaire).

Damien Regnard

Damien Regnard

Si Roland Lescure et le député sortant Frédéric Lefebvre sont favoris, il n’est donc pas à exclure une surprise du côté de Damien Regnard ou Clémentine Langlois. Si l’équipe de M. Regnard a les moyens de réaliser une campagne sur tout le continent, il faudra voir si celle de M. Melenchon joue au même niveau, car une popularité locale au Québec ne suffit pas à déplacer les électeurs français de San Francisco ou de Miami.

Il y a en tout 18 candidats à concourir, au nombre desquels (déjà) une dissidence chez les macronistes avec la candidature du montréalais Vincent Boileau-Autin, auparavant connu pour avoir été en mai 2013 à Montpellier le premier marié gay de France (onze jours après la promulgation de la Loi Taubira).

Il y aura aussi le New-Yorkais David Lawson qui se présente comme « candidat indépendant ».

Vincent Boileau-Autin

V. Boileau-Autin

 

Sites des candidats :

www.yanchantrel.com

www.fnamerique.com

www.facebook.com/clementine.langlois.39

David Lawson

David Lawson

www.davidlawson2017.fr

www.fredericlefebvre.com

www.twitter.com/rolandlescure

www.damienregnard.com

Liste des candidats parue au Journal Officiel :

1. M. Roland LESCURE, remplaçante Mme Pascale RICHARD

2. Mme Julie MOREL, remplaçante Mme Méline LE GOURRIEREC

3. M. Arnaud DUMAS DE RAULY, remplaçant M. Pascal DUBOIS

4. Mme Elise DESAULNIERS, remplaçant M. Renan LARUE

5. M. Frédéric LEFEBVRE, remplaçante Mme Claire DE GERIN-RICARD

6. Mme Jocelyne LE BOULICAUT, remplaçant M. François DOUCET

7. Mme Christine AGATHON-BURTON, remplaçant M. Gaspard SKODA

8. Mme Laure PASCAREL, remplaçant M. Albert AMAR

9. M. Damien REGNARD, remplaçant M. François PICHARD DU PAGE

10. M. David SANCHEZ DAVID, remplaçant M. Jean LENORMANT

11. Mme Marianne-Ségolène GINDREY, remplaçant M. Gérard JABUT

12. M. Vincent BOILEAU-AUTIN, remplaçante Mme Elodie BRUN-MANDON

13. M. David LAWSON, remplaçante Mme Laurence AMEUR

14. M. Florent FERNANDEZ, remplaçant M. Jean-Sylvain BOIGE

15. M. Yan CHANTREL, remplaçante Mme Morgane ROLLAND

16. Mme Fanny ETTER, remplaçant M. Yann OLLIVIER

17. M. Balie TOPLA, remplaçante Mme Albane BOIN

18. M. Denis FRANCESKIN, remplaçante Mme Sandra ROCA-RIBET

19. Mme Clémentine LANGLOIS, remplaçant M. Nicolas ANDRE

Résultats du second tour de la Présidentielle 2017 :

– Circonscription législative USA-Canada 

Emmanuel Macron : 77 625 voix (91,08%)

Marine Le Pen : 7 603 (8,92%)

– Miami (Floride +îles)

Emmanuel Macron : 2262 voix (79,40%)

Marine Le Pen : 587 voix (20,60%)

Rappel des résultats du 1er tour de la Législative de 2013 aux USA/Canada :

Frédéric Lefebvre – UMP : 5 863 voix – 29,15%
Franck Scemama – PS – 5 024 – 24,98%
Damien Regnard – DVD – 2 548 – 12,67%
Louis Giscard d’Estaing – UDI – 1 735 – 8,63%
Cyrille Giraud – EELV – 1 486 – 7,39%
Nicolas Druet – MoDem – 1 208 – 6,01%
Céline Clément – FG – 835 – 4,15%
Thierry-Franck Fautre – RBM – 751 – 3,73%
Véronique Vermorel – PP – 502 – 2,50%
Pauline Czartoryska – SE – 55 – 0,27%
Nicolas Rousseaux – DVD – 53 – 0,26%
Karel Vereycken – SP – 50 – 0,25%

Autres articles :

Législatives : Damien Regnard candidat face à Frédéric Lefebvre

USA/Canada : Frédéric Lefebvre candidat à sa propre succession aux Législatives

Roland Lescure est le candidat « Macron » pour les USA/Canada aux Législatives

Articles sur Denis Franceskin (FN)

Interviews : Frédéric Lefebvre, Damien Regnard, Denis Franceskin, Clémentine Langlois, Roland Lescure

  

 

Francis boyer avocat visas immigration Floride miami orlando



Related Articles

4 comments

Write a comment

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !