« En mai fais ce qu’il te plaît ! » / Chronique art in Miami

« En mai fais ce qu’il te plaît ! » / Chronique art in Miami
En mai, fais ce qu’il te plaît…. et si ce diction prenait tout son sens avec la réouverture d’un lieu devenu mythique en quelques mois…
GABRIELLE HB ABADA

Par
GABRIELLE
HB-ABADA
curatrice d’art spécialisée en art contemporain français.

Walt Grace Vintage avait en effet annoncé, sur les réseaux sociaux son agrandissement et son changement de lieu, le mois dernier (de même dans notre article du numéro dernier sur les meilleurs Galeries de Wynwood, Miami) et déjà, les voici fins prêts pour la réouverture à un « block » seulement de leur espace d’origine …

Pour encore « plus d’art » conjugué aux pluriels, plus de mètres carrés et de volumes pour une collection singulière de : voitures de collections, guitares spectaculaires et de l’art pictural aux matières mixtes et aux talents garantis !

Il ne fallait pas imaginer autre chose de la part de Bill Goldstein, qui a choisit comme leitmotive LA PASSION et L’EMOTION pour guider la création de sa marque qui, en quelques mois a trouvé sa place et sa notoriété aux USA mais aussi à l’international …

Honorée par sa demande de l’assister à sélectionner les nouveaux artistes « W.G.V« , mon intention de communiquer son même message d’émotions, a pris le pas sur mon expertise, en choisissant une palette d’artistes aussi variés que logiques …

Je vous entend penser : -« De quelle logique parle-t-on ?! » Et bien celle d’un dicton ! D’une expression figée, une formule métaphorique qui exprime un conseil de sagesse pratique ou même une vérité …

Alors, pourquoi ne pas se laisser porter par ce mois de mai où l’on pourrait faire exactement et uniquement ce qui nous plait !

Vous qui avez toujours rêvé de cette classique 911 ou encore cette delicate 356 de 1948 : Icône rétro et indémodable … Et pourquoi pas de cette Fender de 1964 Stratocaster Sunburst … qui a hantée vos rêves en musique …

Le lieu s’annonce plus fascinant encore, il invite à la découverte et sera animé de concerts improvisés et de murs présentants les créations d’artistes contemporains confirmés à l’instar du peintre super-réaliste Manu Campa qui a signé des oeuvres originales et quelques lithographies numérotées, vous permettant de repartir avec ce qu’il faut durant le mois où l’on fait ce qu’il nous plait !

www.waltgracevintage.com

TheFAartshow@me.com

(crédit photos / Acrylique sur toile / Manu Campa)
 



Related Articles

Jean Rochefort se pose à Miami !

Le nouveau film de Philippe Le Guay (sur les écrans français le 19 août), dénommé « Floride », se déroule en partie dans le Sunshine State, avec Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain dans les rôles principaux. Le résumé : « Claude Lherminier n’est pas homme à faire les choses sur un coup de tête. Il a passé 80 années à gérer sa vie et ses affaires avec une belle élégance. Pourtant un beau jour, sans crier gare, il monte dans un avion et part vers la Floride pour y retrouver, Alice, sa fille cadette, épouse d’un américain. Décollage imprévu et totalement inexplicable pour son entourage. Les quelques semaines avant ce voyage expliquent peut-être sa décision. »

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Laisser un commentaire

Nous avons besoin d’amourrrrr !

Un like sur Facebook, c’est très important pour la presse indépendante

Vous pouvez le faire ci-dessous.   MERCI A VOUS !